Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

REUNIONS

* L’Union européenne a félicité Mahmoud Abbas le 10 janvier pour son élection comme Président de l’Autorité palestinienne. Le Président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a déclaré que ces élections présidentielles étaient un pas en avant important sur la voie qui mène à la création d’un Etat palestinien démocratique et viable. Il a ajouté qu’il était particulièrement heureux du fait que la Commission ait pu apporter sa contribution en organisant et en envoyant sur place la plus grande mission d’observation de l’histoire de l’UE, forte de 260 personnes (voir ci-dessous). La déclaration de M. Barroso se trouve en ligne, en anglais, sur http://europa.eu.int/comm/external_relations/gaza/intro/index.htm . La Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’UE a également publié une déclaration par laquelle elle « rend hommage au peuple et au gouvernement palestiniens pour l’attachement à la démocratie dont ils viennent de faire preuve ». Le texte complet se trouve sur le site Internet http://www.eu2005.lu/fr/actualites/pesc/2005/01/1001elecpal/index.html . Le Président du Conseil de l’UE et ministre luxembourgeois des affaires étrangères, Jean Asselborn, se rendra au Proche-Orient les 19 et 20 janvier. En préparation de ce déplacement, qui le mènera en Israël et dans les Territoires palestiniens, M. Asselborn s’est entretenu par téléphone le 6 janvier avec ses homologues palestinien et israélien, Nabil Shaath et Silvan Shalom. http://www.eu2005.lu/fr/index.html . Le Haut Représentant de l’UE, Javier Solana, a rencontré le Président élu Mahmoud Abbas le 10 janvier à Ramallah et il l’a félicité pour son élection. M. Solana a déclaré qu’il existe désormais une nouvelle possibilité de paix et que cela exigera un engagement en profondeur des dirigeants palestiniens, mais également d’Israël. Le texte complet se trouve sur le site Internet http://ue.eu.int/solana . Le Haut Représentant effectue actuellement une visite officielle au Proche-Orient afin de souligner l’engagement politique de l’UE vis-à-vis de la région. Il a été reçu par SM le Roi Abdallah II de Jordanie et il a rencontré le ministre jordanien des affaires étrangères, Hani Al-Mulki, le 9 janvier à Amman. Il a eu des entretiens avec le Président égyptien, Hosni Moubarak, et le ministre des affaires étrangères, Ahmed Abul Gheit, le 11 janvier au Caire. Il s’est également entretenu avec le Premier ministre israélien, Ariel Sharon, et avec le ministre des affaires étrangères, Silvan Shalom, le 13 janvier à Tel Aviv.

* La mission d’observation de l’UE pour les élections présidentielles en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza a estimé que l’élection du 9 janvier à la Présidence de l’Autorité palestinienne a représenté un effort authentique pour mener un processus électoral normal. Dans la déclaration préliminaire distribuée lors d’une conférence de presse le 10 janvier, la mission a noté que, malgré les difficultés et la situation tendue, les instances électorales palestiniennes ont pris pour les électeurs des dispositions adéquates et suffisantes et que la forte participation a montré l’enthousiasme du public à exercer ses droits démocratiques. Cependant, la mission de l’UE a exprimé sa préoccupation quant aux changements de dernière minute apportés au vote dans les bureaux de vote spéciaux et quant au manque d’installations de vote convenables et de procédures claires pour les électeurs de Jérusalem Est. Elle a également relevé des restrictions à la liberté de circulation des candidats. La mission a conclu que les plus graves problèmes auxquels s’est heurtée cette élection provenaient du contexte politique général et de l’impact de l’occupation et du conflit actuels. La mission de l’UE, conduite par Michel Rocard, député européen et ancien premier ministre français, comptait parmi ses membres des ressortissants d’Etats membres de l’UE, ainsi que de Norvège, de Suisse et du Canada. La déclaration préliminaire se trouve en ligne, en anglais, à l’adresse suivante : http://europa.eu.int/comm/external_relations/gaza/intro/index.htm . Une délégation du Parlement européen (PE), comprenant 28 membres, a travaillé en étroite collaboration avec la mission officielle d’observation de l’UE et le chef de cette délégation, le Vice-Président du PE, Edward McMillan Scott, a déclaré que « les Palestiniens, surtout les femmes, ont mené à bien une élection dont ils peuvent être fiers. Cela prépare le terrain pour les élections parlementaires qui pourraient servir de modèle pour d’autres dans la région ».

* La Délégation du Parlement européen (PE) pour les relations avec Israël s’est réunie le 13 janvier à Strasbourg. Elle a évoqué les récentes élections présidentielles en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza en présence du Chef-adjoint de la mission d’Israël auprès de l’UE, Alon Roth-Snir. La Délégation a également parlé des résultats d’une rencontre entre sa présidence et des représentants de la Knesset et du ministère israélien des affaires étrangères sur l’état actuel des relations entre le PE et la Knesset. La Délégation du PE pour les relations avec les pays du Machrek se réunira le 18 janvier à Bruxelles. Le Directeur de la zone Méditerranée Sud/Proche et Moyen-Orient à l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne, Richard Weber, fera un exposé sur la mise en œuvre du programme MEDA, qui sera suivi par un échange de vues.

* Un atelier euro-méditerranéen sur les aides d’Etat aura lieu les 17 et 18 janvier à Bruxelles. Des responsables de la Commission européenne exposeront d’abord les règles et les politiques de l’UE en la matière à une assistance de fonctionnaires des Partenaires méditerranéens. Ces derniers apprendront ensuite, au cours d’autres sessions, comment les nouveaux Etats membres de l’UE et des Etats extérieurs, notamment les membres de l’Association européenne de libre-échange, ont incorporé les règles et procédures de l’UE en matière d’aides d’Etat. En dernier lieu, les représentants des Partenaires méditerranéens seront informés des tenants et aboutissants de leurs obligations dans le domaine des aides d’Etat au titre des accords d’association et des plans d’action « voisinage » ; ils présenteront de leur côté les règles et les dispositifs qu’ils ont mis en place pour surveiller, repérer et signaler les aides d’Etat.

PROGRAMMES & PROJETS

* MEDA : TOUS LES RECORDS D’EXECUTION BUDGETAIRE UNE NOUVELLE FOIS BATTUS EN 2004
A la Commission européenne, la Direction Méditerranée Sud-Proche et Moyen-Orient de l’Office de coopération EuropeAid a communiqué le 11 janvier les chiffres d’exécution budgétaire 2004 dans la zone Méditerranée. En 2004, les engagements de crédits ont dépassé € 1 milliard et les paiements € 1,1 milliard. Pour le seul programme MEDA, les paiements ont dépassé € 800 millions pour € 700 millions d’engagements, soit un ratio paiements/engagements de 115%. Pour la seule année 2004, les paiements du programme MEDA ont donc atteint un volume comparable à l’ensemble des paiements effectués pendant les cinq années du programme MEDA I (1995-1999). Ces résultats exceptionnels sont dus aux efforts déployés par EuropeAid, les Délégations de la Commission européenne chez les Partenaires méditerranéens et les administrations de ces Partenaires dans le cadre de la réforme de l’aide extérieure mise en œuvre par la Commission. Ils sont d’autant plus remarquables qu’ils s’accompagnent d’une amélioration générale de la qualité du programme, comme en témoignent les rapports de monitoring effectués sur place pour mesurer l’impact des différents projets.

* UNE NOUVELLE ETAPE POUR LA COOPERATION STATISTIQUE MEDSTAT
Des hauts fonctionnaires des offices statistiques et d’autres administrations des Partenaires méditerranéens, ainsi que de la Commission européenne se réuniront les 17 et 18 janvier à Bruxelles pour une session à haut niveau du Comité des Directeurs du programme régional de coopération statistique MEDSTAT, financé par MEDA. Les Partenaires méditerranéens devraient donner un soutien politique renouvelé au programme MEDSTAT, qui est géré par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne, avec l’appui des compétences techniques de l’Office statistique de l’UE (Eurostat). La Commission européenne tracera les grandes lignes des résultats de MEDSTAT I et elle présentera MEDSTAT II, dont le renforcement est en cours. Divers sous-programmes de MEDSTAT II seront présentés, y compris MED-IS pour la société de l’information, MED-SOC pour les questions sociales, MED-Comext pour le commerce et un nouveau sous-programme, MED-Energie. Le Comité évoquera la stratégie de transmission et de diffusion des données dans le cadre du programme, en se penchant sur l’impact de MEDSTAT I et les perspectives futures de mise en œuvre du programme. Le Comité traitera également de la coordination entre MEDSTAT et divers programmes bilatéraux et multilatéraux de coopération statistique, à la lumière de l’expérience acquise des deux côtés de la Méditerranée. La réunion sera ouverte par le Directeur de la zone Méditerranée Sud/Proche et Moyen-Orient à EuropeAid, Richard Weber, et par le Directeur des Statistiques des Relations extérieures à Eurostat, Pieter Everaers.

* APPEL A CANDIDATURES DU FEMISE POUR DES PROFILS-PAYS
Un nouvel appel à candidatures concernant la préparation de profils-pays relatifs à Israël et à l’Autorité palestinienne a été lancé récemment par le Forum euro-méditerranéen des instituts économiques (FEMISE), soutenu par MEDA. Les thèmes à traiter sont les suivants : finances, fiscalité, commerce, main d’œuvre et ressources humaines, et enfin gouvernance et questions institutionnelles. La date limite pour l’envoi des candidatures est fixée au 24 janvier. Pour de plus amples informations, consulter le site du FEMISE : http://www.femise.org

PUBLICATIONS

* DERNIERS NUMEROS DE LA LETTRE D’INFORMATION D’AMMAN
La nouvelle Commission européenne fait l’objet d’un numéro spécial de Newsline, la lettre d’information publiée par la Délégation de la Commission européenne en Jordanie. Le dernier numéro ordinaire (volume 1 n° 9) traite de la réduction de la pauvreté et de la santé des femmes en Jordanie. http://www.deljor.cec.eu.int

DIVERS

* NOUVEAUX CHEFS DE DELEGATION DE LA COMMISSION EUROPEENNE EN EGYPTE ET EN ISRAËL
La Délégation de la Commission européenne au Caire a un nouveau Chef depuis début janvier en la personne de Klaus Ebermann, qui était auparavant Chef de Délégation à Pékin en Chine. Il a remplacé Ian Boag qui est devenu Chef de Délégation de Kiev, en Ukraine. Un nouveau Chef de Délégation a également pris ses fonctions le 1er janvier à la Délégation de la Commission européenne à Tel Aviv. Il s’appelle Ramiro Cibrian Uzal ; il a été Chef de Délégation à Prague en République tchèque, avant le dernier élargissement de l’UE, puis il a travaillé comme Chef de Cabinet du Commissaire européen Vladimir Spidla. Il a remplacé Giancarlo Chevallard en Israël.

Bruxelles,01 17 2005
Redaction
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |