Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

World Economic Forum en Jordanie - Le politique prend le dessus

· Irak et Palestine au cœur des débats
· L’opinion arabe veut des réformes concrètes


Plus de mille décideurs internationaux se sont réunis sur les bords de la mer Morte en Jordanie pendant 3 jours (du 20 au 22 mai) pour la troisième édition du WEF (World Economic Forum).

Sur le thème: “Seizing the Moment”, responsables politiques, chefs d’entreprise et représentants de la société civile ont pris la température du monde arabe.

Politiciens et économistes ont insisté sur la nécessité de saisir les opportunités de changements et d’accélérer les réformes dans la région pour ne pas rester à la traîne des autres pays.

Le nombre de chômeurs dans les pays arabes est évalué à 60 millions et pourrait atteindre 100 millions dans vingt ans, selon Ibrahim Dabdoub, directeur du National Bank of Kuwait. Les évolutions nécessitent en premier lieu une volonté politique et une libéralisation. C’est le roi Abdallah II de Jordanie qui a ouvert le WEF lors d’une conférence visant à aider les dirigeants de la région à profiter des changements qui s’opèrent dans leurs pays. Ce forum “aura un impact profond. Vous (les dirigeants, ndlr) aiderez à forger un consensus autour de réformes spécifiques dans la région. Sur la scène mondiale, vous soutiendrez les initiatives du monde arabe”.

L’opinion locale attend de ses politiques davantage de stabilité économique et des actions concrètes pour réduire les conflits et faire reculer le terrorisme. C’est ce que montre une étude présentée lors du WEF et réalisée dans huit pays (Maroc, Egypte, Israël, Koweit, Arabie saoudite, Tunisie, Turquie et Emirats arabes unis) auprès de 4.500 personnes. Sans surprise, les conflits israélo-palestiniens et le cas de l’Irak étaient au cœur de tous les débats. De même, les perspectives de démocratie au Liban après le retrait syrien fin avril ont été évoquées. Pour l’Irak, le président du Parlement du pays, Hajem al-Hassani, a annoncé que la majorité des articles de la nouvelle Constitution irakienne se feront sur la base d’une loi de transition imposée par les Etats-Unis. Par ailleurs, le règlement du conflit israélo-palestinien est “essentiel à la stabilité”, selon le secrétaire de la Ligue arabe, mais “ce n’est pas une condition préalable au succès du processus de réformes”. Ce a quoi Elizabeth Cheney, secrétaire d’Etat adjoint américaine pour les affaires du Proche-Orient rétorquera: “Il est difficile de parler de consensus quand les peuples ne peuvent pas s’exprimer et donner leur opinion”. Notons que le roi Abdallah II de Jordanie s’est entretenu hier 22 mai au sujet du processus de paix avec le ministre israélien des Affaires étrangères Sylvan Shalom. Notons également que le rôle de la société civile dans les élections en Irak et dans les territoires palestiniens a été mis en évidence lors des ateliers menés tout au long du forum dont la 4e réunion se tiendra en 2006 en Egypte.

--------------------------------------------------------------------------------

Laura Bush soutient les femmes

Les droits de vote et d’élligibilité des femmes koweïtiennes ainsi que les récentes élections municipales en Arabie saoudite ont été saluées par les membres internationaux. Laura Bush est arrivée samedi dernier en Jordanie. La première dame des Etats-Unis a tenu à défendre la cause féminine au Proche-Orient et en Afghanistan. Celle-ci a souligné les récentes avancées “porteuses d’espoir” mais qui portent néanmoins la mention “à consolider”.

Casablanca,05 30 2005
Rédaction
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |