Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Settat s’ouvre aux investisseurs tunisiens

· Les régions de Sfax et Settat appelées à être complémentaires
· Les hommes d’affaires tunisiens satisfaits


Les régions de Sfax (Tunisie) et Settat disposent de tous les atouts pour développer un partenariat en matière d’investissements économiques. C’est du moins la conclusion avec laquelle est sortie la délégation des hommes d’affaires tunisiens et membres de la Chambre de commerce et d’industrie de Sfax.

En visite de travail à Settat, la délégation de 22 hommes d’affaires a pu se faire une idée assez précise sur les opportunités offertes par la région de Chaouia-Ouardigha. Les différents contacts qu’ils ont eus avec les autorités de la wilaya, les acteurs de la vie économique et aussi avec leurs homologues de Settat ont été l’occasion pour les renseigner sur les avantages qu’il y a à investir dans la province.

Pour Ahmed Jellouli, président de la délégation tunisienne et membre du conseil d’administration de la Chambre de commerce et d’industrie de Sfax, cette visite a permis aux hommes d’affaires qui l’accompagnent de constater de près à quel point le tissu industriel et économique de la région est développé. Saisissant cette occasion, il a invité ses homologues de la région à participer au Salon international du bâtiment qui se tiendra au mois de mars prochain à Sfax. Une opportunité que Marocains et Tunisiens doivent saisir pour mener à bien leur réflexion et, apr
s, leur coopération pour un développement mutuel des deux villes, des deux régions. Bien sûr, tout cela doit se faire dans le cadre de la convention de partenariat
tablie entre les deux chambres.

Même son de cloche chez Hafid Al Jaraya, homme d’affaires tunisien opérant dans le secteur de l’industrie pharmaceutique. “Les tissus industriels des deux régions ont de quoi être complémentaires, vu leur potentiel”, a-t-il affirmé. “Le développement de cette complémentarité est à même de placer les deux régions à l’avant-garde des actions d’un partenariat efficace au niveau de tout le Maghreb”, a-t-il ajouté. Cependant, les investissements mutuels ne doivent pas se chevaucher. Il est donc nécessaire que les productions des deux régions ne soient pas en situation de concurrence. En d’autres termes, il faut être complémentaire, mais ne jamais investir dans les mêmes créneaux, continue-t-il.

“C’est pour cela et devant toutes ces opportunités que Tunisiens et Marocains doivent constituer un pôle commun pour faire face à la concurrence de la Chine et des autres pays asiatiques sur les marchés africains”, a estimé, pour sa part, Mohamed Ali El Admi, wali de la région Chaouia-Ouardigha et gouverneur de la province de Settat.

Poursuivant dans le même ordre d’idées, Chafik Rachadi, président de la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Settat et Ben Slimane, a expliqué qu’il y a de réelles chances pour les deux pays en général, et particulièrement pour les deux régions, de développer une coopération tous azimuts dans différents secteurs du développement économique.

A rappeler, enfin, que la délégation d’hommes d’affaires tunisiens a été reçue par le wali de la région Chaouia-Ouardigha et par le directeur du Centre régional d’investissement (CRI), Jelloul Samsam. Ce dernier leur a présenté, par l’image et les chiffres, les opportunités d’investissement dans la région. Après, la délégation a effectué une tournée dans la zone industrielle de Settat et a visité par la même occasion quelques unités industrielles.

Casablanca,02 28 2005
Redaction
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |