Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Un informaticien à la tête du gouvernement Egyptien

Le président égyptien Hosni Moubarak a nommé comme premier ministre le Monsieur Technologie du précédent gouvernement, Ahmad Nazif. Cette nomination confirme la volonté égyptienne d’entrer dans la société de l’information à grands pas

La nomination d’Ahmad Nazif à la tête du gouvernement égyptien n’est pas sans laisser indifférent. Né au Caire en 1952, le nouveau premier ministre est titulaire d’un doctorat en informatique obtenu à l’université McGill au Canada, et a connu un parcours qui l’a mené jusqu’au ministère de la Communication et de l’informatique, poste qu’il occupait depuis 1999.

Ahmad Nazif incarne les technologies de l’information, et il est le premier homme d’Etat à occuper les plus hautes fonctions du gouvernement sans être ni un économiste, ni un financier, ni un industriel. Lorsque Hosni Moubarak l’a appelé pour former le nouveau gouvernement, il inaugurait un centre de haute technologie à Alexandrie.

Certains diront de lui qu’il n’est pas l’homme de la situation en représentant la nouvelle économie, l’Egypte ayant davantage besoin de spécialistes des étapes industrielles pour le développement du pays. Mais à l’heure de la mondialisation, une personnalité comme Ahmad Nazif peut s’avérer judicieuse pour franchir plusieurs étapes et s’installer immédiatement dans la société de l’information.

L’intéressé reconnaît qu’il ne fera pas de miracle, que les égyptiens subissent la crise économique de plein fouet, que les questions d’enseignement, de santé, de réforme économique, de salaires et de prix demeurent prioritaires, mais Ahmad Nazif compte relever le défi économique et social en s’appuyant sur la modernisation du pays.

Sa nomination témoigne de la volonté de l’Egypte d’entrer de plain-pied dans un système économique où la technologie constitue la base de l’évolution de la société toute entière.

D’ailleurs, il est à l’origine de grandes mutations avec des initiatives telles que « Un ordinateur pour chaque foyer », « l’Internet gratuitement », et « le village intelligent », un projet qui associe les grandes multinationales dans le secteur technologique.

Il a également lancé le gouvernement sur la voie de l’électronique qui doit permettre à tous les citoyens d’accéder aux services gouvernementaux par le Net d’ici 2007. En adressant la plupart de ses initiatives à la population, il a compris que la renaissance économique viendra à domicile. Les 800.000 foyers connectés à l’Internet sont encore bien peu de chose, mais dorénavant il a le champ libre pour mener à bien ses réformes.

Plus jeune premier ministre de toute l’histoire moderne de l’Egypte, Ahmad Nazif est la preuve d’une volonté d’aller de l’avant et de faire de l’informatique une pierre angulaire du développement égyptien.

N’attendons pas de miracle pour autant, tant les réformes à mener sont profondes dans tous les rouages de la société, mais sa présence atteste un désir de rénovation sans précédent où les technologies de l’information tiendront une place essentielle.

Marseille,12 06 2004
Rédaction
Medinnov
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |