Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Marrakech, capitale mondiale de l’eau

· Le congrès aura lieu du 19 au 24 septembre
· Près de 2.300 congressistes sont attendus
· Deux séances plénières, 500 séances techniques, 15 ateliers de travail prévus


Le quatrième Congrès mondial de l’Eau aura lieu au Palais des Congrès à Marrakech du 19 au 24 septembre. Après Paris, Berlin et Melbourne, c’est le tour de la ville ocre d’abriter cette grande manifestation internationale organisée par l’Association internationale de l’eau (IWA), en partenariat avec l’Association marocaine de l’eau potable et l’assainissement (AMEPA).

«Il s’agit de la plus importante manifestation sur l’eau en 2004. C’est la première fois que ce congrès est organisé dans un pays en développement et sur le sol africain», explique Ali Fassi Fihri, président du congrès, de l’AMEPA et directeur général de l’ONEP (office national de l’eau potable).

Selon lui, Marrakech sera pendant cette période la capitale mondiale de l’eau. La ville bénéficiera également

de nombreuses retombées au niveau touristique. Et selon les estimations, près de 80 millions de DH devraient être dépensés par les visiteurs pendant cette période. Quant au budget propre au congrès, il s’élève à 15 millions de DH.

La notoriété de Marrakech a beaucoup pesé dans le choix du Maroc. De même que les efforts particuliers fournis par le royaume dans le domaine de l’eau. Selon Fassi Fihri, à fin 2007, non seulement toutes les villes seront approvisionnées en eau potable, mais aussi le monde rural. Autrement dit, 90% des Marocains disposeront d’eau dans leurs foyers. «Concernant l’assainissement liquide, explique le DG de l’ONEP, beaucoup de réformes sont faites et des chantiers sont ouverts, mais le Maroc accuse encore un grand retard dans ses projets».

Pour ce congrès, quelque 2.300 participants sont attendus. A ce jour, 1.830 ont déjà confirmé leur participation. Beaucoup de spécialistes, de chercheurs et de dirigeants d’entreprises seront présents parmi les congressistes.

Deux séances plénières, 500 séances techniques et quinze ateliers de travail sont prévus. Des réunions, séminaires et tables rondes seront également organisés.

Parallèlement aux travaux scientifiques, une exposition de matériel et services est au programme dans l’enceinte du Palais des Congrès sur une surface de 2.000 m2 et regroupant une centaine d’entreprises. «L’ensemble des surfaces est pris par des dizaines d’exposants», confirme Fassi Fihri.

Lors de cette quatrième édition qui se tient en Afrique du Nord, il est prévu de développer différents thèmes consacrés à la région et aux pays en voie de développement. A titre d’exemple, le développement durable dans les régions affichant un stress hydrique important.

D’autres thèmes spécifiques aux pays africains et aux pays du MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord), seront traités. La prochaine édition aura lieu à Pékin, en Chine.

--------------------------------------------------------------------------------

Gestion et innovations

C’est un programme chargé qui est prévu pour cette 4e édition du Congrès mondial de l’eau. Parmi les thèmes scientifiques qui devront être traités, figurent l’exploitation des systèmes d’eau potable et des eaux usées et l’innovation dans les processus de traitement des eaux usées. S’ajoutent les innovations dans les systèmes d’approvisionnement en eau et dans le traitement de l’eau potable. Sera également étudiée la gestion intégrée des ressources en eau, la gestion des bassins versants et celle des infra-structures.

Casablanca,09 21 2004
Mohamed Akisra
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |