Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Emploi & carrière - Condition de la femme: Le Maroc, un exemple pour le monde arabe

· Les résultats d’une étude américaine

La promotion actuelle de la main-d’oeuvre féminine au Maroc a une incidence positive sur la qualité de la vie et contribue à la transformation du pays. C’est ce que fait ressortir une étude de Michelle Morelli sur l’évolution du travail des femmes au Maroc intitulée: “Etude de cas au Maroc: comment les femmes ont-elles accédé au marché du travail?” dont les résultats sont rapportés par Washington File(1).

“Les femmes de ce pays sont en train de créer un précédent en contrariant les us et coutumes d’une société traditionnelle et en se plongeant dans le monde du travail”, affirme Michelle Morelli qui a fait part des conclusions de son étude lors d’une conférence organisée le 29 mai à Washington par le centre pour l’étude de l’Islam et de la démocratie.

“Ces activités projetteront le Maroc dans le nouveau millénaire en tant que nation vigoureuse et industrialisée qui sera concurrentielle sur le marché mondial”, poursuit-elle.

Selon elle, la proportion de femmes dans la main-d’oeuvre marocaine qui est passée de 8% en 1973 à 25% en 1994, se situe aujourd’hui à environ 42%.

Le passage du statut de femmes au foyer à celui d’ouvrières d’usine ou d’employées de bureau ne s’est pas fait sans heurt. “Des lois contradictoires, la discrimination sexuelle, les obstacles à l’enseignement sont autant de raisons qui ont obligé les femmes à se battre pour se faire accepter en tant que membres actifs de l’économie”, a expliqué la chercheuse américaine. Et de préciser que 70% des offres d’emplois s’adressent encore aux hommes, qu’ils ont des emplois mieux rémunérés leur offrant davantage de responsabilités et que les lois nationales continuent à les favoriser.

Pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord où la main-d’oeuvre féminine est la plus importante, le Maroc est un chef de file et un exemple que le monde arabe peut suivre, assure-t-elle. Il n’en demeure pas moins que s’il élabore une politique qui ouvre aux femmes l’accès à l’enseignement et à la formation professionnelle, le Maroc peut encore accroître leur nombre dans les rangs des salariés et réduire les inégalités”, conclut l’étude.

-------------------------------------------------------------------------------------
(1) Les articles du “Washington File” sont diffusés par le Bureau des programmes d’information internationale du département d’Etat. Site Internet: http://usinfo.state.gov/français/

Casablanca,06 28 2004
Rédaction
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |