Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Réunion sur la relance du partenariat euroméditerranéen

· Mise en place d’un ALE, lutte contre l’analphabétisme… les propositions de Bruxelles

Ministres des Vingt-Cinq de l’UE et des dix pays du partenariat euroméditerranéen (Euromed) se retrouvent les 30 et 31 mai à Luxembourg pour insuffler un nouvel élan à leur coopération et faire le point sur les grandes questions politiques au Proche-Orient.

Cette réunion se tiendra au lendemain du non français sur la Constitution européenne. Le scrutin et ses conséquences sont l’objet de discussions ou tout du moins d’apartés entre ministres européens, dont beaucoup de ministres des Affaires étrangères.
Mais le thème principal de la réunion portera sur la préparation du dixième anniversaire de la “Déclaration de Barcelone”, en novembre 1995, qui avait donné le coup d’envoi au partenariat euroméditerranéen (Euromed).

Une réunion que l’Espagne souhaite au niveau des chefs d’Etat et de gouvernement est prévue en novembre prochain et se tiendra dans la grande ville catalane. Elle devrait donner lieu à une nouvelle “Déclaration” qui dressera à la fois un bilan et les perspectives du partenariat euroméditerranéen. Les dix partenaires méditerranéens de l’UE sont l’Algérie, l’Egypte, Israël, la Jordanie, le Liban, le Maroc, l’Autorité palestinienne, la Syrie, la Tunisie et la Turquie. La Libye ne dispose que du statut d’observateur.

L’Union européenne a tissé au fil des années avec ces pays tout un réseau d’accords d’association, plus ou moins avancés dans leur mise en oeuvre, mais qui s’inscrivent dans l’objectif global, défini dès 1995, d’établir d’ici à 2010 une zone de libre-échange entre les deux rives de la Méditerranée. La Commission européenne a soumis le mois dernier aux 25 de l’UE un ensemble de propositions visant à renforcer le partenariat Euromed jusqu’en 2010. Dans le domaine économique, elle préconise notamment l’adoption d’une “feuille de route” pour permettre la mise en place d’une zone de libre-échange d’ici à 2010. Mais Bruxelles préconise aussi de promouvoir l’éducation chez ses partenaires. Elle recommande d’obtenir de leur part des engagements pour vaincre l’analphabétisme d’ici à 2015 et de mettre fin à toute discrimination entre filles et garçons dans l’éducation. Dans le domaine politique, la Commission invite à développer les droits de l’homme et à favoriser la démocratie, le pluralisme et l’indépendance des institutions judiciaires.

Casablanca,06 06 2005
Rédaction
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |