Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Les Emirats négocieront un ALE avec les USA

Les Emirats arabes unis et les Etats-Unis ont annoncé le 7 février qu’ils allaient commencer à négocier un accord de libre-échange en mars. Et ce, à l’instar de l’accord conclu en 2004 entre Manama et Washington.

Le sous-secrétaire d’Etat américain aux Affaires économiques et commerciales Anthony Wayne a rencontré le 7 février à Dubaï des responsables émiratis, dont le ministre de la Défense et prince héritier de Dubaï cheikh Mohammad ben Rached al-Maktoum. “Le Conseil a approuvé un mémorandum relatif à la formation du Conseil des négociateurs de l’Etat pour l’établissement d’une zone de libre-échange avec les Etats-Unis”, indiquait un communiqué publié par l’agence officielle Wam, après la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres à Abu Dhabi.

Wayne a indiqué que la première série de négociations aurait lieu à Abu Dhabi et des négociations similaires commenceront avec le sultanat d’Oman à peu près à la même période. Il n’a cependant pas fixé de date pour ces négociations.

Un accord similaire conclu en septembre 2004 entre les Etats-Unis et Bahreïn avait pesé sur les travaux du dernier sommet du Conseil de coopération du Golfe (CCG), tenu en décembre 2004 à Bahreïn.
L’Arabie est profondément irritée de ce que la plupart des autres pays membres du CCG soient en train de négocier des accords de libre-échange avec les Etats-Unis. Le ministre saoudien des Finances a notamment indiqué début janvier que son pays imposerait des taxes douanières aux produits étrangers importés via Bahreïn si ce pays applique son récent accord de libre-échange avec les USA.

Casablanca,02 28 2005
Redaction
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |