Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

DECISIONS

* Le commerce des produits agricoles entre l’UE et les Territoires palestiniens se trouve libéralisé depuis le 1er janvier 2005 à la suite d’une décision qui a été prise par le Conseil des ministres de l’UE le 22 décembre et qui modifie l’Accord d’association intérimaire entre l’UE et l’Autorité palestinienne. Cette décision, mise en œuvre par un règlement de la Commission européenne approuvé le 30 décembre 2004, témoigne de l’importance que l’UE attache à l’Accord d’association intérimaire avec l’Autorité palestinienne. Il faut également la voir dans le contexte de la politique européenne de voisinage (PEV), peu de temps après l’adoption d’un plan d’action « voisinage » avec l’Autorité palestinienne. Parmi les produits palestiniens qui vont bénéficier du nouveau régime, on peut citer les fleurs, les tomates, les raisins, les fraises et l’huile d’olive.

* La Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé le 22 décembre qu’elle accordait des prêts d’un montant total de € 340 millions à l’Egypte et à la Tunisie pour des équipements et des infrastructures de transport, au titre de la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat (FEMIP). Une somme de € 280 millions est accordée à EgyptAir Holding Company pour la rénovation de sa flotte par l’acquisition de sept avions Airbus. Deux prêts concernent la Tunisie. L’un, d’un montant de € 40 millions, servira à l’amélioration du réseau routier urbain du Grand Tunis et des Gouvernorats de Monastir et de Médenine. Le projet sera réalisé par le ministère de l’équipement, de l’habitat et de l’aménagement du territoire. En outre, une somme de € 20 millions aidera la Société Nationale des Chemins de Fer Tunisiens (SNCFT) à financer des investissements intéressant l’introduction du transport ferroviaire pour l’évacuation des déchets de gypse près du Golfe de Gabès et la poursuite de la modernisation du réseau ferré du pays. Pour en savoir plus : http://www.eib.org/lending/med/en/index.htm

* Le Conseil de l’UE a adopté le 22 décembre un règlement qui prolonge jusqu’à la fin 2006 le soutien de l’UE au développement et à la consolidation de la démocratie et du respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales dans les pays tiers, en allouant € 78 millions aux programmes d’assistance dans le monde entier, y compris chez les Partenaires méditerranéens. Ce règlement modifie un texte de 1999 qui prévoyait un montant de € 150 millions pour la période 1999-2004, et il s’applique aux actions autres que celles de coopération au développement. Les actions de coopération au développement financées par l’UE dans le même domaine et sur la même période (€ 134 millions) relèvent d’un règlement adopté en décembre dernier (voir Synopsis Euromed n° 295). Ce type d’action s’inscrit dans le cadre de l’Initiative européenne pour la démocratie et les droits de l’homme (IEDDH), qui couvre le monde entier et complète MEDA dans la région Méditerranée sud, en particulier par un appui à la société civile. L’IEDDH est gérée par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne. http://europa.eu.int/comm/europeaid/projects/eidhr/index_en.htm

REUNIONS

* La Délégation du Parlement européen (PE) pour les relations avec le Conseil législatif palestinien se réunira le 12 janvier à Strasbourg. La réunion portera sur les élections présidentielles du 9 janvier dans les Territoires palestiniens et sur le calendrier des réunions pour 2005. La Délégation du PE pour les relations avec Israël se réunira le 13 janvier dans la même ville. L’ordre du jour n’est pas encore disponible.

* La première réunion du Sous-Comité UE-Jordanie de l’agriculture et de la pêche aura lieu le 11 janvier à Bruxelles. Les participants se pencheront d’abord sur la gestion des dispositions de l’accord d’association ayant trait aux échanges et à la coopération dans le domaine agricole. Puis la Commission européenne présentera les statistiques du commerce UE-Jordanie en ce qui concerne les produits agricoles, transformés ou non, durant la période 2001-2003 et la délégation jordanienne informera l’UE quant aux marchés agricoles en Jordanie. Le sous-comité évoquera les objectifs à court et moyen terme en ce qui concerne les questions sanitaires et phyto-sanitaires liées au commerce, y compris la convergence progressive par rapport aux principes de sécurité alimentaire de l’UE. En outre, la Commission européenne exposera les aspects de la réforme de la politique agricole de l’UE qui intéressent l’huile d’olive. En matière de développement rural, il y aura un échange de vues sur les moyens d’échanger informations et expériences entre les pays méditerranéens de l’UE et la Jordanie ; la Commission présentera les programmes actuels et les politiques futures dans ce domaine. En ce qui concerne la qualité, la Commission européenne présentera l’état actuel de la législation de l’UE et il y aura un échange de vues sur les politiques de promotion de la qualité. L’état d’avancement des programmes et projets MEDA concernant ce secteur sera évoqué. Enfin les deux parties examineront les possibilités de coopération bilatérale dans la perspective du plan d’action « voisinage », ainsi que la participation de la Jordanie à des jumelages dans le domaine de l’agriculture.

PROGRAMMES & PROJETS

* PREMIER SOMMET EURO-MEDITERRANEEN DE L’INVESTISSEMENT
Des décideurs des deux côtés de la Méditerranée se réuniront à Marseille les 13 et 14 janvier pour assister au premier Sommet euro-méditerranéen de l’investissement et pour évoquer les moyens concrets de stimuler les investissements dans la région euro-méditerranéenne. Le sommet est organisé par Economist Conferences avec le soutien du programme ANIMA – Réseau euro-méditerranéen des agences de promotion des investissements – financé par MEDA, destiné à promouvoir les investissements chez les Partenaires méditerranéens et géré par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne. Parmi les orateurs figureront des ministres d’Algérie, d’Egypte, de Jordanie, du Maroc, de Turquie, de Chypre et de France, des dirigeants de plus de vingt entreprises dont Microsoft, Renault, HSBC et le Groupe Suez, ainsi que des universitaires et de hauts responsables d’organisations d’entreprises, de la Banque européenne d’investissement (BEI) et de la Banque mondiale. Diverses tables rondes aborderont des questions comme l’image de la région à l’extérieur, les délocalisations, les nouvelles sources de financement de projets, la privatisation et les zones de libre-échange ; des ateliers se pencheront sur toute une série de secteurs, notamment l’industrie automobile, l’agro-alimentaire, l’informatique et les télécommunications, le tourisme, les textiles et l’habillement, l’eau et l’énergie. Pour de plus amples informations :
http://www.animaweb.org/news_en.php?id_news=191

* LIBAN : AMELIORER LA PRODUCTION ET LA COMMERCIALISATION DES FRUITS ET LEGUMES
La production et la commercialisation des fruits et légumes au Liban vont s’améliorer au cours des trois prochaines années dans le cadre d’un « Projet de développement agricole » de € 12 millions, soutenu par MEDA et lancé le 21 décembre par le ministre libanais de l’agriculture, Elias Skaff, et le Chef de la Délégation de la Commission européenne à Beyrouth, Patrick Renauld. Ce projet pilote, qui démarrera pendant ce mois de janvier, a une triple stratégie. Il a d’abord pour but d’introduire de nouvelles techniques de production tout en réduisant les coûts, en améliorant la qualité et en protégeant l’environnement. Il vise également à moderniser la commercialisation, à promouvoir la conformité aux normes des marchés d’exportation et à améliorer l’information sur les normes. En outre, il fournira un appui à l’organisation des producteurs. L’UE finance le projet à hauteur de € 10 millions, le reste provenant d’une contribution du gouvernement libanais.

* SOUTIEN A DES ASSOCIATIONS LIBANAISES DE PROMOTION DES DROITS DE L’HOMME
Seize projets émanant d’associations libanaises de promotion des droits de l’homme ont été sélectionnés récemment pour bénéficier d’un financement MEDA au titre du programme « Afkar » (« idée » en arabe) de renforcement de la société civile libanaise dans le domaine des droits de l’homme. Cette sélection a fait suite à un appel à propositions lancé par la Délégation de la Commission européenne à Beyrouth. Chaque projet recevra environ € 50.000, le montant total mis à la disposition du programme se chiffrant à € 750.000. Le programme Afkar financera des activités en matière d’instruction civique, de dialogue entre communautés et de soutien juridique et social à des groupes vulnérables du point de vue des droits. Les contrats avec les associations sélectionnées seront signés dans le courant de janvier et l’UE envisage de lancer de nouvelles initiatives dans ce sens, étant donné la réussite de l’appel à propositions Afkar. En tout 83 associations libanaises ont présenté des propositions.

Bruxelles,01 10 2005
Redaction
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |