Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

L’Euromed se penche sur l’intégration

· Simplifications douanières et réglementations techniques

Istanbul a rassemblé hier 21 juillet, la quatrième rencontre ministérielle des ministres du Commerce de la Zone Euromed. Le thème en est “Vers un marché euro-méditerraénnen intégré”.

En tête du programme, des discussions sur l’adoption récente par les pays méditerranéens de mesures simplifiant les procédures douanières, l’ouverture des échanges de services et le rapprochement des normes et réglementations techniques. Les ministres du Commerce de la zone Euromed débattront aussi des discussions en cours dans les questions de Doha.

En marge de cette rencontre, le ministre marocain du Commerce extérieur Mustapha Mechahouri, a eu un entretien avec le ministre français délégué au commerce extérieur, François Loos. L’entretien a porté sur les relations économiques et commerciales entre le Maroc et la France, qui sont à la hauteur des relations politiques entre les deux pays. C’est ce qu’a indiqué Mechahouri: “Nous avons procédé à l’évaluation des relations de nos deux pays, à la lumière des deux hautes commissions mixtes qui ont eu lieu à Rabat et Paris dernièrement”. Les entretiens ont, par ailleurs, porté sur la question de l’assistance technique, que la France pourrait apporter au Maroc. Et ce, soit directement dans le cadre des relations bilatérales, ou par le biais d’organisations internationales comme l’OMC, la Cnuced, Centre de commerce international, a indiqué le ministre. La réunion d’Istanbul devait faire le point sur la mise en oeuvre du nouveau système de règles d’origine paneuroméditerranéennes, adopté à Palerme.

Les discussions allaient également porter sur les questions relatives à la politique européenne de voisinage, et son impact sur le processus, ainsi que les derniers développements dans les discussions de Doha. La rencontre devait aussi concerner l’adoption de mesures, pour ouvrir les échanges de services, en complément de l’ouverture des échanges de biens déjà régie par l’accord d’association qui ont été conclus. Mais, il devait encore être question des normes, réglementations techniques, déclarations de mise en conformité, et un appel à la mise en œuvre d’un plan d’action pour le rapprochement des législations des pays Euromed.

Casablanca,07 27 2004
Rédaction
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |