Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

La MMSH crée un réseau d’études pluridisciplinaires euroméditerranéennes

La Maison méditerranéenne des sciences de l'homme, à Aix-en-Provence met en place le Réseau d'excellence des centres de recherche en sciences humaines sur l'aire méditerranéenne. Le projet, qui réunit une soixantaine de centres de recherche dans une vingtaine de pays d'Europe et de Méditerranée, est soutenu par l'Union européenne dans le cadre du 6e programme cadre de recherche (PCRD).

Un premier pas vers l'intégration de la recherche européenne sur l'ensemble euroméditerranée avait été franchi avec la mise en place, en 2003, d'un Réseau thématique des centres européens de recherche en sciences humaines sur l'ensemble eurom éditerranéen (REMSH).

Le projet actuel, RMSH-2, vise à créer un réseau d'excellence sur ce thème en l'élargissant notamment vers les centres de recherche majeurs des pays du sud. Une soixantaine de centres de recherche, basés dans une vingtaine de pays sont ainsi partenaires pour produire et diffuser des connaissances sur la relation que l'Europe entretient avec l'ensemble de la région méditerranéenne. Le projet est dirigé par Robert Ilbert, directeur de la MMSH, et coordonné par Thierry Fabre, qui vient par ailleurs d?être nommé correspondant pour la France de la Fondation Anna Lindh pour le dialogue des cultures.

"Nous partons du contemporain politique, religieux... et nous l'éclairons par une dimension historique remontant jusqu'à la période gréco-romaine et le début des trois monothéismes, explique Pierre Vergès, chercheur au CNRS au sein du Lames (voir encadré). Le nombre de participants s'explique par le fait qu?il n'existe pas d'équivalent de la MMSH, intégrant les différentes dimensions qui nous intéressent dans les autres pays. Il n'est pas exclu d'ailleurs que se forment dans certains pays des équipes pluridisciplinaires de correspondants du réseau, sortes de mini-MMSH."

Le projet s'intéresse à trois dimensions :
- la mémoire, historique, religieuse ou sociale, engrangée par les peuples, comme élément fort de la constitution du présent ;
- les conflits : politiques mais aussi les problèmes de migration ou de diffusion des technologies ;
- les échanges : la dimension économique informelle, la manière dont les échanges sont ancrés dans l'histoire (les ports, les places marchandes...), l'autonomie que cet espace peut avoir par rapport à la mondialisation.

L'objectif du programme, qui va démarrer en septembre 2005 pour environ cinq ans, est de déboucher sur la constitution d'un nouveau domaine scientifique, celui des études pluridisciplinaires euroméditerranéennes, avec une méthodologie propre basée sur la comparaison des différents univers sociologiques, économiques ou culturels, sans ignorer l'histoire.

Une antenne devrait être installée à Tunis qui gérera une partie du programme, d'autres points forts seront basés par exemple au Maroc et en Israël, qui permettront de mettre en place une coopération forte et une bonne synergie des travaux. Les vocations chez les jeunes seront encouragées avec un programme d?aide aux séjours à l'étranger. Un projet de formation doctorale euroméditerranéenne en sciences humaines et sociales, est d’ailleurs en cours d’élaboration. Le dossier de préfiguration, qui devait être bouclé en décembre 2004, concerne une quinzaine d’universités ou de centres de recherche majeures en Europe et en Méditerranée. Des outils communs seront également développés, notamment un site internet et un réseau de bibliothèques : la MMSH est chargée d'organiser au printemps 2005 un séminaire du réseau sur le thème de bibliothèque de la Méditerranée (BM).

"Vingt pour cent du programme sera d'ailleurs consacré à la sensibilisation et la diffusion des connaissances auprès du grand public, des institutionnels et de la société civile, reprend Pierre Vergès. Par exemple, avec des publications en plusieurs langues, l'organisation de rencontres ou des partenariats avec les musées et les journaux. Et pour pérenniser notre démarche,
nous sommes en train de créer une association susceptible de récupérer des moyens supplémentaires."

Pour en savoir plus : http://periples.mmsh.univ-aix.fr

FOCUS :
Créée à la fin des années 90, la MMSH réunit dix laboratoires dont cinq de préhistoire et d'archéologies : Centre Camille Jullian-archéologie méditerranéenne et africaine (CCJ) ; Laboratoire d’archéologie médiévale méditerranéenne (LAMM) ; Economies, sociétés et environnements préhistoriques (ESEP), Centre Paul Albert Février (CPAF) ; Institut de recherche sur l’architecture antique (IRAA).
Et cinq laboratoires en sciences sociales : un important laboratoire d'histoire (Telemme), un autre sur le monde arabe et musulman (l'Iremam), un laboratoire d'histoire africaine (IEA), un d?éthnologie (Idemec) et un de sociologie (Lames). Pour la dimension économique, la MMSH développe des liens étroits avec le Femise.


Marseille,01 31 2005
Redaction
Medcoop
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |