Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Colloque des femmes méditerranéennes - Plus de 12 pays y participent

· Ouverture des travaux aujourd’hui à Fès
· La technologie pour mettre fin à la violence contre les femmes


Le colloque “Femmes méditerranéennes et leurs droits” débute ses travaux aujourd’hui au Palais des Congrès à Fès.

Il se poursuivra jusqu’au 30 avril, avec la participation de plus de 12 pays méditerranéens. Initié par l’Association Fès-Saïss et l’Université Sidi Mohamed Ben Abdallah, en partenariat avec le Centre d’études et de recherches sur la femme, ce colloque est, en effet, une continuation du Colloque international “Femmes méditerranéennes” organisé par Fès-Saïss les 24, 25 et 26 avril 2003 et dont les actes ont été publiés en novembre 2003.

La manifestation affiche clairement l’objectif de contribuer à la progression de la réflexion, de la recherche et du plaidoyer sur les enjeux liés à la promotion des droits des femmes dans le bassin Méditerranéen par le rapprochement des milieux universitaires et associatifs et la constitution d’une relève de militants et chercheurs.

Le but étant aussi de donner une approche objective et scientifique à partir d’une lecture actualisée et comparée de la promotion des droits des femmes dans le bassin Méditerranéen, identifier les stratégies à court et moyen termes pour développer des partenariats entre les acteurs, conduire des actions concertées de plaidoyer et inciter les jeunes étudiants universitaires à s’investir dans ce domaine.

· «Combattre toute forme de violence à l’égard des femmes»

Pour Fatima Sadiqi, directrice de la manifestation, “au Maroc, pays profondément méditerranéen, les deux années qui séparent les deux colloques seront marquées par la promulgation du nouveau code de la famille et une volonté nationale de combattre toute forme de violence à l’égard des femmes”.

Cependant, beaucoup de questions attendent toujours réponse. Sadiqi veut toucher du doigt la chose relative à l’application du nouveau code dans un environnement où la problématique des femmes et leurs droits, qui pour elle, n’a pas la même résonance dans tous les pays méditerranéens, et où l’information et la coopération dans ce domaine sont de plus en plus sollicitées. C’est donc dans cette optique que s’inscrit le colloque, dont l’ouverture sera donnée par Mohamed Kabbaj, président national de l’Association Fès-Saïss et conseiller de SM le Roi, Taoufik Ouazzani Chahd, président de l’Université Sidi Mohamed Ben Abdallah, Wanda Grillo, de l’ambassade d’Italie au Maroc et Michele Colasanto, doyen de l’Université catholique de Milan. L’ordre du jour contient outre un fructueux débat, un atelier spécial sur la technologie au service de la lutte contre la violence domestique.

Cet atelier sera animé par des spécialistes marocains et étrangers. Figurent parmi eux notamment Fatéma Mernissi, Mohamed Saïd Saâdi, Nouzha Skalli, Zhor El Horr, Sadia Belmir, Latifa Bennani-Smirès et Bassima Hakkaoui. Ces intervenants se réuniront pour définir l’apport global du nouveau code de la famille au Maroc, ses points communs et ses différences par rapport à la plupart des codes de la famille européens, la référence aux “lois européennes” étant conforme aux conventions des droits humains internationaux (surtout CEDAW) et également l’apport de ce code dans le vécu des MRE. D’autres questions peuvent être débattues comme les formes de violence à l’égard des femmes, comment remédier à ce fléau tout en tenant compte des spécificités culturelles de chaque pays et l’impact de la campagne organisée par Amnesty International sur la violence contre les femmes.

Casablanca,05 02 2005
Younes Saad Alami
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |