Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

DECISIONS

* La Banque européenne d’investissement a annoncé le 5 et le 7 juillet qu’elle accordait, au titre de la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat (FEMIP), un prêt de € 60 millions pour la construction de nouvelles routes au Liban et un prêt de € 50 millions destiné à la fourniture d’ « énergie propre » via le gaz en Egypte. Le prêt accordé au Liban porte sur la construction d’un tronçon de 11 km de route entre Taanayel et Masnaa sur le parcours Beyrouth-Damas et des 6 km du périphérique ouest de Tripoli. La mise en œuvre de ce projet routier sera appuyée par un programme d’assistance technique technique de trois ans, mis en place dans le cadre du Fonds d’assistance technique de la FEMIP. Le prêt accordé à la Compagnie égyptienne de gaz naturel porte sur deux gazoducs d’une longueur totale de 152 km, qui font partie du système national de transport du gaz, qui achemine le gaz naturel des champs de production égyptiens vers l’ensemble du pays. Pour en savoir plus : http://eib.eu.int/news/press/

REUNIONS

* Le Président du Parlement européen (PE), Josep Borrell Fontelles, s’est rendu en Israël et dans les Territoires palestiniens du 26 au 30 juin, à l’invitation de la Knesset israélienne et du Conseil législatif palestinien (CLP). Le désengagement de la Bande de Gaza a été au cœur de ses entretiens avec les personnalités qu’il a rencontrées. Dans son intervention devant la Knesset, M. Borrell a déclaré : « La cohésion et la stabilité des sociétés en Europe sont indissociables de la paix au Proche-Orient » et, devant le CLP : « La question palestinienne est également une question de politique intérieure en Europe ». Devant les deux Parlements, il a estimé que le désengagement de Gaza devait être une première étape et il a évoqué l’idée d’organiser en novembre une session extraordinaire de l’ Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne (APEM), qu’il préside actuellement, dans les Territoires palestiniens. En Israël, le Président du Parlement européen s’est entretenu avec le Premier Ministre, Ariel Sharon, et plusieurs membres de son gouvernement, notamment le Vice-Premier Ministre Shimon Peres et le Ministre des Affaires étrangères et Premier Ministre adjoint, Silvan Shalom. Il s’est rendu au Musée de l’Holocauste et à l’Université Ben Gourion de Be’er Sheva. Dans les Territoires Palestiniens, M. Borrell a eu des conversations avec le Président de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, le Président du CLP, Rauhi Fattuh, le Ministre des Affaires civiles, Mohamed Dahlan et la Commissaire générale de l’UNRWA (l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens), Karen Koning-Abouzayd. Il s’est rendu à Gaza ainsi qu’auprès du mur de séparation et de colonies israéliennes à proximité de Jérusalem. Le Président du PE a d’autre part déjeuné avec les principaux responsables de l’initiative de Genève, Yossi Beilin et Abed Rabbo. M. Borrell était accompagné de deux députés européens, la Présidente de la Délégation du PE pour les relations avec Israël, Jana Hybaskova, et le Président de la Délégation du PE pour les relations avec le CLP, Adamos Adamou. Les textes des discours prononcés par M. Borrell devant la Knesset et le CLP sont en ligne :
http://www.europarl.eu.int/president/speeches/fr/files/sp0045.htm et
http://www.europarl.eu.int/president/speeches/fr/files/sp0046.htm .
Pour en savoir plus : http://www.europarl.eu.int/president/press_releases/fr/files/cp0068.htm

* Le 6 juillet à Strasbourg, le Président du Parlement européen, Josep Borrell Fontelles, a fait un compte-rendu de sa visite au Proche-Orient lors d’une réunion de la Délégation du PE à l’Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne (APEM). Il était accompagné de la Présidente de la Délégation du PE pour les relations avec Israël, Jana Hybaskova, et du Président de la Délégation pour les relations avec le Conseil législatif palestinien, Adamos Adamou. La Délégation du PE à l’APEM a eu ensuite un échange de vues avec une députée européenne membre de la Commission des Affaires étrangères du PE, Anneli Jäätteenmäki, auteur d’un rapport sur le Processus de Barcelone.

* Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jack Straw, qui préside le Conseil de l’UE depuis le 1er juillet et jusqu’au 31 décembre, a rencontré le 1er juillet à Bruxelles la Commissaire européenne responsable des relations extérieures et de la politique européenne de voisinage, Benita Ferrero-Waldner dans le cadre des préparatifs de la nouvelle Présidence de l’UE. M. Straw a notamment déclaré : « Il n’y aura pas de priorité plus élevée au cours des six prochains mois que d’œuvrer pour la paix au Moyen-Orient. … La politique européenne de voisinage est essentielle à la promotion de la stabilité, de la sécurité et de la prospérité dans notre région. … La Commission a également soumis d’excellentes propositions visant à approfondir les relations avec les Partenaires méditerranéens dans le cadre du Processus de Barcelone ». Mme Ferrero-Waldner a affirmé que, durant la Présidence britannique, la Commission continuerait à promouvoir la démocratie au moyen de missions d’observation électorale ciblées, en particulier au Liban et dans les Territoires palestiniens. Pour en savoir plus : http://europa.eu.int/news/index_fr.htm

* Le Plan d’action UE-Tunisie, élaboré dans le cadre de la politique européenne de voisinage, est entré en vigueur le 4 juillet ; la Commissaire européenne chargée des relations extérieures et de la politique européenne de voisinage, Benita Ferrero-Waldner, et le ministre tunisien des affaires étrangères, Abdelbaki Hermassi, s’en sont félicités dans un communiqué commun publié le 6 juillet à Tunis. Le Plan d’action définit une série d’actions et d’initiatives précises et concrètes élaborées conjointement. Il couvre des mesures permettant à la Tunisie de progresser vers une participation au marché intérieur européen, ainsi que le renforcement du dialogue politique et de la coopération dans des domaines comme l’environnement, les réseaux d’infrastructures, la politique sociale, la justice et affaires intérieures, l’éducation, la recherche et la culture. Il s’agit du premier plan d’action « voisinage » à entrer en vigueur dans le Maghreb.

* La première conférence annuelle UE-Egypte sur le commerce et les investissements a lieu le 7 juillet à Bruxelles dans les locaux du Parlement européen, sous le haut patronage du premier ministre égyptien, Ahmed Nazif, et avec le soutien du gouvernement britannique, en tant que Président actuel de l’UE. La conférence est également parrainée ou soutenue par divers organismes et entreprises. Elle a été précédée le 6 juillet d’un dîner au cours duquel le Vice-Président de la Banque européenne d’investissement chargé de la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat (FEMIP), Philippe de Fontaine Vive, a prononcé un discours. L’ambassadeur d’Egypte auprès de l’UE, Mahmoud Karem, a prononcé le discours de bienvenue. Les trois sessions traitent respectivement des thèmes suivants : « Les réformes en Egypte – investir pour l’avenir » ; « Le port de Sokhna : un modèle d’entreprise publique-privée pour le développement économique de l’Egypte » ; et « Panorama du commerce et des investissements entre l’UE et l’Egypte ». En outre, « Le financement des investissements en Egypte » et « Les opportunités commerciales pour le secteur privé » font l’objet de tables rondes. Parmi les orateurs figurent plusieurs membres du gouvernement égyptien, un Vice-Président du Parlement européen, Edward McMillan-Scott, et le Commissaire européen au commerce, Peter Mandelson – en duplex depuis Londres, ainsi que de hauts responsables d’entreprises et d’organisations professionnelles.

* Le Comité MED se réunira le 11 juillet à Bruxelles. Il devrait donner des avis sur les plans de financement nationaux MEDA pour 2005 concernant sept Partenaires méditerranéens - l’Algérie, l’Egypte, la Jordanie, le Liban, le Maroc, la Syrie et la Tunisie – ainsi que sur la deuxième partie du plan de financement régional MEDA pour 2005. Ce dernier comporte des mesures destinées à améliorer les conditions de vie des réfugiés palestiniens en Jordanie, au Liban et en Syrie, la poursuite des programmes TEMPUS et Euromed Jeunesse en 2005-2006 et enfin trois actions entrant dans le cadre de la politique européenne de voisinage : la coopération transnationale et transfrontalière, la promotion d’un espace aérien euro-méditerranéen et l’appui technique à l’Office conjoint israélo-palestinien pour les transports.

PROGRAMMES & PROJETS

* SEMINAIRES SUR L’UE POUR FONCTIONNAIRES MED : CONNAISSANCES DE BASE ET PROCEDURES MEDA
Le premier d’une série de dix séminaires de formation « Programmes de l’UE », consacrés aux programmes et projets financés par MEDA se tient du 4 au 8 juillet à Bruxelles dans le cadre du Programme régional « Formation des administrations publiques », financé par MEDA et géré par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne. Les quelque 30 participants devront, à l’issue de cette formation, pouvoir préparer et soumettre des réponses dans le cadre de procédures lancées au titre de programmes et de projets financés par MEDA ; ils seront également chargés de diffuser auprès de leurs collègues les connaissances acquises. Le septième séminaire de formation consacré aux connaissances de base sur l’UE et destiné à des fonctionnaires méditerranéens aura lieu du 11 au 15 juillet à Bruxelles dans le cadre du même programme régional. Il portera comme les précédents sur les origines et l’évolution de l’UE, ses institutions et son processus décisionnel, ses politiques et le droit européen, ainsi que sur les aspects clés du processus euro-méditerranéen et du Programme MEDA. Ces séminaires s’adressent à des fonctionnaires travaillant dans des ministères et d’autres organismes publics des Partenaires méditerranéens. Le programme « Formation des administrations publiques » est coordonné par le Centre européen des régions de l’Institut européen d’administration publique. « Connaissances de base sur l’UE » et « les programmes de l’UE » sont deux des quatre modules du programme ; les deux autres s’appellent «cours avancé sur l’UE » et « Formation de formateurs » . Il est également envisagé de créer un réseau de centres de formation dans le cadre de ce programme.

Bruxelles,07 19 2005
Rédaction
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |