Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

DECISIONS

Le Conseil de l’UE a adopté le 21 février des décisions sur la position à adopter par l’UE au sein des Conseils d’association avec Israël, la Jordanie, le Maroc et la Tunisie, ainsi que du Comité mixte UE/Autorité palestinienne, en vue de la mise en œuvre avec ces cinq Partenaires méditerranéens des plans d’action prévus par la politique de voisinage de l’UE. Ces plans d’action ont été proposés en décembre dernier par la Commission européenne pour présenter des mesures concrètes visant à parfaire la mise en œuvre des Accords d’association et pour fournir un cadre plus large aux relations entre l’UE et ses Partenaires méditerranéens. Dans la région méditerranéenne, la politique de voisinage renforce le Processus de Barcelone.

REUNIONS

* Le Conseil de l’UE réuni le 21 février à Bruxelles a adopté des conclusions relatives à l’attentat perpétré récemment à Beyrouth et au Processus de paix au Moyen-Orient. Le Conseil a condamné « fermement l’attentat ignoble qui a coûté la vie à l’ancien Président du Conseil des Ministres libanais, M. Rafic Hariri, ainsi qu’à au moins quatorze autres personnes ». Le Conseil s’est prononcé en faveur d’une enquête internationale et il « est convenu de rester vigilant afin que les prochaines élections législatives au Liban se déroulent selon un processus électoral libre et régulier ». Concernant le Processus de paix au Moyen-Orient, le Conseil « félicite le Premier Ministre Sharon et le Président Abbas pour les décisions courageuses qu’ils ont prises » lors du Sommet de Charm-el-Cheikh du 8 février. Le Conseil « s’engage à soutenir les parties dans leurs efforts et à continuer à œuvrer en vue de faire progresser le processus de paix ». Enfin, il « engage toutes les parties de la région à mettre en œuvre immédiatement des politiques propres à faciliter le dialogue et la négociation. Les relations de l’UE avec ceux qui prendront des initiatives en sens contraire s’en trouveront inévitablement affectées ». Les deux textes se trouvent sur Internet : http://europa.eu.int/news/index_fr.htm (cliquer sur « Conseil » à droite)

* Le Parlement européen a adopté le 23 février à Strasbourg une résolution commune sur les relations de l’UE avec la région méditerranéenne. Le Parlement « invite le Conseil et la Commission à redoubler leurs efforts en faveur d’un approfondissement de la démocratie dans les pays méditerranéens et à contribuer à y promouvoir les réformes politiques, économiques et sociales nécessaires ». Le Parlement « demande le retrait des troupes syriennes du Liban, comme indiqué dans les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies ». D’autre part, la résolution « relève avec satisfaction l’amélioration nette et constante des résultats des financements MEDA ». Le texte sera bientôt disponible sur le site Internet du Parlement: http://www.europarl.eu.int/press/index_fr.htm .
* Lors du débat du Parlement européen sur les relations euro-méditerranéennes, le 23 février à Strasbourg, la Commissaire européenne responsable des Relations extérieures et de la Politique européenne de voisinage, Benita Ferrero-Waldner, a prononcé un discours. Elle a évoqué l’importance de la politique de voisinage pour renforcer le Processus de Barcelone, la situation au Liban après l’assassinat de l’ancien Premier Ministre, Rafic Hariri, le dixième anniversaire du Partenariat euro-méditerranéen et le Processus de paix au Moyen-Orient.

* Les hauts fonctionnaires du Partenariat euro-méditerranéen responsables des questions politiques et de sécurité se réuniront le 28 février et le 1er mars à Bruxelles. Le réseau euro-méditerranéen des instituts de politique étrangère, EuroMeSCo, soutenu par MEDA, présentera le 28 février son rapport d’évaluation des dix ans du Processus de Barcelone dans les domaines touchant au volet politique et sécurité, rapport demandé par les ministres euro-méditerranéens des affaires étrangères. Il y aura ensuite un échange de vues sur l’évaluation du Processus de Barcelone. Le 1er mars, les hauts fonctionnaires parleront d’un rapport relatif au groupe de travail ad hoc « mesures de partenariat » et ils seront informés de l’évolution de la politique européenne de sécurité et de défense (PESD).

* Le Comité euro-méditerranéen du Processus de Barcelone se réunira le 28 février et le 1er mars à Bruxelles. Le réseau euro-méditerranéen des instituts économiques, FEMISE, soutenu par MEDA, présentera le 28 février son rapport d’évaluation des aspects économiques du processus de Barcelone, demandé par les ministres euro-méditerranéens des affaires étrangères à l’occasion du 10e anniversaire du Partenariat. Le 1er mars, la Commission européenne informera le Comité des activités menées dans le domaine de l’éducation. Enfin, le Comité passera en revue les activités passées et futures du Partenariat. Le Comité se réunira ensuite en tant que Conseil des Gouverneurs de la Fondation euro-méditerranéenne Anna Lindh pour le dialogue des cultures. Il entendra deux rapports, l’un de la Présidence et l’autre du Directeur exécutif et il examinera un projet de règlement intérieur.

* Dans le cadre de la préparation du dialogue économique UE-Algérie, des discussions exploratoires ont eu lieu du 14 au 18 février à Alger entre des représentants de la Commission européenne et des fonctionnaires de ministères algériens. Ces entretiens ont montré une disponibilité des responsables algériens à resserrer la coopération avec l’UE notamment en vue de la mise en œuvre de l’accord d’association pour aider le processus de réformes entrepris par l’Algérie. Ils indiquent également que cet élan politique doit déboucher sur des actions concrètes, notamment dans la perspective de la mise en œuvre de l’Accord d’association.

* Le sous-comité UE-Maroc « Justice et Sécurité » tiendra sa deuxième réunion le 25 février à Rabat. La Présidence luxembourgeoise de l’UE présentera le programme de l’UE pour 2005-2010 dans le domaine « Justice-Liberté-Sécurité », adopté par le Conseil européen en novembre dernier. Puis le sous-comité se penchera sur les modalités de mise en œuvre du plan d’action « voisinage » dans ce même domaine. Toute une série de questions spécifiques seront ensuite évoquées dans la perspective des actions en cours, notamment dans le cadre de MEDA, et des nouvelles possibilités à étudier: modernisation du système judiciaire, lutte contre la corruption, coopération dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée, questions des drogues, du blanchiment de capitaux et de la criminalité financière et coopération judiciaire. Enfin la Commission européenne présentera l’état des lieux du programme régional MEDA en matière de justice, police et migrations.

* Le sous-comité UE-Tunisie « Industrie, commerce et services » se réunira le 1er mars à Tunis. Après une introduction consacrée au Plan d’action « Politique de voisinage », le sous-comité examinera l’impact de la mise en œuvre de l’Accord d’association sur les PME, puis l’application en Tunisie de la Charte euro-méditerranéenne pour l’entreprise, adoptée récemment. Le sous-comité évoquera la compétitivité du secteur textile-habillement sous divers angles, notamment les actions en cours dans le cadre de MEDA. Diverses questions commerciales seront traitées, notamment les préférences commerciales appliquées de part et d’autre, la mise en œuvre du cumul d’origine paneuro-méditerranéen, la préparation des négociations sur la libéralisation des échanges de services et le démantèlement tarifaire. Le rapprochement de la législation en matière de normes et de réglementations techniques est également à l’ordre du jour, ainsi que la promotion des investissements.

* La Délégation du Parlement européen à l’Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne s’est réunie le 23 février à Strasbourg afin de préparer la première session plénière de l’Assemblée qui aura lieu au Caire du 12 au 15 mars. La Délégation a évalué les travaux en cours des trois commissions de l’Assemblée – une par volet du Processus de Barcelone - et a entendu une présentation du programme de la session plénière.

* La troisième Rencontre Ciblée de la Plateforme euro-méditerranéenne de la jeunesse aura lieu du 25 au 28 février à Gammarth, près de Tunis. Cette manifestation a pour but d’accroître la participation aux activités de jeunesse euro-méditerranéennes des jeunes des pays de l’UE qui y sont pour l’instant le moins présents. Des responsables de mouvements de jeunesse de ces pays et des Partenaires méditerranéens échangeront leurs expériences quant à la situation des jeunes et aux organisations de jeunesse dans leurs pays respectifs. Ils évoqueront les possibilités de coopération existantes et ils auront l’occasion de promouvoir des partenariats et d’amorcer des projets. La Plateforme euro-méditerranéenne de la jeunesse a été lancée en 2003 avec le soutien de la Commission européenne afin de faciliter la mise en réseau des mouvements de jeunesse des deux côtés de la Méditerranée. Pour de plus amples informations : http://www.euromedp.org

PROGRAMMES & PROJETS

* PROPOSITIONS D’ORIENTATIONS ET DE CALENDRIER POUR UNE ZONE DE LIBRE ECHANGE DE L’ENERGIE
Des orientations régionales et nationales en vue d’une zone euro-méditerranéenne de libre-échange pour l’énergie ainsi qu’un calendrier démarrant en avril 2005 ont été présentées et examinées lors du séminaire final du projet régional « Réforme du cadre juridique et institutionnel de l’énergie », soutenu par MEDA et géré par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne. Ce séminaire a eu lieu du 15 au 17 février à Salzbourg en Autriche et il a réuni des représentants de presque tous les Partenaires méditerranéens, de la Commission européenne, de la Banque européenne d’investissement et de la Banque mondiale. La « feuille de route » régionale présente des orientations relatives à un marché régional de l’électricité, du gaz et du pétrole, aux liens avec l’UE, ainsi qu’aux exigences techniques et en matière d’assistance technique. Les « feuilles de route nationales » établies pour chacun des dix Partenaires méditerranéens traitent de l’électricité, du gaz, du pétrole et des hydrocarbures en amont du circuit économique. Les débats du séminaire déboucheront sur la préparation d’un rapport final. Le projet « Réforme de l’énergie » a été réalisé par un consortium coordonné par la société allemande Decon (Deutsche Energie Consult).

* LA 1ERE CONFERENCE EUMEDIS VA METTRE EN LUMIERE LA SOCIETE DE L’INFORMATION EUROMED
La première conférence internationale du programme régional EUMEDIS (Société de l’information euro-méditerranéenne), financé par MEDA et géré par l’Office de coopération EuropeAId de la Commission européenne, se déroulera les 17 et 18 avril en Jordanie, au bord de la Mer Morte. Elle permettra à ceux qui participent au programme et à toute autre personne intéressée de faire le point sur les résultats et d’envisager les actions futures. Les réalisations des projets EUMEDIS seront présentées dans un espace d’exposition spécial. La conférence sera organisée par EuropeAid avec le soutien des Délégations de la Commission européenne en Jordanie et en Egypte et elle sera gérée par Kantor EUMEDIS MDP, l’unité régionale de suivi et de soutien du programme EUMEDIS. Les personnes et organismes désireux de participer à la conférence doivent s’adresser à Francesco Badioli – tél. +32 2 235 20 52, e-mail: fb@kantor.eumedis-mdp.net). http://www.eumedis.net .

* € 3 MILLIONS DE FONDS MEDA POUR L’UNITE TECHNIQUE D’ « AGADIR » A AMMAN
L’Union européenne a signé le 17 février à Amman un contrat d’assistance technique de € 3 millions avec une société de consultance britannique pour la mise sur pied dans la capitale jordanienne de l’unité technique qui sera chargée de gérer l’Accord d’Agadir établissant le libre échange entre l’Egypte, la Jordanie, le Maroc et la Tunisie. Ce contrat s’inscrit dans le cadre du soutien de € 4 millions accordé sur fonds MEDA par la Délégation de la Commission européenne à Amman au Ministère jordanien du plan et de la coopération internationale pour aider à la mise en œuvre de l’Accord d’Agadir.

DIVERS

* SIMULATION D’INSTANCES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES AU CAIRE
Quelque 300 étudiants des plus grandes universités égyptiennes et de quelques universités européennes participeront au Caire, du 1er au 5 mars, à des simulations de cinq instance européennes et internationales, notamment le Conseil de l’UE et les sous-commissions du Parlement européen chargées des Droits de l’Homme et du Développement. Ces simulations auront lieu à la Faculté d’économie et de sciences politiques de l’université du Caire ; elles sont soutenues, comme les années précédentes, par la Délégation de la Commission européenne en Egypte et l’Ambassade de France au Caire. Elles se dérouleront en français, en anglais et en arabe. Cette manifestation recevra la visite de membres du gouvernement égyptien et du Chef de la Délégation de la Commission européenne au Caire, Klaus Ebermann.

Bruxelles,02 28 2005
Redaction
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |