Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Forte croissance des ventes en ligne au deuxième trimestre

Selon le baromètre de l'Acsel, le chiffre d'affaires des ventes en ligne atteint 665 millions d'euros pour le deuxième trimestre 2004, un chiffre en progression de 66 % par rapport à 2003.

L'Association pour le commerce et les services en ligne (Acsel) a rendu public son baromètre e-commerce du deuxième trimestre 2004. Il fait apparaître que les ventes en ligne sont au beau fixe, puisqu'elles progressent de 66 % par rapport au deuxième trimestre 2003, pour atteindre un chiffre d'affaires de 665 millions d'euros en 2004. Les chiffres du baromètre, agrégés par PricewaterhouseCoopers, sont établis à partir des données recueillies auprès des membres du panel, soit 25 e-commerçants au total (qui représentent 50 % du commerce en ligne en France), parmi lesquels Cdiscount, eBay ou Lastminute, et 17 courtiers en ligne, dont Boursorama, Cortal-Consors et Bourse Direct.

Le baromètre Acsel pour le deuxième trimestre 2004
T2 2004
T1 2004
Variation
Variation par rapport à T2 2003
Nombre de transactions réalisées en ligne
9,9 millions
8,3 millions
+ 19,8 %
+ 64,5 %
Chiffre d'affaires (en €)
665 millions
545 millions
+ 14,7 % (à périmètre comparable
+ 65,9 %
Source : Acsel, juillet 2004


"Nous assistons à une croissance continue du e-commerce dans l'Hexagone, qui s'accélère d'un trimestre sur l'autre", explique Henri de Maublanc, président de l'Acsel et dirigeant du fleuriste en ligne Aquarelle.com. Au total, on dénombre 9,9 millions de transactions sur la période du côté des e-commerçants. Quant au courtage en ligne, il représente 13,65 % du marché de la passation d'ordres en Bourse sur la Place de Paris, soit 1,5 million de transactions en ligne sur la période. e-Commerçants et courtiers en ligne confondus, on arrive à un total de 11,4 millions de transactions pour le deuxième trimestre. "Nous tablons sur un volume d'affaires annuel pour 2004 de l'ordre de 7 à 8 milliards d'euros", avance Henri de Maublanc.

Médiamétrie, de son côté, a observé l'évolution de la population internaute et de son comportement face au e-commerce. Il ressort que le nombre d'acheteurs en ligne progresse plus vite que le nombre d'utilisateurs. A l'issue du deuxième trimestre 2004, on enregistrait 23,3 millions d'internautes français, contre 21 millions à la même période l'an dernier. Un chiffre en augmentation de 10,9 % en un an. Parallèlement, le nombre d'acheteurs en ligne atteint les 9,5 millions sur la période, contre 7,5 millions l'an dernier, soit une croissance de 27% d'une année sur l'autre. "Les clients en ligne sont davantage satisfaits des prestations des e-commerçants, soutient Henri de Maublanc. En conséquence, la confiance se diffuse parmi les internautes français." En effet, l'indice de confiance mesuré par Médiamétrie passe de 39,5 % des internautes en juin 2003 à 46,2 % en juin 2004.

Enfin, côté intention d'achat, le baromètre Overture met en évidence les évolutions des tendances de consommation. Il fait ressortir que 54 % des 50.000 mots-clés les plus tapés dans les moteurs de recherche (AltaVista, AOL, Lycos, MSN, Tiscali, Voila.fr, Wanadoo et Yahoo) sont de nature commerciale. Les secteurs les plus représentés dans les requêtes restent les biens culturels et les loisirs (28 % des requêtes), les biens informatiques (15 %) ainsi que le transport et le tourisme (14 %). Le secteur informatique représente la progression la plus forte en termes d'intention d'achat, enregistrant une croissance de 266 % d'une année sur l'autre. Ce qui permet à Henri de Maublanc de conclure sur une note nettement optimiste : "Au vu de l'ensemble de ces résultats, nous estimons que les réserves de croissance du e-commerce en France sont encore plus importantes."

Marseille,08 09 2004
Rédaction
Journal du Net
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |