Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

France Télécom veut se renforcer dans Jordan Telecom

France Télécom, fort de sa participation de 40% dans Jordan Telecom, souhaite monter au capital du seul opérateur télécoms jordanien dans le cadre de ses projets d'expansion au Proche-Orient, a déclaré son président Thierry Breton.

"Nous sommes désireux d'accroître notre participation. Il est important de continuer ce que nous avons commencé", a-t-il déclaré aux journalistes à Amman à l'occasion de la présentation de nouveaux produits par Jordan Telecom.

La privatisation de Jordan Telecom, d'un montant de 508 millions de dollars, avait été il y a cinq ans la plus importante de l'histoire du royaume.

"Il y a un processus en cours et France Télécom a clairement fait savoir qu'il souhaitait participer à ce processus", a déclaré Thierry Breton en faisant allusion à la cession éventuelle, envisagée par le gouvernement, de sa participation restante de 41,5% dans le groupe.

Le solde de 18,5% est aux mains d'investisseurs particuliers et institutionnels.

"Nous estimons avoir connu un énorme succès en transformant Jordan Telecom", a ajouté le patron de France Télécom.

L'acquisition de Jordan Telecom, la plus importante de l'opérateur français au Proche-Orient, contraste avec les désinvestissements qu'il a dû réaliser pour régler sa crise financière il y a trois ans, a-t-il observé.

EN IRAK AUSSI ?

"Nous avons connu des difficultés, tous nos investissements n'ont pas été aussi heureux que Jordan Telecom", a-t-il dit.

"Nous avons pris la décision stratégique de ne pas nous retirer mais au contraire de nous renforcer, même il y a trois ans lorsque nous connaissions une personne difficile", a rappelé Thierry Breton.

Il s'est refusé à dire quelle part supplémentaire le groupe pourrait acquérir et s'il chercherait à obtenir la majorité.

Selon des sources du secteur, France Télécom pourrait être intéressé par une participation additionnelle de 12%.

Jordan Telecom, seul opérateur de téléphonie fixe en Jordanie, a réalisé en 2003 un chiffre d'affaires de 309 millions de dinars (435 millions de dollars), contre 259 millions en 1999 avant l'arrivée de son nouvel actionnaire.

Thierry Breton a souligné que la présence du groupe français en Jordanie était un investissement de long terme qui doit lui permettre de se développer au Proche-Orient.

"Nous estimons avoir établi un modèle d'entreprise très solide en étant, ici en Jordanie, le seul opérateur intégré du Proche-Orient", a-t-il dit. "Nous sommes ouverts à toutes les possibilités partout quand nous estimons que cela cadre avec notre stratégie".

France Télécom, déjà présent en Egypte et en Algérie, est aussi ouvert à l'idée d'une implantation en Irak et sa forte présence en Jordanie pourrait faciliter une telle évolution, a déclaré Thierry Breton sans être plus précis.

Amman,02 21 2005
Redaction
ebusiness
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |