Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Brèves d'affaires en Méditerranée

* Les banques égyptiennes prêtent à Egypt Telecom
10 banques égyptiennes, arabes et internationales (telles que la banque Misr, CIB, Citibank américaine et la banque du Machrek omanienne) ont décidé d'octroyer 131 millions de dollars, soit 812 millions de L.E., à l'opérateur gouvernemental Egypt Telecom. Cette dernière utilisera cette somme pour financer l'achat de 16,5% des actions de Vodafone Misr. Cette transaction a permis de compléter l'achat de 25,5% de Vodafone par ET. L'accord de prêt sera signé le mois prochain. Egypt Telecom avait emprunté 700 millions de L.E. à la fin de l'année dernière aux banques Misr et CIB pour acheter 9% de Vodafone Misr.

* La BEA lance prochainement le e-banking
La Banque Extérieure d'Algérie (BEA) proposera prochainement à ses clients particuliers et entreprises de nouveaux services bancaires en ligne, indique samedi un communiqué de l'entreprise.Les clients de la banque pourront ainsi consulter leurs comptes via Internet, par solde, date, type d'opération, date de valeur, débit et crédit, demander des chéquiers et vérifier l'historique de leurs comptes, précise le communiqué.

Les entreprises pourront aussi télécharger des extraits de comptes selon différents formats pour les intégrer dans un logiciel de comptabilité ou de gestion, ce qui devrait permettre une rapidité et une efficacité dans la gestion des trésoreries et des transactions financières.
Les entreprises et grands groupes possédant plusieurs comptes dans les agences de la BEA pourront également fusionner et consolider leurs comptes.
Dans une seconde étape, précise la même source, les services seront élargis aux virements de comptes à comptes inter-agences pour les entreprises et les grands comptes domicilies à la BEA .
Le guichet virtuel de la banque extérieure d'Algérie, accessible à l'adresse électronique http//net.bea.dz, est classé premier site e-banking en Algérie par le moteur de recherche Google, note la banque.

* Introduction en bourse de Maroc Telecom
Le gouvernement marocain a retenu Merrill Lynch, BNP Paribas et la Banque Commerciale du Maroc pour introduire Maroc Telecom en Bourse cette année. Selon les analystes, 5 % du capital pourrait être placé à Casablanca et 10 % à l'étranger, soit Londres, New York ou Paris. Selon eux, la cotation doit permettre au gouvernement d'atteindre son objectif de recettes de privatisation et d'établir une nouvelle valorisation pour les 16 % que Vivendi Universal compte acquérir au second semestre. Rabat détient 65 % de l'opérateur, VU détenant les 35 % restants, mais ayant promis d'acheter 16 % supplémentaires.

* Egypt's Technology Incubator Ideavelopers Encourages Ict Start-Ups
Ideavelopers is the first technology incubator in Egypt. Ideavelopers has come out of a project that started at CIIC, the equity firm that merged brokerage house EFG-Hermes in 2002. CIIC had one of the largest portfolios of IT startups in Egypt, but was looking for a more structured way to raise capital for young firms and provide the management guidance that they may not have the experience to have accumulated. It worked on the idea with the Ministry of Communications and Information Technology (MCIT), which was keen to support a private-sector initiative that would help new companies. However, MCIT saw itself as a regulator and facilitator of the industry, not an investor in its own right, leaving CIIC looking for other investors to back the project.

* Banque de données pour la Banque du Liban
Le Fonds arabe pour le développement économique et social va offrir une aide technique d’une valeur de 50 000 dinars koweïtiens (environ 170 000 $) pour participer au financement du projet d’une banque de données au sein de la BDL. Cette aide vise à améliorer la collecte des informations financières et monétaires ainsi que des indicateurs sociaux, économiques et financiers. La banque de données sera disponible sur Internet et sera reliée aux ministères et aux administrations.

* Deux campus numériques francophones sont inaugurés en Syrie
Formation et Recherche - Syrie

Ces nouveaux campus numériques sont installés au cœur des universités de Damas et d'Alep.
Les campus numériques francophones de Damas et d'Alep, en Syrie, ont été inaugurés cette semaine, respectivement en présence du président de l'Université de Damas, Mohammad Issam Awwa, du président de l'Université d'Alep, Mohamed Nizar Akil, du ministre de l'Enseignement supérieur syrien, Hani Mourtada, de la rectrice de l'AUF, Michèle Gendreau-Massaloux, de l'ambassadeur de France, partenaire du projet, et des ambassadeurs de Belgique et de Suisse.
La signature de la convention d'implantation des campus, par la rectrice de l'AUF et les présidents des universités de Damas et d'Alep, s'est déroulée au ministère de l'Enseignement supérieur syrien, le 26 mai, en présence du ministre ainsi que des ambassadeurs français et belge.
Ces événements marquent une nouvelle étape dans la coopération des universités syriennes avec le monde universitaire et scientifique francophone, a déclaré la rectrice Gendreau-Massaloux.
C'est la première implantation de campus numériques dans des universités adhérentes à l'Agence universitaire situées hors des États membres de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF).
La Syrie comprend quatre universités membres associés de l'AUF - les universités Al Baath à Homs, d'Alep, de Damas, et Tichrine à Lattaquié - ainsi qu'un membre titulaire, l'Institut français du Proche-Orient.

* Des téléboutiques mobiles pour les zones enclavées
Aujourd’hui, c’est la téléboutique qui se déplace vers le client. Il s’agit en effet de la télémobile, un concept créé par Globalstar North Africa (GNA) “afin de mettre la téléphonie publique à la portée de tous”, indique son directeur général, Othman Skiredj, le 4 juin dernier lors d’une conférence de presse. C’est précisément un véhicule équipé de 3 ou 4 taxiphones reliés à une unité d’accès fixe dite FAU. Ainsi, le gérant d’un tel véhicule part à la conquête de ses clients au lieu de les attendre. Outre le caractère original du concept, ce nouveau système assure, à la différence des téléboutiques traditionnelles, une communication téléphonique via satellite. Ce qui lui permet d’éviter les problèmes de coupure et de saturation de réseau.
Notons, que même s’il est démocratisé, de nombreux Marocains n’ont pas accès au service de téléphonie. Pour pallier ce problème, GNA a ainsi créé la téléboutique mobile permettant d’offrir un accès téléphonique public illimité dans les régions reculées du Royaume. Les zones rurales étant les plus concernées par ce service, GNA vise en particulier les souks hebdomadaires et les Douars.
Par ailleurs, le service Globalstar, système de télécommunication par satellite, est adapté à la desserte des territoires non couverts par le système fixe ou cellulaire. Aussi, ce troisième opérateur compte assurer la couverture des zones enclavées et non desservies par Maroc Telecom et Méditel. Dans ce contexte, Skiredj a mis le point sur l’intérêt de la promulgation, en ce mois de juin, de la loi sur le service universel. En effet, “l’Etat accorde, suite à un appel d’offres, une subvention à l’opérateur le plus apte à desservir les zones enclavées”, explique le DG. Sur ce point, la direction de la société est très confiante. Même avec une structure minuscule comparativement à celle des deux autres opérateurs, “Globalstar, ayant comme devise la téléphonie au service du désenclavement, est prête à avoir le marché”, ajoute Skiredj. En termes de coût, les tarifs proposés à l’international demeurent particulièrement plus compétitifs. “2 DH pour tout appel vers un GSM national ou international depuis une Télémobile Globalstar”, annonce Skiredj. En outre, selon la direction de GNA, le système de facturation utilisé est plus avantageux “avec un palier irréductible de 15 secondes, au lieu de la minute habituelle pratiquée par la concurrence, suivi d’une facturation à la seconde” Dans son tiroir de l’innovation, on trouve également la Globalbox. Ce kiosque à roulette, équipé de FAU autonome, a été réalisé dans les ateliers du complexe de formation professionnelle d’Agadir (OFPPT). Selon la direction de la société, la Globalbox est conçue pour fournir des emplois aux jeunes diplômés chômeurs et de là participer au programme d’insertion de ces derniers.

Marseille,07 05 2004
Rédaction
Club de l'Arche
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |