Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

L'opposition libanaise célèbre le retrait syrien

Un convoi avec des centaines de Libanais en fête, dont certains agitant des bannières «Enfin!», s'est rendu samedi vers l'Est du pays pour célébrer le retrait complet des forces militaires syriennes, après 29 ans de domination politique et militaire, au moment où une équipe de l'ONU a commencé sa mission de vérification du retrait.

Des centaines de personnes agitant des drapeaux libanais et des photos du dirigeant chrétien Michel Aoun, exilé en France, ont tenté de rejoindre la ville d'Anjar, dans la vallée de la Bekaa, dans l'Est du pays.

Ils ont cependant été bloqués à quelques kilomètres de la ville par des soldats libanais, qui ont contrôlé la zone pour éviter de nouvelles manifestations des activistes anti-syriens.

Lors des évacuations d'autres sites, des militants étaient arrivés avec des drapeaux libanais et de la peinture pour effacer les symboles militaires syriens.
Samedi, une célébration était prévue dans l'ancien quartier général des Renseignements, symbole de l'influence syrienne. Y étaient décidés la politique adoptée au Liban, la composition des gouvernements et les arrestations.

Parmi le groupe de Libanais, figuraient de nombreux partisans du général Aoun, exilé en France, où il a milité pour le retrait militaire syrien. Il a prévu de faire son retour au Liban le 7 mai.

Par ailleurs, environ 1.000 partisans de Michel Aoun, ont fêté samedi le retrait syrien dans le village chrétien d'al Qa'a, à un kilomètre de la frontière de la Syrie.

Une équipe des Nations Unies a rencontré samedi Michel Souleiman, commandant en chef de l'Armée libanaise, au début de sa mission pour vérifier si la Syrie a bien respecté la résolution du conseil de Sécurité qui exige le retrait de tous les soldats et agents de renseignement syrien.

Les émissaires onusiens ont auparavant rencontré les autorités syriennes à Damas et ont reçu les cartes des bases abandonnées au Liban et un rapport sur le retrait.

M. Souleiman a rencontré samedi une autre équipe envoyée par l'ONU, qui prépare l'arrivée imminente d'enquêteurs internationaux qui doivent étudier l'assassinat de l'ex-Premier Rafic Hariri.

Beyrouth,05 02 2005
Rédaction
AP
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |