Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

REUNIONS

* Le Conseil européen se réunit les 17 et 18 juin à Bruxelles. Il devrait adopter le rapport final relatif au Partenariat stratégique de l’UE vis-à-vis de la Méditerranée et du Moyen-Orient.

* La première réunion du Conseil d’association UE-Egypte a eu lieu le 14 juin à Luxembourg. Deux semaines après l’entrée en vigueur de l’Accord d’association, il a fourni l’occasion de commencer une nouvelle ère dans les relations bilatérales. La délégation égyptienne était emmenée par le Ministre des Affaires étrangères Ahmed Maher et l’UE était représentée par le Ministre irlandais des Affaires étrangères, Brian Cowen, et par le Commissaire européen aux Relations extérieures, Chris Patten. Les discussions ont porté sur la mise en œuvre de l’Accord d’association, le Processus de Barcelone et la Politique européenne de voisinage. Dans le cadre du dialogue politique, des questions politiques d’intérêt commun ont été évoquées, notamment le Processus de paix au Moyen-Orient et l’Irak. En marge du Conseil d’association, M. Maher s’est entretenu avec le Haut Représentant de l’UE, Javier Solana, et avec le Commissaire Patten.

* La deuxième réunion du Comité d’association UE-Jordanie se déroulera le 24 juin à Luxembourg. Elle commencera par un échange de vues sur des questions politiques d’intérêt commun, y compris la situation au Moyen Orient et en Irak et la lutte contre le terrorisme international. Les réformes politiques en Jordanie seront évoquées dans le cadre du dialogue sur les droits de l’homme. Il y aura un échange de vues sur le projet de plan d’action en faveur de la Jordanie dans le cadre de la Politique européenne de voisinage ; des consultations sur ce thème devraient se terminer la veille de la réunion du Comité. Différentes questions seront évoquées dans le domaine de la coopération économique, y compris l’environnement, les investissements, la modernisation industrielle et les services. Les questions commerciales et douanières se trouvent également à l’ordre du jour, notamment la mise en œuvre de l’Accord d’association, les perspectives de future libéralisation, l’Accord d’Agadir et le cumul des règles d’origine entre la Jordanie, Israël et l’UE sur la base des recommandations récentes du groupe de travail trilatéral spécialisé dans ce domaine. Le Comité évoquera également la coopération dans divers autres secteurs y compris la justice et la lutte contre la criminalité organisée et le terrorisme, les affaires sociales et les migrations, la recherche et la technologie, et enfin le transport, l’énergie et les télécommunications. Le Comité examinera enfin l’état des lieux de la coopération financière et parlera du Programme indicatif national 2005-2006, ainsi que des questions institutionnelles.

* Le Comité MED s’est réuni le 16 juin à Bruxelles. Il a donné un avis favorable sur les plans de financement nationaux pour 2004 de la Jordanie (€ 30 millions) et de la Cisjordanie et Bande de Gaza (€ 101,25 millions, dont € 73,5 de fonds MEDA et € 27,75 dans le cadre de la coopération financière et technique). Le Comité a également parlé du plan de financement national de l’Egypte. En ce qui concerne le projet consacré à la filature et au tissage dans ce pays, la décision sera prise le 7 juillet par procédure écrite, après une réunion technique au Caire. Un programme supplémentaire en faveur des réfugiés palestiniens au Liban (€ 4 millions) a également reçu un avis favorable ; ce programme fait partie du Plan de financement régional pour 2004 (1ère partie). Le reste de cette 1ère partie du plan régional avait reçu un avis favorable du Comité MED le 21 avril. En outre, il y a eu un échange de vues sur la coordination locale et la Commission européenne a informé le Comité sur l’état d’avancement de la Politique européenne de voisinage.

* Un atelier euro-méditerranéen sur les droits de l’enfant aura lieu le 22 juin à Bruxelles. Ce sera la première d’une série de réunions ayant pour but de réunir des experts afin de parler des possibilités concrètes de coopération. La mise en œuvre de la Convention de l’ONU sur les droits de l’enfant sera évoquée, ainsi que les questions transfrontalières de droit de la famille.

PROGRAMMES & PROJETS

* PREMIER SEMINAIRE EUROMED SUR LA LUTTE CONTRE LE TRAFIC DE DROGUE
Un séminaire de formation destiné à des hauts fonctionnaires méditerranéens de la police et des douanes et consacré à la lutte contre le trafic de drogue aura lieu du 21 au 25 juin à Madrid dans le cadre du volet « police » du programme régional sur la gouvernance et l’Etat de droit, financé par MEDA et géré par l’Office de coopération EuropeAid au sein de la Commission européenne. Ce sera le premier d’une série de trois séminaires sur la lutte contre la drogue, l’un des principaux objectifs du Programme régional de coopération dans le domaine de la justice, la lutte contre les drogues illégales, la criminalité organisée et le terrorisme, ainsi que la coopération sur les questions liées à l’intégration sociale des immigrés, les migrations et la circulation des personnes. Parmi les questions à traiter figurent la situation actuelle et les enjeux, l’évaluation des risques et celle des enquêtes, les saisies de drogues, les méthodes des contrebandiers et le scanning, et enfin la coopération transfrontalière et internationale. Le séminaire comprend des exposés faits par des hauts fonctionnaires des deux côtés de la Méditerranée, des tables rondes et des visites de services de police espagnols. La mise en œuvre du projet « police » et le séminaire sont coordonnés par CEPOL, le Collège européen de police.

* ETAT DES LIEUX DE LA COOPERATION EUROMED POUR L’ENVIRONNEMENT AU SEIN DE SMAP
(PROGRAMME D’ACTION PRIORITAIRE A COURT ET MOYEN TERME POUR L’ENVIRONNEMENT)
La coopération entre l’UE et ses Partenaires méditanéens dans le domaine de l’environement sera examinée et débattue lors de la sixième réunion des correspondants SMAP qui aura lieu les 21 et 22 juin à Bruxelles. La réunion commencera par un panorama du Partenariat euro-méditerranéen, y compris la Politique européenne de voisinage. Les correspondants SMAP parleront ensuite des orientations et des objectives adoptés pour la troisième phase du soutien de l’UE à SMAP dans le cadre du financement régional MEDA (« SMAP III »), géré par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne. Des exposés présenteront les différents instruments financiers existants ou prévus pour le financement ou le soutien d’activités environnementales en-dehors de l’actuel programme MEDA – l’Instrument financier européen de voisinage, la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat (FEMIP) de la Banque européenne d’investissement, et le METAP, le Programme méditerranéen d’assistance technique. Enfin, d’autres initiatives régionales touchant l’environnement seront présentées, notamment le Programme de gestion locale de l’eau et l’étude d’évaluation de l’impact sur la durabilité de la zone euro-méditerranéenne de libre-échange (voir ci-dessus) qui sont deux activités financées par MEDA et gérées par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne. Des informations sur des projets environnementaux financés dans le cadre de SMAP et d’autre programmes de MEDA et de l’UE sont désormais disponibles sur un portail Internet spécial lancé le 16 juin, qui constitue la dernière réalisation en date du programme « SMAP II », financé par MEDA. Ce portail a également pour but de diffuser les meilleures pratiques et des études de cas, de faciliter les contacts, les échanges et l’établissement de partenariats. http://www.smaprms.net .

* RENDRE LES PME MEDITERRANEENNES PLUS VERTES GRACE A L’INFORMATIQUE
Comment améliorer les performances environnementales des PME du sud de la Méditerranée dans les secteurs de l’alimentation, des textiles et de l’hôtellerie : tel était le thème d’un séminaire organisé le 16 juin à Amman dans le cadre du projet SMITE (Améliorer la compétitivité des PME par une programmation environnementale des entreprises fondée sur l’informatique), financé par MEDA. SMITE fait partie du programme régional pour une société de l’information euro-méditerranéenne (EUMEDIS), géré par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne. Ce projet de € 1,6 million, lancé en 2002, a pour but de créer en trois ans un nœud méditerranéen d’information sur Internet pour les PME dans les secteurs de l’alimentation, des textiles et de l’hötellerie.

* DES RESPONSABLES DE VILLES EUROMED SE REUNISSENT EN TUNISIE
Des membres du Groupe euromed des « Eurocités » et des responsables de la Commission européenne se réuniront les 25 et 26 juin à Mahdia, en Tunisie, pour faire le point de la coopération entre quelque 50 villes des deux rives de la Méditerranée et pour examiner les perspectives d’action future. Un état des lieux du projet pilote MED’ACT sur le développement durable, financé par MEDA, sera présenté lors d’un atelier sur « Le développement durable et ses enjeux en Méditerranée ». Un autre atelier traitera de la « Nouvelle politique de voisinage et coopération dans le cadre des programmes MEDA et INTERREG ». Les participants visiteront la Médina de Mahdia où une nouvelle méthode de collecte des déchets solides est mise en place dans le cadre du projet MED’ACT, fondé sur une coopération avec la ville de Rome et un soutien financier de l’Office de coopération EuropeAid de la Commission européenne.

* SEMINAIRE SUR LES INVESTISSEMENTS EN SYRIE
Un séminaire sur les moyens de faciliter les investissements intérieurs a eu lieu du 14 au 16 juin à Damas dans le cadre du programme régional ANIMA de promotion de l’investissement financé par MEDA et géré par l’Office de coopération EuropeAId de la Commission européenne. Le séminaire a été ouvert par le ministre syrien de l’Industrie, Mohammed Safi Abou Dan et le chef de la Délégation de la Commission européenne en Syrie, Frank Hesske, a fait un exposé sur les activités de MEDA, notamment dans le domaine de l’investissement. Des sessions ont porté sur le climat de l’investissement dans la région méditerranéenne et en Syrie, et les moyens de créer une agence de promotion des investissements. Des fonctionnaires syriens et des représentants sur place des Etats membres de l’UE ont assisté à ce séminaire. ANIMA a pour but de stimuler les investissements dans la région par le biais d’un réseau euro-méditerranéen d’agence de promotion des investissements. http://www.animaweb.org .

PUBLICATIONS

* QUEL SERA L’IMPACT DE LA ZONE DE LIBRE-ECHANGE EUROMED ?
Des informations qui contribuent à répondre à cette question sont désormais sur le site Internet consacré à l’étude d’évaluation de l’impact durable de la zone euro-méditerranéenne de libre-échange, financée par MEDA et coordonnée par l’Université de Manchester, au Royaume Uni. Ces informations seront élargies à mesure que les travaux évoluent ; elles comprendront les compte-rendus des consultations publiques, des nouvelles d’événements connexes et des liens vers d’autres sites pertinents. Les personnes intéressées sont invitées à exprimer leur opinion sur l’impact de la libération des échanges sur le développement durable dans la région en envoyant un message à l’adresse suivante : sia-emfta@man.ac.uk . L’adresse du site est http://idpm.man.ac.uk/sia-trade .

DIVERS

* SENSIBILISATION DES JEUNES EGYPTIENS AU PATRIMOINE LOCAL
Beaucoup d’écoliers et d’étudiants, ainsi que des adultes, habitant dans les villes de Mansoura, Port Saïd, Zagazig et Assiout ont été sensibilisés au patrimoine de leur région grâce à un projet réalisé par le « Centre d’études de langue française » de Mansoura et soutenu par la Délégation de la Commission européenne au Caire dans le cadre de ses activités culturelles locales. La cérémonie de clôture du projet aura lieu le 22 juin à Mansoura. Au cours des trois dernières années, des rencontres, des activités de recherche, des voyages d’études, des ateliers et des concours ont été organisés ainsi que des festivals de musique et de cinéma.

Bruxelles,06 21 2004
Redaction
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |