Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

DECISIONS

* La Commission européenne a décidé le 29 septembre de simplifier le financement de l’aide extérieure dans le monde entier en réduisant le nombre des instruments financiers utilisés pour la fourniture de cette assistance. En pratique, chaque Partenaire méditerranéen sera couvert par deux instruments. L’un des quatre nouveaux instruments qui verront le jour dans le cadre des futures perspectives financières 2007-2013, l’instrument européen de voisinage et de partenariat, couvrira neuf Partenaires méditerranéens. La Turquie, en tant que pays candidat, sera couverte par l’instrument de préadhésion. L’instrument européen de voisinage et de partenariat remplacera MEDA (1995-2006) et introduira une composante consacrée à la coopération transfrontalière, qui réunit des régions de certains Etats membres et des pays voisins partageant une frontière commune, y compris des Partenaires méditerranéens. Dans le bassin méditerranéen et le Moyen-Orient, la coopération et l’assistance de l’UE sont actuellement régies par 13 règlements. L’instrument de stabilité fait partie du même ensemble de mesures ; il s’appliquera à tous les pays et territoires tiers, y compris les Partenaires méditerranéens. Pour en savoir plus sur la Politique européenne de voisinage : http://europa.eu.int/comm/world/enp/index_en.htm

* Le Parlement européen a annoncé le 23 septembre que, lors des réunions constitutives des trois commissions parlementaires de l’Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne, la composition des bureaux des commissions a été décidée. Le Président de la commission politique, de sécurité et des droits de l’homme est Mme Tokia Saïfi (Parlement européen). L’élection des trois Vice-Présidents a été remise à une prochaine réunion, dans l’attente d’une décision du Bureau de l’Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne, sur la validité de l’accord d’Athènes concernant la distribution, entre les trois commissions, des postes de vice-présidents. Le Président de la commission économique, financière, des affaires sociales et de l’éducation est M. Hashem Ad-Dabbas (Jordanie); le 2e Vice-Président est M. Oguz Oyan (Turquie) et le 3e Vice-Président Mme Jamila Madeira (Parlement européen). L’élection du 1er Vice-Président a été reportée. Le Président de la commission de la promotion de la qualité de la vie, des échanges humains et de la culture est M. Mario Greco (Italie). Les Vice-Présidents sont, dans cet ordre: M. Mohamed Mansouri (Maroc), M. Mario Galea (Malte) et M. Miloud Chorfi (Algérie).

* Le Parlement européen a publié, le 23 septembre, les noms des Présidents et Vice-Présidents des nouvelles délégations pour les relations avec les pays situés hors de l’UE. La délégation pour les relations avec le Maghreb sera présidée par Mme Rudi (Espagne); la délégation pour les relations avec le Machrek par Mme Patrie (France), la délégation pour les relations avec Israël par Mme Hybaskova (République tchèque), la délégation pour les relations avec le Conseil législatif palestinien par M. Adamou (Chypre) et la délégation à la commission interparlementaire UE-Turquie par M. Lagendijk (Pays-Bas).

REUNIONS

* La cinquième réunion euro-méditerranéenne des ministres de l’industrie se déroulera les 3 et 4 octobre à Caserte en Italie. La réunion aura pour principal objectif d’adopter une déclaration approuvant la Charte euro-méditerranéenne des entreprises, qui s’inspire de la Charte européenne des petites et moyennes entreprises tout en étant adaptée au contexte méditerranéen. Les ministres devraient également adopter un programme de travail pour la coopération industrielle sur la période 2005-2006.

* La Vice-Présidente de la Commission européenne responsable de l’énergie et des transports, Loyola de Palacio, a effectué une visite en Jordanie du 22 au 24 septembre et en Egypte du 25 au 27 afin de souligner l’importance, dans le cadre de la coopération euro-méditerranéenne et de la Politique européenne de voisinage, des initiatives concrètes destinées à accroître l’intégration régionale des réseaux d’énergie et de transports. En Jordanie, la Vice-Présidente s’est entretenue avec le premier ministre, Faiçal al-Fayez, et avec plusieurs ministres. Elle a déclaré que l’UE étudierait l’éventualité d’une coopération technique en matière de sécurité et de continuité de la fourniture d’électricité. En Egypte, la Vice-Présidente a eu des entretiens avec le premier ministre, Ahmed El Nazif, et avec plusieurs membres de son gouvernement. Les réformes des secteurs de l’énergie et des transports ont été évoquées, ainsi que la disposition de l’Egypte à participer à des projets de jumelage avec l’UE dans ces domaines. Dans les deux pays, Mme de Palacio a souligné qu’il est important d’accroître la part des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique ; elle a également parlé de l’extension aux Partenaires méditerranéens du Réseau transeuropéen de transport. Mme de Palacio a également pris part à l’inauguration du Bureau GALILEO de coopération euro-méditerranéenne (voir p.3). Lors d’une réunion avec les ministres de l’énergie d’Egypte, de Jordanie, du Liban et de Syrie, tenue à l’invitation du ministre égyptien et en présence du Directeur régional de la Banque européenne d’investissement, le premier projet de coopération gazière UE-Machrek a été lancé. Il s’agit de créer peu à peu un marché gazier sous-régional devant être connecté au marché intérieur de l’UE. Dans ce contexte, un plan directeur gazier régional, financé par MEDA, sera établi pour traiter des questions techniques et des problèmes d’infrastructures, ainsi que du cadre à prévoir pour le marché et les aspects législatifs. Pour en savoir plus : http://europa.eu.int/news_index.en.htm .

* Les hauts fonctionnaires du Partenariat euro-méditerranéen responsables des questions politiques et de sécurité se sont réunis le 27 septembre à Bruxelles. La Présidence néerlandaise a indiqué la manière dont elle compte organiser la réunion des ministres des affaires étrangères prévue pour fin novembre à La Haye. Elle a également proposé une réunion ad hoc de hauts fonctionnaires et d’experts afin de parler de la Politique européenne de sécurité et de défense (PESD), ce qui a été bien accueilli par les partenaires. La Représentante personnelle du Haut représentant Javier Solana pour les armes de destruction massive, Annalisa Giannella, a présenté une proposition visant à organiser un atelier ou une réunion ad hoc sur la non-prolifération de ces armes, proposition qui a suscité des réactions généralement favorables. Les hauts fonctionnaires ont décidé qu’EuroMeSCo, le réseau euro-méditerranéen d’instituts de politique étrangère, soutenu par MEDA, serait chargé d’effectuer pour février 2005 une évaluation de dix ans de Processus de Barcelone. FEMISE, le Forum européen d’instituts économiques, devrait se charger d’une tâche similaire dans les domaines relevant de sa compétence. Dans le domaine de la protection civile, l’Italie a présenté une proposition de projet intermédiaire destiné à prendre la suite du projet pilote venu à échéance, en attendant le suivant. Les hauts fonctionnaires ont estimé que de nouveaux contacts au niveau technique étaient nécessaires, après quoi le projet pourrait démarrer.

* Le Comité euro-méditerranéen du Processus de Barcelone s’est réuni le 28 septembre à Bruxelles. Les discussions ont surtout porté sur la Fondation euro-méditerranéenne Anna Lindh pour le dialogue des cultures. Le Directeur exécutif désigné, Traugott Schöfthaler, a exposé son opinion sur les futurs travaux de la Fondation, y compris les questions touchant à l’éducation, à la participation de la société civile et à la visibilité. Une première discussion sur le projet de statuts a eu lieu. La Présidence a demandé à tous les partenaires de lui fournir des contributions écrites pour le 15 octobre et, si nécessaire, une réunion ad hoc pourrait être organisée pour approuver les statuts. A propos du réseau des réseaux, la Commission européenne a rappelé qu’il fallait compléter la liste des responsables de réseaux nationaux. Quant au Comité consultatif, les consultations se poursuivent. La nécessité d’obtenir de tous les partenaires des contributions financières substantielles a également été soulignée. En outre, la Commission européenne a annoncé qu’elle préparait un séminaire de hauts fonctionnaires qui traiterait du commerce et de l’agriculture dans le Partenariat euro-méditerranéen. La Commission a aussi informé le Comité des progrès réalisés dans les préparatifs de la réunion ministérielle de Caserte sur l’industrie (voir plus haut) et des excellents résultats de la réunion d’Istanbul sur le commerce et les services, organisée en juillet dernier. La Commission a encore informé le Comité de l’état d’avancement des projets dans le domaine de la coopération industrielle et du développement du secteur privé.

PROGRAMMES & PROJETS

* NAVIGATION PAR SATELLITE : LE LANCEMENT DU PROJET ET L’OUVERTURE DU BUREAU GALILEO CONFIRMENT L’INTERET DE LA REGION MED
Du contrôle des frontières au tourisme en passant par la sécurité des transports, le commerce et la gestion des ressources nationales, des secteurs très divers devraient tirer parti du projet de navigation satellitaire euro-méditerranéenne (GNSS), financé par MEDA et lancé le 27 septembre au Caire lors d’une cérémonie à laquelle assistaient le ministre égyptien de l’aviation civile, Ahmed Chafik, et la Vice-Présidente de la Commission européenne responsable des transports et de l’énergie, Loyola de Palacio. Cela s’est confirmé durant la « Journée d’information » qui a suivi l’inauguration du Bureau GALILEO de coopération euro-méditerranéenne. Les deux manifestations se sont déroulées dans les locaux du ministère égyptien de l’aviation civile et ont réuni des fonctionnaires et des responsables d’entreprises de l’UE et des Partenaires méditerranéens. Le Bureau, créé au profit de tous les Partenaires méditerranéens, constituera un point de référence pour la promotion des services de GALILEO et de son précurseur EGNOS (Service européen de couverture de la navigation géostationnaire) et pour leurs applications dans la région méditerranéenne. Le projet GNSS, géré par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne, dans le cadre du projet régional Euromed Transport III, prévoit des activités de formation et de démonstration portant sur les services de radionavigation par satellite dans la zone méditerranéenne, ainsi que la mise au point des infrastructures correspondantes. Il sera coordonné par l’entreprise commune GALILEO.

* 3E REUNION ANNUELLE DU PROGRAMME ANIMA DE PROMOTION DES INVESTISSEMENTS
Les résultats et les perspectives du programme régional ANIMA, financé par MEDA et destiné à promouvoir les investissements directs étrangers (IDE) chez les Partenaires méditerranéens, seront débattus lors de la 3e réunion annuelle du programme, qui se tiendra du 5 au 7 octobre à Rome. ANIMA, géré par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne, a pour objectif de stimuler les investissements dans la région grâce à un réseau euro-méditerranéen d’agences de promotion des investissements. La conférence est hébergée par l’Institut italien du commerce extérieur (ICE), qui l’organise conjointement avec le consortium coordinateur d’ANIMA. La première journée est consacrée pour l’essentiel à une session publique qui sera ouverte par le vice-ministre italien des activités productives, Adolfo Urso, et des hauts fonctionnaires italiens. Le coordonnateur du projet et des responsables des agences méditerranéennes de promotion des investissements présenteront les réalisations d’ANIMA. Les réussites de la région méditerranéenne pour ce qui est d’attirer les IDE et les meilleures pratiques des Européens qui ont investi dans la région seront illustrées par des exposés. Les deuxième et troisième journées de la réunion seront consacrées à des ateliers ayant pour but d’évaluer les résultats du programme, ainsi que de débattre du plan de travail préparé pour la 3e année d’ANIMA et de le terminer. http://www.animaweb.org

* ATELIER SUR LA REFORME DU SECTEUR DE L’ENERGIE DANS LE MAGHREB
Un atelier sous-régional sur la réforme du secteur de l’énergie dans le Maghreb aura lieu du 4 au 6 octobre à Alger dans le cadre du projet régional « Réforme du cadre juridique et institutionnel du secteur de l’énergie ». Cet atelier, organisé en collaboration avec le projet parallèle MEDA sur la restructuration des entreprises du secteur de l’énergie (MEDA-REC), réunira les participants au projet pour parler de la « feuille de route » régionale ainsi que pour examiner les « feuilles de route nationales » et les mesures à prendre à l’échelon bilatéral ou sous-régional. Des sessions parallèles porteront sur l’électricité, le gaz et enfin sur les activités gazières et pétrolières d’amont. Le projet « réforme du secteur de l’énergie » et MEDA-REC sont deux des quatre projets régionaux MEDA en cours concernant l’énergie ; ils sont gérés par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne.

* NOUVELLES ETAPES DANS LA COOPERATION UE-EGYPTE
TROIS CONVENTIONS DE FINANCEMENT PORTANT SUR DES PROJETS BILATERAUX ONT ETE SIGNEES LE 30 SEPTEMBRE AU CAIRE PAR RICHARD WEBER, DIRECTEUR DE LA COOPERATION AVEC LA MEDITERRANEE SUD ET LE PROCHE ET MOYEN-ORIENT A L’OFFICE DE COOPERATION EUROPEAID DE LA COMMISSION EUROPEENNE. PENDANT SA VISITE EN EGYPTE, M. WEBER A EGALEMENT CO-PRESIDE LA REUNION DES PARTIES PRENANTES AU PROGRAMME INTEGRE DE DEVELOPPEMENT LOCAL EN FAVEUR DU SINAÏ MERIDIONAL. LES DETAILS SERONT PUBLIES DANS NOTRE PROCHAIN NUMERO.

* RENCONTRE D’ENTREPRISES « MED-INTERPRISE LIBAN » REPORTEE
Med-Interprise Liban, la rencontre d’entreprises financée par MEDA et prévue pour les 6, 7 et 8 octobre à Beyrouth, a été reportée sur décision des organisateurs. Cette manifestation se tiendra au printemps 2005.

PUBLICATIONS

* LA COOPERATION EU-LIBAN EN 2002-2003 EN LIGNE
La coopération entre l’UE, ses Etats membres et le Liban en 2002-2003 est décrite dans le Rapport annuel publié par la Délégation de la Commission européenne à Beyrouth. Ce rapport se trouve en ligne en l’adresse suivante : http://www.dellbn.cec.eu.int

DIVERS

* LES CONSTRUCTIONS D’UN PACHA EGYPTIEN TRANSFORMEES EN EXPOSITION
Un ensemble construit par le Pacha Mohammed Ali, qui a gouverné l’Egypte dans la première moitié du XIXe siècle, a été réaménagé grâce à plusieurs bailleurs de fonds internationaux, dont la Délégation de la Commission européenne au Caire. Cet ensemble de constructions, qui se compose d’une école, d’une fontaine publique, d’une cour et d’une mosquée, va devenir une exposition permanente ; elle sera inaugurée le 3 octobre.

Bruxelles,10 04 2004
Rédaction
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |