Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Capmed préserve la mémoire audiovisuelle de Méditerranée

Le projet Capmed, première version, se termine en mars 2005. Il aura permis de monter une base de données commune d'archives de treize télévisions publiques de Méditerranée et de créer un réseau de compétences autour de la sauvegarde des archives. Tour d'horizon et témoignages.

Sur les 200 millions d'heures de programmes archivées dans le monde, on estime que 50% ont déjà disparus et que les 50 % restant sont menacés de disparition d'ici 5 à 15 ans.

Treize des télé- visions publiques du Bassin méditerranéen se sont regroupées au sein du réseau Capmed (Euromed audiovisuel) pour créer les conditions de sauvegarde et de restauration des archives télévisuelles des pays partenaires méditerranéens parallèlement à l'élaboration d'une banque de données consultable en ligne, qui en facilite la circulation et l'exploitation.

Remise en état ou remplacement ,des équipements de ,lecture nécessaires au transfert ,systématique de sauvegarde des anciens supports ,sur des supports actuels, formation des techniciens d'exploitation et des documentalistes, déploiement d'outils informatiques spé- ,cifiques... "Au-delà du financement très important de la Communauté européenne, ce travail de coop ération internationale nous a montré l'intérêt de travailler en réseau sur un domaine comme les archives, explique Nancy Angel, coordinatrice Capmed pour l'INA à Marseille, Nous avons pu partager expériences et expertises, car les compétences se perdent, et créer un réseau de ,prestataires potentiels."

"Après plusieurs tentatives infructueuses de collaboration entre les télévisions, souligne Angelo Sferrazza, directeur des archives de la Rai, le socle commun de la technique nous a permis de prendre en compte à la fois les aspects éditoriaux et les problèmes techniques et économiques et à attirer l'attention sur les archives. Car la seule richesse d'une télévision, ce sont les archives, tout le reste se remplace."

"Nous avons un fonds très ancien, explique Leila Haoues, directrice des archives de l'ENTV à Alger. Nous traitons désormais ?leur documentation? selon ,les normes internationales et ,nous avons numérisé quelques heures de programmes afin d'alimenter la base de données. Maintenant, nous produisons des séries de produits documentaires à base d'archives, par exemples sur les hommes politiques algériens".

"Nos deux critères de choix : sauver le patrimoine le plus en danger, et ce qui peut le plus intéresser les producteurs ou historiens, clients potentiels, note Abdelhamid Karim, coordinateur pour 2M de Capmed. Nous avons réalisé des documentaires à base d'archives, dont un a été primé au festival du Caire en 2004."

"Chaque télévision a ainsi traité 400 heures de programme, complète Mohammed El Manassir, directeur des archives de la télévision jordanienne. Nous en avons tiré un grand bénéfice sur le plan professionnel et technique, ainsi que pour la production des données puisque la base Capmed est aussi un outil de gestion de centre d'archives."

Capmed se termine en mars 2005. Pour faire la soudure avec le deuxième appel d'offres Euromed audiovisuel, les partenaires* vont créer une association internationale de droit marocain, qui devrait être basée dans les locaux de la télévision 2M. ?L'idée est de faire ?réémaner? d'un pays du sud ce travail de coopération internationale, souligne Nancy Angel. Elle sera financée par les cotisations et l'appui des collectivités territoriales et des Etats, le minist ère de la Culture marocain ayant déjà accordé son soutien, et elle pourrait être élargie à d'autres médias et d'autres pays.?

* Capmed implique, à l'initiative de l'INA (France) et avec le soutien financier de la Commission Européenne, les chaînes de télévision publiques (Algérie-ENTV, Chypre-CyBC, Egypte-ERTU, Grèce-ERT, Italie-RAI, Jordanie-JRTV, Malte-PBS, Maroc- 2M et TVM, Autorité Palestinienne-PBC), Tunisie-ERTT, Turquie-TRT, ainsi que deux partenaires institutionnels la Maison méditerranéenne des sciences de l'homme (MMSH) et l'Institut hellénique de l’audiovisuel (IOM).

Focus
La base de données Capmed


Le réseau Capmed présente aujourd’hui une offre conjointe d’archives TV méditerranéennes, ouverte à tous et consultable par Internet (www.cap-med.net) organisée en une base de données thématique, multimédia et multilingue (français, arabe, anglais). Les 4000 documents d’archives sont consultables par thèmes, couvrant l’essentiel des contenus issus et traitant du bassin méditerranéen (paysages, histoire, économie...). Pour chaque document, le site présente, quelques images, une description textuelle et un court extrait en format numérique. La partie éditoriale du site, « Repères Méditerranéens » notamment, riche du partenariat avec le réseau de chercheurs et d’intellectuels initié par la MMSH et l’IOM, apporte un nouvel éclairage sur les contenus et peut même constituer une introduction à certains d’entre eux.
Par ailleurs, Capmed met en production “Sauve qui peut les archives”, tourné en février 2005 en Egypte, à Chypre, en Algérie, au Maroc puis à Marseille. Une jeune femme part à la recherche de son père à travers les traces laissées par sa famille dans les archives méditerranéennes...

Marseille,04 04 2005
Rédaction
Medcoop
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |