Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Le Med-It se professionnalise

· 30 exposants et 600 rendez-vous d’affaires
· Téléphonie et Internet en vedette


Forte présente européenne pour la quatrième édition du Med-It qui se tenait du 15 au 16 juin au Technopark de Casablanca.

Sur 30 exposants, 25 sont venus du Vieux Continent. Du côté marocain, IT Consulting, OFPPT, Information Systems Networks, notamment étaient représentés.

Quatre thématiques pour le salon cette année: télécoms et nouveaux services IP (Internet protocole), gestion électronique de documents (GED), e-learning et accès à Internet haut débit. Ce sont environ 600 rendez-vous qui ont été organisés sur le Med-It 2005, selon les estimations de Karim Sadki, chef de service Communication à la Bourse nationale de sous-traitance et de partenariat (BNST). SES Astra par exemple, société basée au Luxembourg, est venue exposer ses solutions multimédias: service Internet par satellite en mode unidirectionnel, service file transfert en mode push et service stream. Le groupe recherche des partenaires et a assuré plus d’une dizaine de rendez-vous sur le salon auprès de divers opérateurs. Avec seulement 85.000 lignes ADSL au Maroc, SES Astra est certain d’être sur un bon filon. Olivier Molhant, sales manager Broadband et IP, présente sa solution comme “une alternative” plutôt qu’une réelle concurrence des services proposés par l’Internet. En effet, de nombreuses zones du pays resteront hors couverture ADSL, le satellite prendra alors le relais. A noter également la présence du groupe allemand ECT qui développe depuis janvier 2005 ses activités commerciales en Afrique du Nord et dans l’ensemble de la région Méditerranée. Avec 25 fiches contacts, la société a rencontré les opérateurs téléphoniques de la place. “On travaille sur des projets avec Méditel et Maroc Telecom que je ne peux pas dévoiler”, indique Anne Coreau, directrice ECT France et Europe du Sud. Les “niches porteuses” sont localisées par ailleurs du côté des banques ou des call centers. “Les banques ont leur réseau disséminé sur tout le Maroc, nous proposons de mettre en place un équipement sur un seul site par exemple”. ECT affirme être en mesure d’assurer la gestion des files d’attente ou de dispatcher les appels selon les caractéristiques (planning, horaires, disponibilité et compétences des agents). Le groupe est à la recherche de clients et partenaires afin d’assurer une maintenance de “premier niveau” et l’intégration de la voix sur IP, indique Coreau. Leur dernière référence n’est autre que Turkcell, premier opérateur mobile turc qui vient de lancer le service “retour de tonalité” basé sur la technologie ECT. Le marché est similaire au Maroc, assure Coreau. Elle ne doute pas un instant du succès d’un tel produit, et table sur 2 millions d’euros de chiffre d’affaires.

--------------------------------------------------------------------------------

Formations en ligne

Demos implanté au Maroc depuis peu sous le nom de Formademos (www.leconomiste.com), est venu vendre ses formations e-learning. Naji Abboud, le directeur général, a également annoncé que le groupe recherche “un jeune Marocain pour localiser le média cursus”, outil pour les banques sous forme de base de données en ligne. Demos souhaite développer également un réseau de partenaires et a présenté son dernier produit, le e-profil. “Il s’agit d’une plateforme de GRH par compétences permettant de décentraliser les ressources humaines pour les mettre à disposition des managers de proximité”, indique Abboud. Rachid Talbi Alami, ministre délégué des Affaires économiques et générales, se serait montré très intéressé par la formule, selon le DG.

Casablanca,06 27 2005
Céline Peyrotet
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |