Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Maroc : Le surf, plus qu’un sport...

· Deux marques mondiales sur le marché marocain
· Les boutiques marocaines en difficulté?


Le Maroc commence à compter parmi les destinations mondiales des sports de glisse nautique. A Dakhla, Essaouira et Safi, les vagues rebelles attirent les surfeurs du monde entier et commencent même à accueillir des compétitions internationales.

Du coup, la passion pour le surf commence à animer les jeunes Marocains. Et c’est tout un business qui se développe autour. Car le surf ce n’est pas seulement un sport, c’est aussi un «style», vous dira un passionné.

A Casablanca, ce sont plusieurs boutiques de surf, des «surfshops», qui ont ouvert il y a à peine deux ou trois années. Celles-ci vendent équipements de surf et accessoires mais également prêt-à-porter féminin et masculin. Les sandales dites «tongs», les chemises et maillots imprimés aux orchidées hawaïennes, ce sont des modèles créés avec la naissance du sport à Hawaï et en Australie. Ce ne sont plus les seuls passionnés du sport qui se font un devoir d’en adopter le look, mais également les jeunes qui veulent être à la page. Ils se détournent ainsi des vêtements aux coupes classiques et optent pour les coupes larges, antiformes.

Au Maroc, c’est uniquement à Casablanca que l’on trouve des surfshops. Ils commercialisent les griffes australiennes et américaines. Plus récemment, c’est la filiale de la grande marque australienne Rip Curl qui s’est implantée sur le marché national et qui ne le regrette pas. Les résultats ont même dépassé les espérances, selon Kamal Hadhoumi de Rip Curl Maroc. «Les ventes sont en progression annuelle avec environ 10 à 15%», affirme-t-il. Il explique cela par le développement dans le pays d’une culture de la plage qui fait que les gens optent sans hésiter pour ces articles. Concernant les prix, on assure chez Rip Curl qu’ils sont adaptés au marché marocain. Ils seraient de 20% inférieurs aux prix pratiqués en Europe. La marque envisage actuellement l’ouverture d’autres points de vente dans plusieurs villes du pays.
Une autre marque de renommée mondiale a également investi le marché marocain. C’est Quicksilver qui est présente sur le marché à travers une franchise. Pour le moment, ces deux marques sont les seules officiellement implantées au Maroc.

Mais si les affaires ont l’air de bien marcher pour les marques étrangères, quelques boutiques marocaines tiennent un tout autre discours. «Les affaires ne marchent plus autant depuis l’ouverture des grandes franchises de mode françaises et espagnoles», affirme la gérante de Atlantic surfshop. Les marques en question ne vendent pourtant pas le même genre d’articles, ce qui laisse à penser, qu’en matière de vente, c’est plus la mode que l’amour du surf qui motive les acheteurs. Il faut dire que les surfshops sont arrivés pourtant à fidéliser une clientèle assez importante, sans oublier les sportifs qui achètent régulièrement planches de surf, combines et autres équipements. Des articles dont les prix varient entre 1.000 et 7.000 DH.

Notre sélection :
Agence de voyages spécialiste du surf : Turquoise Voyages


Casablanca,08 22 2005
Rédaction
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |