Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

DECISIONS

* La Commission européenne a annoncé le 9 septembre qu’elle avait approuvé le financement de 13 nouveaux projets environnementaux chez les Partenaires méditerranéens dans le cadre du Programme 2004 LIFE Pays tiers. Les 13 projets se partageront une contribution de l’UE de plus de
€ 5 millions. Le cofinancement de l’UE contribuera à améliorer l’environnement et à réaliser le développement durable chez chaque Partenaire méditerranéen et dans la région dans son ensemble. Les actions ainsi soutenues vont de l’introduction de technologies « propres » dans le secteur de la tannerie en Egypte et en Tunisie à la mise en place d’une zone industrielle « éco-efficace » au Maroc. Certains projets prévoient une coopération transfrontalière, notamment entre Israël et la Jordanie et entre la Jordanie et la Syrie. De plus amples informations sur chaque projet sont disponibles à l’adresse suivante : http://europa.eu.int/comm/environment/life/project/index.htm

* Le Parlement européen (PE) récemment élu a adopté le 14 septembre une décision sur le poids numérique des délégations interparlementaires. En outre, le Parlement a adopté le 15 septembre une décision relative à la composition de ses différentes délégations, y compris la délégation à l’Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne, comprenant 45 membres. La délégation pour les relations avec les pays du Machrek, la délégation pour les relations avec les pays du Maghreb et l’Union du Maghreb arabe – y compris la Libye, la délégation pour les relations avec Israël et la délégation pour les relations avec le Conseil législatif palestinien auront chacune 20 membres titulaires contre 19, 23, 18 et 18 respectivement dans le Parlement précédent. La délégation à la Commission parlementaire mixte UE-Turquie comprendra 25 membres titulaires. La délégation à l’Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne a tenu sa réunion constitutive le 15 septembre à Strasbourg. La délégation à la Commission parlementaire mixte UE-Turquie tiendra sa réunion constitutive le 22 septembre à Bruxelles. Les autres délégations pour les relations avec la région méditerranéenne tiendront les leurs le 20 septembre à Bruxelles. Les listes des eurodéputés qui composent les différentes délégations peuvent être téléchargées à partir du site Internet du PE : http://www.europarl.eu.int/press/index_fr.htm . Veuillez cliquer sur « délégations » et suivre le lien.

REUNIONS

* Le premier ministre libanais, Rafic Hariri, rencontre, le 16 septembre à Bruxelles, des responsables européens de haut niveau. M. Hariri a eu des entretiens cordiaux avec le Président désigné de la Commission européenne, José Manuel Barroso et avec le commissaire européen aux relations extérieures, Chris Patten. Il devait également s’entretenir avec le Haut représentant de l’UE, Javier Solana, et la commissaire désignée aux relations extérieures, Benita Ferrero-Waldner. La Politique européenne de voisinage (PEV) a figuré en bonne place dans les entretiens du premier ministre avec M. Barroso. Le futur Président de la Commission a souligné que la PEV jouerait un rôle important dans la physionomie des relations de l’UE avec le Liban dans un avenir prévisible, en insistant sur le fait que cette politique est déterminée par la demande et qu’il appartient au Liban de décider jusqu’à quel point il veut une intégration avec l’UE. M. Hariri a déclaré que son gouvernement était très intéressé par une participation à la PEV et disposé à accomplir le travail nécessaire de rapprochement en matière politique et économique. M. Barroso a évoqué la tradition démocratique du Liban au Moyen-Orient, déclarant qu’il souhaitait la voir pleinement rétablie. Le premier ministre a souligné la double dimension arabe et européenne de son pays. Le Commissaire Patten s’est déclaré satisfait des bonnes relations qui existent entre l’UE et le Liban ; il a toutefois mentionné des motifs d’inquiétude à propos de la mise en œuvre des engagements pris à la réunion Paris II, de la situation humanitaire des réfugiés palestiniens et de la récente résolution 1559 du Conseil de sécurité des Nations Unies. Le processus de paix au Moyen-Orient et la feuille de route ont également été évoqués, ainsi que les événements de politique intérieure du Liban.

* L’impact du conflit israélo-arabe, l’instabilité persistante de l’Irak et nos relations avec les pays de la Méditerranée seront en première place sur l’ordre du jour de l’UE. C’est ce qu’a déclaré, le 10 septembre à Paris, le Haut représentant de l’UE, Javier Solana, lors de la Conférence annuelle de l’Institut d’Etudes de Sécurité de l’Union européenne. Dans la grande région méditerranéenne, a poursuivi M. Solana, nous fêtons l’an prochain le 10e anniversaire du Processus de Barcelone. Cela reste une réussite. Pourrions-nous imaginer une telle coopération, dans autant de domaines, avec nos Partenaires méditerranéens, sans cet instrument ? La réponse est objectivement négative. Nous devrions bien sûr essayer d’être plus ambitieux. C’est la raison pour laquelle j’ai donné des instructions claires de faire une franche évaluation de ce qui a été réalisé et des domaines où nous, l’UE et ses Partenaires, avons échoué.

* Le Président désigné de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a reçu le Prince jordanien Hassan bin Talal le 13 septembre à Bruxelles. Les entretiens ont porté sur les possibilités de coopération dans le cadre de la Fondation euro-méditerranéenne Anna Lindh pour le dialogue des cultures et des civilisations.

* Des réunions des groupes de travail euro-méditerranéens informels ad hoc sur les mesures de renforcement du partenariat et la Politique européenne de voisinage ont eu lieu le 15 septembre à Bruxelles dans une atmosphère constructive. Le premier groupe de travail a fait une évaluation positive du projet régional sur la prévention et la gestion des catastrophes, financé par MEDA et géré par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne ; un accord s’est dégagé sur la mise en œuvre d’un projet intermédiaire, antérieurement à l’action définitive prévue pour 2007. En matière de sécurité maritime, le groupe de travail a décidé d’éviter de reproduire des activités existantes et d’étudier la possibilité d’en ajouter de nouvelles. Enfin l’idée d’une coopération sur l’élimination des mines anti-personnel a suscité des réactions généralement favorables. Le groupe de travail sur la Politique européenne de voisinage a entendu un exposé général de la Commission européenne. Il a ensuite décidé que les discussions pourraient se poursuivre plus utilement une fois que les premiers plans d’action seront dans le domaine public.

PROGRAMMES & PROJETS

* UNIVERSITE VIRTUELLE MEDITERRANEENNE : LES PREPARATIFS DEMARRENT
Des cours en ligne vont être donnés à des étudiants de toute la région méditerranéenne lorsqu’un projet dénommé « Université virtuelle méditerranéenne », lancé récemment avec le soutien de MEDA, aura atteint l’un de ses principaux objectifs. Ce projet, qui s’est vu attribuer € 3,2 millions dans le cadre de MEDA, fait partie du programme régional EUMEDIS (Société de l’information euro-méditerranéenne), géré par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne. Il réunit des universités d’élite d’Egypte, de Jordanie, de Syrie, des Territoires palestiniens et de Turquie, ainsi que des universités de quatre pays de l’UE – Chypre, Danemark, Malte et Royaume-Uni – qui se situent à la pointe en matière d’apprentissage en ligne. L’ « Université virtuelle méditerranéenne » est coordonnée par l’Université de Strathclyde, installée à Glasgow au Royaume-Uni. Les cours porteront au départ sur des domaines liés à l’informatique et leur contenu sera déterminé en partenariat avec les entreprises, en tenant compte de leurs besoins. Le projet a un autre grand objectif, celui de construire un réseau d’enseignement international durable capable de faciliter les échanges de connaissances universitaires et techniques en matière d’apprentissage électronique dans toute la région euro-méditerranéenne. http://www.eumedis.net

* NOUVEAU PROJET DE REHABILITATION DE L’ARCHITECTURE MEDITERRANEENNE
Identifier, étudier et diffuser des techniques utilisables dans la réhabilitation de l’architecture traditionnelle méditerranéenne : voilà les tâches auxquelles va s’atteler un projet appelé Rehabimed, financé par MEDA et lancé récemment. Ce projet de trois ans fait partie du Programme régional Euromed Héritage III, géré par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne. Il s’appuie sur les résultats obtenus dans le cadre d’Euromed Héritage I par les projets Corpus et Corpus Levant, qui se sont appliqués à répertorier et à promouvoir l’architecture traditionnelle méditerranéenne. Rehabimed, qui s’est vu attribuer plus de € 2,7 millions de fonds MEDA, comprendra les activitiés suivantes : la mise sur pied d’un réseau de 15 pays, la réalisation et la diffusion de dossiers thématiques, l’organisation de sessions de formation, le transfert de savoir-faire et la mise en œuvre d’opérations pilotes. Ce projet est coordonné par le Collège d’architectes de Barcelone en Espagne ; il associe des partenaires d’Egypte, du Maroc, de Tunisie, de Chypre et de France. http://www.euromedheritage.net

* LE MUSEE VIRTUEL D’ART ISLAMIQUE TIENT SA CONFERENCE DE LANCEMENT
Des experts et des responsables de musées méditerranéens et européens se réuniront du 23 septembre au 3 octobre à Berlin afin d’effectuer les préparatifs nécessaires à la création d’un « musée virtuel d’art islamique », l’activité principale du projet « Découvrir l’art islamique » qui fait partie du Programme régional Euromed Héritage III, financé par MEDA et géré par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne. Ce nouveau projet prend pour point de départ « Musée sans frontières », un projet d’Euromed Héritage I qui a abouti à la création d’ « itinéraires du patrimoine » présentant les trésors de l’art islamique dans leur environnement naturel et à la publication de catalogues pour ces expositions grandeur nature. La réunion de Berlin commencera par des ateliers sur l’organisation d’expositions « Musée sans frontières » en Algérie et en Syrie ; elle se poursuivra avec des réunions de coordination sur le musée virtuel. La conférence proprement dite, prévue pour le 1er octobre, débutera par un discours de la Ministre d’Etat allemande au Ministère des affaires étrangères, Kerstin Müller. La structure du musée virtuel sera ensuite confirmée, après quoi les responsables et partenaires du projet évoqueront les questions financières et administratives. Le projet « Découvrir l’art islamique » est coordonné par l’association Musée sans frontières.

* NOUVEAUX CENTRES D’INFORMATION POUR ENTREPRISES EN SYRIE
Cinq relais du Centre de correspondance Euro Info de Syrie s’ouvriront prochainement afin de fournir aux entreprises, dans leur propre région, des informations et éventuellement des services de conseil. Dans ce contexte, des cérémonies de signature se sont déroulées les 13 et 14 septembre à Damas et à Alep en présence de représentants de la Délégation de la Commission européenne à Damas. La Syrie est le premier pays non membre de l’UE à recevoir l’autorisation de faire fonctionner un sous-réseau de relais Euro Info. Le Centre d’affaires euro-syrien – SEBC, financé par MEDA – accueille et finance pour l’instant le Centre de correspondance, qui fait partie d’un réseau d’institutions de soutien aux entreprises couvrant les Etats membres de l’UE et les pays voisins. Les cinq relais seront installés à la Chambre de commerce d’Alep, à la Chambre d’industrie d’Alep, à la Chambre de commerce de Damas, à la Chambre d’industrie de Damas et à la Chambre de commerce et d’industrie de Homs. Pour de plus amples informations : sebc@mail.sy – site Internet : http://www.sebcsyria.org

* RENCONTRE D’ENTREPRISES « MED-INTERPRISE TUNISIE » REPORTEE
MED-INTERPRISE-TUNISIE, la rencontre d’entreprises financée par MEDA et prévue pour les 22, 23 et 24 septembre à Tunis, a été reportée sur décision des organisateurs, l’Agence tunisienne de promotion des investissements étrangers (FIPA). Cette manifestation aura probablement lieu du 8 au 10 février 2005.

DIVERS

* NOUVEAUX BUREAUX POUR LA DELEGATION DE LA COMMISSION A DAMAS
La délégation de la Commission européenne à Damas a récemment déménagé pour pouvoir accueillir un personnel de plus en plus nombreux. La nouvelle adresse est : Wahab Bin Sa’ad St. 3 – Damas (République arabe syrienne) – P.O. Box 11269. Les numéros de téléphone et de fax sont restés identiques : +963-11-332-7640 et +963-11-332-0683.

Bruxelles,09 21 2004
Rédaction
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |