Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Le Moyen-Orient repense sa gestion de l’eau

· Une conférence se tiendra fin mai en Jordanie

La Jordanie accueillera fin mai une “conférence mondiale sur la gestion de la demande en eau”. Cette grande rencontre doit examiner les moyens de remédier à la pénurie de cette ressource au Moyen-Orient, selon les déclarations du ministre jordanien de l’Eau et de l’Agriculture.

Un millier de participants de 30 pays sont attendus à cette conférence, a précisé le ministre Hazem Nasser.

Une initiative mondiale sur la gestion de la demande en eau au Moyen-Orient sera lancée en présence de ministres égyptien, saoudien, omanais, irakien, koweïtien et marocain, lors de la conférence qui doit se tenir du 30 mai au 3 juin au bord de la mer Rouge, dans le Sud du pays. Le ministre a estimé important que cette initiative vienne de la région même, qu’elle bénéficie équitablement à tous les pays de la zone et ne soit pas imposée de l’extérieur.

La Jordanie, dont 92% du territoire sont désertiques, est l’un des dix pays au monde les plus pauvres en ressources en eau.

Le Maroc reste un pays très concerné par la rareté à long terme de l’eau. Les dernières études effectuées à ce sujet sont pessimistes. Elles prédisaient le seuil d’alerte en 2025. Les réserves annuelles par habitant tomberaient à moins de 700 m3. Plusieurs causes sont à l’origine de ce problème. Mais la plus importante est le secteur agricole, qui, à lui seul, consomme un milliard de m3 par an. Selon les responsable, c’est un vrai gâchis lorsqu’on se rappelle que le Maroc a accumulé 14 saisons de sécheresse sur les vingt-deux dernières années. Les raisons de ces pertes sont multiples.

Casablanca,05 17 2004
Rédaction
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |