Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

La commission mixte maroco-jordanienne entame ses travaux : Rabat et Amman veulent promouvoir la coopération interarabe

La Commission mixte maroco-jordaniene a entamé ses travaux hier à Rabat sous la présidence des Premiers ministres des deux pays. Une troisième session qui démarre sous bons augures. «Les divers accords bilatéraux mis au point signifient que les deux pays sont engagés à promouvoir la coopération interarabe, en particulier dans le domaine du commerce», soulignait le Premier ministre jordanien, Adnan Badrane, qui arrivait dimanche à Rabat.

M. Badran relevait, dans une déclaration accordée à l'Agence MAP que la tenue de cette session et les excellentes relations existant entre les deux pays, sous la conduite de S.M. le Roi Mohammed VI et S.M. le Roi Abdallah II, reflètent la solidité de la coopération bilatérale.

Le Maroc et la Jordanie «ont effectivement entamé des démarches pratiques» visant le renforcement des échanges économiques interarabes, a-t-il déclaré.
Les conventions soumises aux travaux de la Haute commission mixte portent sur plusieurs secteurs vitaux, comme l'agriculture, l'investissement, l'industrie, le tourisme, le transport et l'énergie, a fait savoir le Premier ministre jordanien, qui est accompagné d'une importante délégation.

Les relations maroco-jordaniennes sont fortes, solides et exemplaires, a affirmé le Premier ministre jordanien, soulignant que la Haute commission mixte est l'un des plus importants mécanismes pour le suivi de concertation et de coordination entre les deux pays.

Le ministre a, par ailleurs, plaidé en faveur d'un élargissement de la coopération au niveau du monde arabe, mettant l'accent sur la contribution efficace des deux pays dans l'élaboration de la zone arabe de libre-échange à travers la déclaration d'Agadir.

Les deux parties devront également examiner des accords, conventions, protocoles et plans d'actions portant sur plusieurs domaines, a fait savoir le ministre jordanien.

M. Badrane a souligné, par ailleurs, dans une interview accordée à nos confrères d'Assahara Al Maghribiya, la détermination de son pays à traduire dans les faits les dispositions de «l'accord d'Agadir», dans le but de réaliser un développement économique capable de lutter contre le chômage et la pauvreté dans les quatre pays signataires de l'Accord, qui vise l'instauration d'une zone de libre-échange entre le Maroc, la Jordanie, la Tunisie et l'Egypte.

Il a également mis l'accent sur les effets bénéfiques de cet Accord sur les économies des quatre pays signataires (Maroc, Jordanie, Tunisie et Egypte) qui aspirent à davantage de coordination commune pour en tirer le meilleur profit.
D'un autre côté, M. Badrane a qualifié de «positif» l'accord de libre-échange signé entre le Maroc et les Etats-Unis d'Amérique, estimant qu'il aura des retombées économiques favorables qui profiteront au peuple marocain.

Il a précisé que les accords de libre-échange, signés par les Etats-Unis avec le Maroc et la Jordanie, visent notamment l'amélioration des exportations des deux Royaumes à destination du marché américain, relevant que ces ALE ont été conçus dans le cadre de la souveraineté des deux pays.

Casablanca,05 23 2005
Rédaction
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |