Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

DECISIONS

Le Conseil de l’UE a adopté le 16 mars une décision autorisant la signature et l’application provisoire d’un protocole à l’Accord d’association UE-Maroc qui adapte cet accord pour tenir compte de l’adhésion à l’UE de dix nouveaux Etats membres en mai dernier. Il s’agit du quatrième d’une série de protocoles qui doivent être signés avec tous les Partenaires méditerranéens avec lesquels l’UE a conclu un accord d’association. Les protocoles concernant l’Egypte, Israël et la Jordanie ont déjà été approuvés.

REUNIONS

* Le Premier Ministre luxembourgeois et Président du Conseil européen, Jean-Claude Juncker, a indiqué le 14 mars à Luxembourg : « J’ai demandé aux Palestiniens et aux Israéliens de m’écrire une lettre conjointe sur leurs besoins à très court terme. Si nous recevons cette première lettre conjointe, l’Union européenne aura donné naissance à un événement impensable il y a encore quelques mois ». M. Juncker répondait aux questions des Présidents des commissions des affaires étrangères des Parlements nationaux des Etats membres de l’UE et des Etats candidats. Sur la situation au Liban et en Syrie, le Président du Conseil européen a affirmé qu’ « il faut garder la pression sur la Syrie pour que le retrait intégral de l’armée et des services secrets se fasse ». Lors de la même réunion, le ministre luxembourgeois des affaires étrangères et Président du Conseil de l’UE, Jean Asselborn, a souligné, dans un discours consacré à la politique de voisinage, que « toutes les mesures prévues dans les plans d’action s’inscrivent strictement dans le cadre des accords actuellement en place » (les accords d’association)… : « les plans d’action visent de ce fait à rendre plus efficaces ces accords. » Les déclarations de M. Juncker et le discours de M. Asselborn sont disponibles respectivement aux adresses Internet suivantes :
http://www.eu2005.lu/fr/actualites/communiques/2005/03/14jcjneumunster/index.html et http://www.eu2005.lu/fr/actualites/discours/2005/03/14jauparl/index.html

* La première session plénière de l’Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne (APEM) s’est déroulée du 12 au 15 mars au Caire. Les représentants des Parlements des Partenaires méditerranéens, des Parlements des Etats membres de l’UE et du Parlement européen ont souligné que le Processus de Barcelone constitue le principal instrument de partenariat et de dialogue entre les partenaires euro-méditerranéens. Dans leur déclaration finale, ils ont salué les progrès accomplis dans l’élaboration de la politique européenne de voisinage en tant qu’elle renforce le Processus de Barcelone, pourvu qu’elle n’éclipse ni les principes de Barcelone - égalité, coresponsabilité, respect mutuel, solidarité et coopération - ni son cadre multilatéral. Les parlementaires ont souligné le principe de l’appropriation conjointe du Processus de Barcelone. Ils ont appelé l’UE à jouer un rôle politique plus prononcé dans le règlement pacifique du conflit israélo-arabe. Ils ont appelé à l’utilisation de tous les moyens pour faciliter les investissements directs européens dans la région méditerranéenne. Les députés ont également appelé les commissions de l’APEM à examiner la proposition de créer un mécanisme de protection civile qui incorporerait un système d’alerte précoce, ainsi que celle d’un groupe de travail sur la question des mines dans la région. D’autre part, l’Assemblée a entériné la création d’un groupe de travail sur le conflit du Proche-Orient, proposée par sa commission politique. La session plénière était présidée par le Président de l’APEM et de l’Assemblée égyptienne du peuple, Ahmed Fathi Sorour, qui a prononcé le discours d’ouverture. Le ministre délégué luxembourgeois aux Affaires étrangères, Nicolas Schmit, a affirmé dans son intervention au nom de la Présidence du Conseil de l’UE que la Déclaration de Barcelone « reste un document essentiel de par son actualité et son énorme potentiel » et il a appelé les partenaires « à créer les bases d’une véritable communauté euro-méditerranéenne ». Pour sa part, la Vice-Présidente de la Commission européenne chargée des relations institutionnelles et de stratégie de la communication, Margot Wallström, a expliqué le rôle de la politique européenne de voisinage : elle complète le Processus de Barcelone et a des objectifs généraux semblables à ceux du Partenariat euro-méditerranéen. Elle a rappelé que le Processus de Barcelone demeure la clé des relations entre l’UE et le sud de la Méditerranée et ajouté que la politique de voisinage ne le remplace pas, mais le prolonge et le précise. L’Assemblée a également entendu un exposé du Directeur Exécutif de la Fondation Euro- Méditerranéenne Anna Lindh pour le Dialogue entre Cultures, Traugott Schöfthaler, sur le programme et les objectifs de cette Fondation, et la nécessité, pour réaliser ces objectifs, de mettre en synergie les 35 réseaux nationaux. Le discours de M. Schmit est disponible à l’adresse Internet suivante : http://www.eu2005.lu/fr/actualites/discours/2005/03/14nscaire/index.html .

* A l’issue de la première matinée de réunion le 12 mars, les députés ont appris avec satisfaction la libération du Dr Nour, député égyptien, Président du parti al-Ghad (Demain) et candidat déclaré aux élections présidentielles, qui avait été emprisonné. Huit membres de la délégation du Parlement européen l’ont rencontré le 14 mars.

* Le Président du Parlement européen, Josep Borrell Fontelles, s’est entretenu le même jour avec le Président égyptien, Hosni Moubarak. A la fin de la session plénière, M. Borrell a pris pour un an la présidence de l’APEM. Dans son discours de clôture, il a annoncé qu’il souhaitait qu’une session extraordinaire de l’APEM se réunisse le plus près possible du cœur de la négociation de paix. La prochaine session ordinaire doit avoir lieu à Bruxelles.

* Le Parlement européen, par une résolution adoptée le 10 mars, et le Conseil de l’UE, dans des conclusions adoptées le 16, ont demandé le retrait des troupes et des services de renseignements syriens du Liban, conformément à la résolution 1559 du Conseil de sécurité des Nations Unies. Les deux textes insistent sur l’importance de la tenue au Liban d’élections législatives libres, démocratiques et transparentes. Ils réclament que toute la lumière soit faite sur l’assassinat de l’ancien premier ministre libanais, Rafic Hariri. La résolution du Parlement se trouve sur http://europarl.eu.int et les conclusions du Conseil sur http://europa.eu.int/news_index.htm (aller sur Conseil à droite et cliquer sur Presse à gauche).

* Un protocole d’accord avec la Commission européenne sur la coopération israélo-palestinienne dans le domaine des transports a été signé le 9 mars par le Ministre des transports de l’Autorité palestinienne, Saad Kharma, et un protocole identique a été signé le 14 mars par le Directeur général du ministère israélien des transports, Ben Zion Salman. Les deux textes ont été signés en présence d’un représentant de la Commission européenne. Les protocoles appellent à la création d’un bureau technique commun israélo-palestinien pour les transports, qui coordonnerait la coopération en matière de programmation des infrastructures et de questions connexes, comme le transport efficace des personnes et des marchandises. Il s’agirait désormais de préparer pour le bureau commun un programme de travail détaillé qui pourrait être entériné par les ministres israélien et palestinien lors de la première réunion ministérielle sur les transports en décembre prochain. Des activités d’assistance technique au bureau commun et des études en vue de projets d’intérêt commun pourraient être financées au titre de MEDA dans le cadre de la politique européenne de voisinage.

* La Délégation du Parlement européen pour les relations avec le Conseil législatif palestinien s’est réunie le 15 mars à Bruxelles. Elle a eu un échange de vues avec le délégué général palestinien, Chawki Armali, sur la Conférence de Londres et la situation dans les Territoires palestiniens après les élections présidentielles.

PROGRAMMES & PROJETS

* UN COLLOQUE SUR L’EAU DANS LA REGION EURO-MEDITERRANEENNE
Des industriels, des représentants de collectivités locales et des experts se sont retrouvés du 15 au 17 mars à Marseille pour débattre de l’enjeu de l’eau dans la région euro-méditerranéenne, dans le cadre du Colloque scientifique et technique Hydrotop, organisé en partenariat avec le Système euro-méditerranéen d’information sur les savoir-faire dans le domaine de l’eau (SEMIDE), soutenu par MEDA dans le cadre du programme régional MEDA-Eau, géré par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne. Les 9 projets de MEDA-Eau ont été présentés au colloque le 15 mars par un responsable du SEMIDE. http://www.semide.org et http://www.hydrotop.com

* L’ARTISANAT MEDITERRANEEN EN VITRINE A ALGER
Des œuvres d’artisans indépendants, d’associations et de coopératives artisanales seront présentées à Alger du 30 mars au 15 avril ; il s’agit d’une nouvelle étape de l’exposition itinérante « Empreintes et couleurs de Méditerranée », organisée dans le cadre du projet PRODECOM financé par MEDA au titre du programme régional Euromed Héritage, géré par l’Office de Coopération EuropeAid. Le projet PRODECOM s’attache à promouvoir des produits artisanaux issus de projets de développement, notamment par le biais d’un label « Produits culturels de développement »®, en cours de lancement ; il est coordonné par la Chambre des Beaux Arts de Méditerranée à Paris. http://www.chbeauxarts-prodecom.org

PUBLICATIONS

* LA FONDATION ANNA LINDH POUR LE DIALOGUE DES CULTURES A SON SITE INTERNET
La Fondation euro-méditerranéenne Anna Lindh pour le dialogue des cultures a désormais son site Internet qui présente la Fondation, ses réseaux et ses activités. http://www.euromedalex.org .

* LE MAGAZINE DE TUNIS DES JUMELAGES A CARTHAGE
Comment les jumelages d’administrations peuvent faciliter la mise en œuvre de l’Accord d’association UE-Tunisie ? La dernière livraison d’ « Europa », le magazine de la Délégation de la Commission européenne à Tunis (1er trimestre 2005), l’explique dans un dossier. Le même numéro présente le bilan de la coopération UE-Tunisie en 2004 (€ 75,8 millions de paiements), ainsi qu’une interview de l’écrivain tunisien Abdelaziz Belkhodja qui dit pourquoi les valeurs de l’ancienne Carthage peuvent inspirer le présent. http://www.deltun.cec.eu.int

Bruxelles,03 21 2005
Rédaction
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |