Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Google, Yahoo, Microsoft : une guerre annoncée autour de la recherche sur Internet

La suprématie de Google dans le domaine de la recherche en ligne est menacée d'une part par Microsoft qui relance son moteur MSN Search et Yahoo qui a renforcé son pôle technologique à coup d'acquisitions.

C'est une bataille de titans dans laquelle Google, Yahoo et MSN se sont engagés pour s'imposer dans le domaine de la recherche de l'information en ligne. Ces trois acteurs incontournables du Web se retrouvent sur plusieurs terrains de confrontation : technologies de recherches d'information (pertinence des algorithmes, volume des sites indexés, rafraîchissement des données...), diversification des services et stratégies publicitaires.
L'un de leurs principaux objectifs est d'obtenir la meilleure audience possible. Associés à AOL (qui utilise les technologies Google), les services Google, Yahoo et MSN représentent 94 % des recherches effectuées par les internautes américains. En l'état actuel, Google reste la référence mondiale. Ne serait-ce que le sur le marché français, il devance ses concurrents à plate couture : 66,5 % des recherches effectuées par les internautes passent par la case Google (en .fr ou .com).

Pour le moteur numéro un dans le monde, la menace la plus perfectible à court terme s'appelle Microsoft et son nouveau moteur de recherche MSN que l'on attend cet été. Les atouts du groupe de Bill Gates ne manquent pas. Prenons le cas de MSN Newsbot, un outil dédié à la recherche d'actualité à partir de plusieurs milliers de sources d'information internationales. Ce service est actuellement en test sur une dizaine de portails locaux du réseau MSN, dont la déclinaison française (cf article du 19/11/03 ). MSN Newsbot devrait être étendu aux 38 versions disponibles du réseau de portails Internet dans le monde afin de concurrencer Google News.

Autre outil plus communautaire : MSN Blogbot qui est dédié à la recherche de weblogs, qui constitue une réponse directe à Google qui a racheté l'année dernière le service Blogger (cf article du 18/02/03). Enfin, il est récemment apparu MSN Answerbot qui se positionne comme un moteur de recherche en langage naturel mais qui ne devrait être exploité que dans trois ans.

Le système d'exploitation : prochain nerf de guerre ?

La bataille entre technologies de moteurs de recherche sur Internet risque de se déplacer sur le terrain des... PC : D'ici 2006, Microsoft veut intègrer sa propre technologie de recherche directement dans son futur système d'exploitation baptisé Longhorn. Celui-ci devrait intégrer la nouvelle version du moteur de recherche MSN. Un mécanisme de recherche qui permettrait d'initier des recherches à la fois sur le disque dur (documents Word ou logiciel de messagerie électronique par exemple) et sur Internet sans distinction.

Google a organisé une riposte en développant un système similaire à celui de Microsoft. L'outil s'appelle Google File System et gère déjà 200 millions de recherches quotidiennes sur un réseau global de dizaines de milliers d'ordinateurs, soit autant de disques durs reliés entre eux. Principale distinction : les recherches sont réalisées en ligne, mais elles sont étendues aux contenus stockés sur les disques durs des PC. Même en cas de panne localisée d'un maillon PC, le réseau Google File System n'est pas affecté.

Le succès de Google, qui répertorie 4,3 milliards de pages Web, est incontestable. Outre sa technologie "historique" de recherche, il dispose d'outils thématiques comme Google News et de services dédiés aux annonceurs et aux webmasters : les programmes AdWords (service de liens sponsorisés) et AdSense (service de liens contextuels dans les pages de contenu). Mais il ne s'endort pas sur ses lauriers. L'une des principales caractéristiques de Google reste sa capacité d'innovation, comme le montre ses récents développements dans l'information locale (Google Local).

La prochaine introduction en bourse de Google (cf article du 03/05/2004) est attendue à la fin du mois. Elle devrait lui donner encore plus de baume au coeur pour développer de nouveaux produits. Son modèle économique repose essentiellement sur les revenus publicitaires et la vente de sa technologie sous forme de licences. Côté partenariats stratégiques grand compte, il peut compter encore sur AOL mais il a dû faire une croix sur Yahoo.

Yahoo a rompu ses liens avec Google en début d'année

Depuis le début de l'année, Yahoo revendique son indépendance. Le groupe Internet de Terry Semel s'est s'émancipé du grand manitou Google en procédant à une série d'acquisitions destinées à renforcer son pôle "recherches sur Internet" : Altavista/Fast, Overture et Inktomi (cf article du 07/01/2004). Autant de nouveaux ingrédients technologiques à mixer pour redonner du souffle à Yahoo Search Technology et renforcer son modèle économique. Par exemple, l'intégration du spécialiste des liens commerciaux Overture lui a permis de renforcer ses fondamentaux dans le domaine de la publicité en ligne. Le rachat d'Inktomi facilite sa croissance dans le domaine des services de soumission payantes de sites en vue de leur indexation.

La dernière grande incursion de Yahoo a été reperée dans le domaine des shopbots. L'acquisition de Kelkoo (cf article du 07/04/2004) va lui permettre de renforcer son service shopping et d'être mieux armé face à un concurrent comme Froogle, le comparateur de prix lancé par Google en 2002.


Marseille,07 05 2004
Rédaction
Journal du Net
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |