Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

INITIATIVES

* Une page spéciale du site Internet de la Commission européenne sera mise à partir du 11 février à la disposition de tous ceux qui organisent des événements dans le cadre du 10e anniversaire du Processus de Barcelone – 2005 Année de la Méditerranée. Les organisateurs auront la possibilité de s’inscrire sur le calendrier officiel des événements « Barcelone + 10 » et d’utiliser le logo officiel Euromed (voir p. 6), à condition d’accepter en ligne les termes d’une « lettre de conformité » attestant l’adhésion aux principes du Partenariat euro-méditerranéen. Le formulaire d’inscription et la lettre seront publiés sur http://europa.eu.int/comm/external_relations/euromed/barcelona_10/index.htm

REUNIONS

* Après le sommet qui a réuni à Charm-el-Cheikh le 8 février le Premier Ministre israélien, Ariel Sharon, et le Président palestinien, Mahmoud Abbas, en présence du Président égyptien Hosni Moubarak et du Roi de Jordanie, Abdallah II, le Président du Conseil de l’UE et ministre luxembourgeois des affaires étrangères, Jean Asselborn, a salué « l’engagement des deux parties en vue d’une résolution pacifique du conflit ». Le texte de la déclaration de M. Asselborn se trouve en ligne à l’adresse suivante : http://www.eu2005.lu/fr/actualites . Le Président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a également salué la trêve déclarée par MM. Abbas et Sharon et a appelé Israéliens et Palestiniens à poursuivre avec détermination l’objectif d’une paix durable. http://europa.eu.int/news/index_en.htm (voir Midday Express 2005-02-09). Le Haut Représentant de l’UE, Javier Solana, a exprimé sa « satisfaction profonde » devant les résultats du sommet et a encouragé les dirigeants israéliens et palestiniens à continuer sur la voie du dialogue et de la négociation. http://europa.eu.int/news/index_en.htm (aller sur « Council » à droite et cliquer sur « Solana » à gauche).

* A la suite de sa visite officielle en Egypte, en Israël et en Cisjordanie du 6 au 8 février et de la déclaration de Charm-el-Cheikh, la Commissaire européenne responsable des relations extérieures et de la politique européenne de voisinage, Benita Ferrero Waldner, a annoncé le 9 février que la Commission européenne a l’intention de mobiliser € 250 millions en 2005 pour soutenir les nouvelles étapes vers la création d’un Etat palestinien viable. Une partie de cette somme pourra servir à reconstruire des infrastructures détruites. Durant son voyage, au cours duquel elle a rencontré les plus hauts responsables égyptiens, israéliens et palestiniens, Mme Ferrero-Waldner a souligné que l’UE ne peut fournir de l’aide que si les conditions de la durabilité de cette aide existent. Le financement annoncé comprendra un soutien aux réformes politiques et financières de l’Autorité palestinienne, une contribution à l’Agence des Nations Unies pour le secours aux réfugiés palestiniens (UNRWA) et un mécanisme financier pour les infrastructures, destiné à soutenir des projets d’urgence et les services de base. Pour en savoir plus :
http://europa.eu.int/news/index_en.htm et
http://europa.eu.int/comm/external_relations/gaza/intro/index.htm

* Le Vice-Premier Ministre israélien, Ehud Olmert, a effectué les 8 et 9 février une visite des institutions de l’UE à Bruxelles pour parler de la récente relance du processus de paix au Moyen-Orient et de la participation d’Israël à la politique européenne de voisinage. M. Olmert a été reçu par le Haut Représentant de l’UE, Javier Solana, avec qui la situation politique au Moyen-Orient a été évoquée. Le Vice-Premier Ministre israélien a également eu des entretiens avec la Commissaire européenne chargée des Relations extérieures et de la politique de voisinage, Benita Ferrero-Waldner, et avec ses collègues responsables des transports, le Vice-Président Jacques Barrot, et de l’Entreprise et de l’industrie, Günter Verheugen. La conversation avec Mme Ferrero-Waldner a porté sur l’amélioration des perspectives de paix au Moyen-Orient, d’où elle revenait, et sur le plan d’action « voisinage » pour Israël, ainsi que sa mise en œuvre à la lumière de la réunion de Charm-el-Cheikh. Les aspects économiques du plan d’action ont été évoqués avec M. Verheugen, ainsi que les moyens de renforcer le dialogue entre les milieux d’affaires de l’UE et d’Israël. La réunion avec M. Barrot a porté pour l’essentiel sur les aspects du plan d’action relevant des transports.

* La Grèce va devenir membre du Fonds fiduciaire de la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat (FEMIP) ; c’est ce qu’a annoncé le 4 février à Athènes le ministre grec de l’économie et des finances, Georgios Alogoskoufis, à l’occasion de la visite du Vice-Président de la Banque européenne d’investissement (BEI) chargé de la FEMIP, Philippe de Fontaine Vive. La Grèce participera à hauteur de € 2 millions au Fonds fiduciaire, mis en place fin 2004 et doté d’environ € 20 - 40 millions. Le Fonds finance des activités d’assistance technique et des opérations sur capitaux à risques. Il permet à des Etats membres de l’UE d’acheminer des fonds supplémentaires en faveur du partenariat euro-méditerranéen. Pour en savoir plus : http://eib.eu.int/news/press/

* Le Directeur Général de l’Office de Coopération EuropeAid de la Commission européenne, Koos Richelle, s’est rendu en Syrie le 7 février. Il a rencontré le Premier Ministre, Mohammed Naji Otri, avec lequel il a évoqué le renforcement de la coopération euro-méditerranéenne. Dans un discours prononcé devant un auditoire de hauts fonctionnaires syriens et de diplomates d’Etats membres de l’UE, M. Richelle a déclaré que les efforts de l’UE et de la Syrie au cours des 25 dernières années avaient tracé la voie d’une coopération plus efficace. http://www.delsyr.cec.eu.int/en/index.asp

* Le Groupe ad hoc informel sur les mesures de partenariat s’est réuni le 9 février à Bruxelles. Le groupe a pris note d’une proposition de la Belgique d’organiser un séminaire sur le déminage qui pourrait avoir lieu à l’automne. Le groupe a appouvé le cahier des charges de ce séminaire, tout en rappelant qu’il fallait envisager cette question dans le contexte général de la Convention sur l’interdiction des mines. Des experts ont exposé leurs idées concernant la création d’un système d’alerte précoce contre les raz-de-marée en Méditerranée. Les membres du groupe ont accueilli favorablement ces suggestions ; ils ont néanmoins souligné qu’il fallait tenir compte des travaux menés dans ce domaine au niveau mondial. En matière de protection civile, le groupe a évoqué l’élaboration de plans d’assistance en cas de raz-de-marée. Un consensus général s’est dégagé en faveur de l’organisation d’un séminaire dans le contexte du projet pilote de gestion des catastrophes, financé par MEDA.

* Le sous-comité euro-jordanien « recherche et innovation » se réunira le 13 février à Amman. Le sous-comité traitera d’abord de la participation jordanienne au 6e programme-cadre de recherche de l’UE et aux bourses Marie Curie, des premières étapes des négociations en vue d’un accord scientifique et technologique UE-Jordanie, ainsi que de l’utilisation des résultats de la recherche par les entreprises. Le sous-comité évoquera ensuite la dimension « réglementation » des questions audiovisuelles. La société de l’information figure également à l’ordre du jour, en particulier l’utilisation de ses applications, les communications électroniques et les projets pilotes menés dans le cadre du programme régional EUMEDIS, financé par MEDA et géré par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne.

* Deux sous-comités euro-jordaniens voisins, l’un spécialisé dans l’industrie, le commerce, les services et la promotion des investissements, l’autre dans les questions liées au marché intérieur, se réuniront à Amman les 14 et 15 février respectivement. Une session introductive portera sur le rôle que ces deux sous-comités peuvent jouer dans la mise en œuvre de la Politique européenne de voisinage. Le sous-comité « industrie » traitera de la libéralisation des échanges de marchandises, de l’élimination des barrières non-tarifaires, des services et du droit d’établissement, de la politique d’entreprise, de la promotion des investissements ainsi que des négociations de Doha sur le développement. Il y aura également un échange de vues sur la coopération financière, y compris le programme régional ANIMA, financé par MEDA, et le programme de modernisation industrielle EJADA. Le sous-comité « marché intérieur » évoquera un large éventail de questions allant des produits industriels et des services à la concurrence et aux aides d’Etat en passant par la propriété intellectuelle et industrielle, les marchés publics et le droit des sociétés.

* Un séminaire sur l’adaptation des méthodes de la politique régionale de l’UE aux Partenaires méditerranéens aura lieu le 14 février à Madrid à la suite d’une initiative franco-espagnole. Ce séminaire réunira des hauts fonctionnaires de plusieurs Partenaires méditerranéens, d’Etats membres de l’UE et de la Commission européenne. Les sessions porteront sur les méthodes de la politique régionale de l’UE et de la coopération euro-méditerranéenne, ainsi que sur la politique européenne de voisinage.

* Une conférence-débat sur les perspectives de coopération UE-Algérie et en particulier la politique européenne de voisinage aura lieu à Alger le 15 février à l’invitation des autorités algériennes. Un haut fonctionnaire de la Commission européenne fera un exposé qui sera suivi d’un débat avec l’auditoire, composé de quelque 120 hauts responsables – hauts fonctionnaires de la Présidence de la République et des ministères intéressés, parlementaires, chercheurs, représentants de sociétés de gestion des participations de l’Etat et cadres de l’Institut national des Etudes de Stratégie globale. Rappelons que la politique européenne de voisinage, destinée, dans la région méditerranéenne, à renforcer le Processus de Barcelone, s’adresse à tous les Partenaires méditerranéens.

PROGRAMMES & PROJETS

* CHIFFRE RECORD POUR LES PRETS DE LA FEMIP EN 2004 : € 2,2 MILLIARDS
Les prêts de la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat (FEMIP), gérés par la Banque européenne d’investissement (BEI), ont atteint en 2004 le chiffre record de € 2,2 milliards, selon le communiqué publié par la BEI le 3 février. Ces prêts se sont répartis pour l’essentiel en quatre domaines : le secteur privé (33%), les transports (30%), l’énergie (25%) et l’environnement (8%). http://eib.eu.int/news/press/.

* FEUILLES DE ROUTE POUR UN MARCHE REGIONAL DE L’ENERGIE
La création d’un marché euro-méditerranéen de l’énergie pour le gaz et l’électricité dans le cadre de la zone de libre-échange euromed est possible, mais elle exigera un niveau très substantiel d’engagement politique, des dispositions propres à réduire les pertes des catégories risquant d’en faire les frais, et un fort soutien de l’UE sous forme d’assistance technique. Voilà l’essentiel des conclusions qui seront présentées au séminaire final du projet «Réforme du cadre juridique et institutionnel de l’énergie », géré par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne, qui aura lieu à Salzbourg, en Autriche, du 15 au 17 février. La feuille de route régionale et les feuilles de route nationales préparées dans le cadre du projet feront l’objet d’exposés. Le séminaire analysera les principaux obstacles à leur mise en œuvre ; il vérifiera enfin le caractère durable du processus et il déterminera la nécessité et le champ d’application des projets MEDA qui pourraient faire suite au projet « réforme de l’énergie ». Ce projet est coordonné par la société allemande Decon (Deutsche Energie Consult).

* SEMINAIRE REGIONAL SUR L’INNOVATION COMME CATALYSEUR DES INVESTISSEMENTS ETRANGERS
Des cadres dirigeants des agences de promotion des investissements du Liban, du Maroc, de Syrie, de Tunisie, de Turquie et de Chypre examineront de quelle façon l’innovation peut stimuler l’investissement direct étranger (IDE) lors d’un séminaire financé par MEDA, qui aura lieu à Malte du 14 au 17 février. Ce séminaire, qui a pour titre « l’impact des politiques nationales de l’innovation sur l’IDE », se déroulera dans le cadre du programme régional ANIMA (réseau euro-méditerranéen des agences de promotion des investissements), géré par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne. Ce séminaire est organisé par ANIMA en collaboration avec Malta Enterprise, le centre de services des entreprises locales et internationales de Malte. L’environnement réglementaire de l’innovation et les incitations financières figurent parmi les thèmes au programme ; chaque pays participant exposera sa politique ; des études de cas européens et méditerranéens sont également prévues, ainsi que la visite d’une pépinière d’entreprises maltaise. http://www.animaweb.org

* L’AIDE BUDGETAIRE A LA JORDANIE : UN « VOTE DE CONFIANCE »
Un groupe de hauts fonctionnaires et d’experts de la Commission européenne a séjourné en Jordanie du 24 janvier au 3 février afin d’évaluer l’aide budgétaire directe de l’UE à ce pays et de préparer un nouveau programme. Le groupe a eu des entretiens avec le ministre jordanien des Finances, Mohammed Abu Hammour, son collègue responsable de la réforme du secteur public, Ahmad Masadeh, ainsi qu’avec des fonctionnaires des ministères du Plan et de la Coopération internationale, de l’Industrie et du commerce. La Jordanie pourrait recevoir € 15 millions supplémentaires en 2005 au titre de la 3e facilité d’ajustement structurel, dotée de € 60 millions en tout et un nouveau programme de € 40 millions devrait être signé cette année. « L’aide budgétaire de l’UE représente un vote de confiance dans le modèle jordanien de réforme », a déclaré le Chef de Délégation de la Commission européenne à Amman, Robert van der Meulen. http://www.deljor.cec.eu.int

* PRIX DU JOURNALISME EUROMED HERITAGE
A l’occasion de l’année « 2005, Année de la Méditerranée », la Commission européenne va décerner un prix du journalisme, qui récompensera les meilleurs articles parus sur le patrimoine culturel euro-méditerranéen. Ce concours est ouvert aux journalistes de moins de 35 ans des pays de l’UE et des Partenaires méditerranéens. Ce concours est organisé par l’Unité de gestion du programme Euromed Heritage, financé par MEDA et géré par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne. Le règlement se trouve sur le site http://www.euromedheritage.net

PUBLICATIONS

* PROFIL PAYS DE L’EGYPTE SUR INTERNET
Les progrès réalisés par l’Egypte en matière de modernisation de l’économie, de réforme du cadre juridique et de facilitation du développement social font l’objet d’une étude de 226 pages – en anglais – réalisée et publiée par le Forum euro-méditerranéen des instituts économiques (FEMISE), soutenu par MEDA. Cette étude, qui s’intitule « Profil pays de l’Egypte », est la première d’une série de dix documents couvrant l’ensemble des Partenaires méditerranéens. Elle peut être téléchargée depuis le site Internet du FEMISE : http://www.femise.org

Bruxelles,02 14 2005
Redaction
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |