Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

DECISIONS

* La Commission européenne a approuvé le 7 avril des actions de coopération avec le Maroc, l’Egypte et la Jordanie, qui représentent en tout plus de € 140 millions. Ces actions s’inscrivent dans le cadre des Plans de financement nationaux 2003 du programme MEDA. La somme de € 71,75 millions destinée au Maroc servira pour l’essentiel (€ 42 millions) à financer une partie du projet de Rocade méditerranéenne dans le nord du pays. Le reste des fonds contribuera au financement de projets environnementaux allant de la qualité des ressources en eau à la réduction des risques d’inondation et à la dépollution d’une centrale électrique. L’Egypte reçoit € 64 millions visant à améliorer la qualité de l’environnement et les conditions de vie dans le Sud-Sinaï. En Jordanie, la Commission européenne finance le projet « Al Meyah » d’appui à la gestion des ressources hydrauliques, doté d’un budget de € 5 millions. Pour en savoir plus : http://europa.eu.int/comm/europeaid/projects/med/index_en.htm .

REUNIONS

* L’Accord de libre-échange signé le 7 avril à Ankara par le Premier Ministre marocain, Driss Jettou, et son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, a été salué par la Commission européenne comme une étape importante sur la route de la zone de libre échange euro-méditerranéenne. Dans un communiqué publié le même jour, le Commissaire européen au Commerce, Pascal Lamy, a déclaré que, maintenant que le réseau d’accords de libre-échange entre l’UE et ses Partenaires méditerranéens est presqu’achevé, il faut mettre l’accent sur la promotion de l’intégration régionale entre les pays méditerranéens. L’initiative prise aujourd’hui par deux grands partenaires commerciaux méditerranéens d’ouvrir leurs échanges mutuels, a-t-il poursuivi, est un pas dans la bonne direction. Par le biais du nouvel accord, le Maroc et la Turquie vont créer progressivement une zone de libre-échange. L’accord comporte des dispositions touchant un vaste éventail de domaines comme les règlementations techniques, les mesures sanitaires, les investissements, les marchés publics et la concurrence. Les deux signataires prévoient d’utiliser le système pan-euro-méditerranéen de cumul de l’origine lancé par les Ministres euro-méditerranéens du Commerce en juillet dernier à Palerme. Le Maroc s’est également engagé dans la création d’une zone de libre-échange avec l’Egypte, la Jordanie et la Tunisie. Pour en savoir plus : http://europa.eu.int/news/index_en.htm et http://europa.eu.int/comm/trade/issues/bilateral/regions/euromed/index_en.htm

* Une réunion ad hoc de hauts fonctionnaires euro-méditerranéens sur le terrorisme aura lieu le 21 avril à Bruxelles. Les experts parleront de la coopération opérationnelle renforcée en matière de terrorisme et du financement du terrorisme.

* Le Comité euro-méditerranéen du Processus de Barcelone tiendra une réunion ad hoc le 22 avril à Bruxelles sur le thème de la Fondation euro-méditerranéenne pour le Dialogue des cultures. La réunion portera sur les questions restées en suspens : le siège, le financement et les questions juridiques et administratives à régler.

* Le Comité MED se réunira le 21 avril à Bruxelles. Il devrait donner des avis sur les Plans de financement nationaux pour l’Algérie, le Liban et la Syrie en 2004, ainsi que sur certains programmes et projets du Plan de financement régional MEDA pour 2004. Ces derniers comprennent le 3e programme Environnement (SMAP III), Euromed Audiovisuel II, le « Rôle des femmes dans la vie économique », « Education et formation pour l’emploi », deux projets intéressant les transports – la Navigation par satellite et SAFEMED qui concerne la sécurité maritime – et le 2e programme de télécommunications (NATP II), ainsi que le Fonds de soutien à la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat (FEMIP). Il s’agit seulement d’une première partie du Plan régional pour 2004. D’autres programmes régionaux seront présentés au Comité ultérieurement. En outre, la Commission européenne présentera les sources d’information existantes relatives à la coopération avec la région méditerranéenne et le Proche et Moyen-Orient.

* La Délégation du Parlement européen (PE) pour les relations avec les pays du Machrek et les Etats du Golfe se réunira le 21 avril à Strasbourg. Ses membres parleront du rapport concernant la visite d’un groupe de travail en Egypte, qui a eu lieu du 14 au 21 février 2004, et ils dresseront un bilan des activités de la Délégation entre janvier 2002 et avril 2004. La Délégation du PE pour les relations avec Israël se réunira le même jour dans la même ville. L’audition sur l’avenir du Moyen-Orient, organisée le 2 mars, sera à l’ordre du jour, ainsi qu’un bilan des activités de la Délégation de juin 2002 à avril 2004. La Délégation du PE pour les relations avec les pays du Maghreb et l’Union du Maghreb arabe se réunira le 22 avril, également à Strasbourg. Les membres de la Délégation auront devant eux quatre rapports : l’un sur la visite d’un groupe de travail au Maroc et en Mauritanie en janvier 2004, un autre concernant la visite à Bruxelles d’une délégation du Parlement libyen, également en janvier ; un rapport relatif à la visite d’un groupe de travail en Algérie en septembre et octobre 2003 ; enfin un rapport sur les récentes élections présidentielles en Algérie. La situation au Maroc sera également évoquée, ainsi qu’un bilan des activités de la Délégation de juin 2002 à avril 2004.

* Une manifestation de partenariat sur le thème du gouvernement en ligne se déroulera le 19 avril à Rabat dans le cadre du projet MEDRESSA, financé par l’UE. Des responsables marocains exposeront la stratégie du pays en matière de gouvernement en ligne. Des experts européens en informatique présenteront les aspects technologiques et autres d’initiatives existantes dans ce domaine. Des utilisateurs potentiels marocains et des fournisseurs européens de matériel et de services pourront ensuite se rencontrer.

PROGRAMMES & PROJETS

* EUROMED AUDIOVISUEL: LA CONFERENCE EVALUE LES RESULTATS ET FIXE LES PRIORITES
Lors de la quatrième conférence annuelle du programme régional Euromed Audiovisuel, financé par MEDA, organisée les 2 et 3 avril à Marseille, les professionnels euro-méditerranéens du cinéma et de la télévision et des responsables des pouvoirs publics nationaux et de la Commission européenne ont détaillé les résultats du programme et les priorités des actions futures. Les réalisations des six projets du programme ont été présentées et évaluées. En un peu moins de quatre ans, un réseau sud-méditerranéen de 43 cinémas comprenant 77 salles dans 27 villes a été mis en place ; des dizaines de longs métrages et de documentaires ont reçu un soutien pour leur phase de développement ; une banque de données des archives télévisuelles de la Méditerranée-Sud a été créée ; un atelier de dessins animés a été mis sur pied et une série de documentaires racontant la vie de 24 femmes méditerranéennes exceptionnelles a été produite. En outre, des professionnels ont pu suivre des cours de formation ciblés et le public a pu assister à des festivals de cinéma euro-méditerranéens. Durant la conférence, les responsables de la Commission européenne ont informé les professionnels du cinéma et de la télévision des priorités de l’UE en ce qui concerne le soutien financier au secteur audiovisuel dans la région. Les professionnels ont également pu parler de leurs besoins et de leurs problèmes, ainsi que des obstacles à la distribution des films euro-méditerranéens. Les participants ont formulé de nombreuses suggestions, notamment celles de rééquilibrer les aides vers la distribution et la mise sur le marché, de soutenir les investissements des exploitants de salles, de lutter plus efficacement contre la piraterie et de faciliter la création de cadres réglementaires nationaux harmonisés qui soient propices au développement de marchés audiovisuels au sud de la Méditerranée, tout en préservant la diversité culturelle. Un deuxième programme Euromed Audiovisuel sera lancé d’ici la fin 2004.

* LANCEMENT OFFICIEL DU PROJET DE FORMATION DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES
Jusqu’à 500 fonctionnaires d’administrations publiques et autres organismes des Partenaires méditerranéens vont pouvoir se familiariser avec l’UE et ses programmes grâce à un nouveau projet régional de trois ans, financé par MEDA, dont la cérémonie de lancement aura lieu le 19 avril à Bruxelles. Le projet « Formation des administrations publiques », d’un montant de € 6 millions, permettra d’organiser des séminaires de formation sur des thèmes relatifs à l’UE et un module intitulé « Formez les formateurs », ainsi que de faire fonctionner un réseau euro-méditerranéen d’organismes de formation. La cérémonie de lancement réunira des responsables d’organismes de formation européens et méditerranéens afin d’évoquer le contenu des séminaires de formation et de faire démarrer officiellement le réseau. Le projet sera mis en œuvre par l’antenne de Barcelone de l’Institut européen d’administration publique (IEAP). Pour en savoir plus : http://www.eipa.nl . Cliquer sur « projets » - à gauche – et sélectionner « EuroMed Public Administration ».

* JUMELAGE : DES ADMINISTRATIONS JORDANIENNES LANCENT LES PREMIERS PROJETS DE LA REGION MED
En Jordanie, les services d’inspection alimentaire, les laboratoires de la chaîne alimentaire et les services vétérinaires/phytosanitaires vont être modernisés grâce à deux projets de jumelage lancés récemment et financés par MEDA, qui font partie du Programme d’appui à la mise en œuvre de l’Accord d’association UE-Jordanie (AAA en abrégé). Ces deux projets consistent à jumeler une institution jordanienne – l’Office de l’alimentation et des médicaments et le Ministère de l’agriculture respectivement – avec ses homologues de différents Etats membres de l’UE ; il s’agit d’une méthode employée avec succès dans les pays adhérents d’Europe centrale et orientale, à Chypre et à Malte, ainsi que dans les Balkans. La phase préparatoire de ces deux projets vient de se terminer et des appels à propositions ont été lancés récemment afin de sélectionner les institutions participantes des Etats membres de l’UE. Les deux projets auront une durée de deux ans et doivent démarrer réellement en janvier 2005. Le financement MEDA s’élève à € 1,9 million pour le projet d’inspection alimentaire et à € 1,6 million pour le projet vétérinaire-phytosanitaire. Un autre projet de jumelage se prépare dans le même pays ; il s’intitule « Renforcement de l’organisme jordanien de normalisation et de métrologie visant à sa compatibilité avec l’Accord d’association UE-Jordanie ». Tous les projets de jumelage sont menés dans le cadre du programme AAA, qui implique une unité de gestion de projet sur le terrain, un point de contact national dans chaque Etat membre de l’UE et les Délégations de la Commission européenne chez les Partenaires concernés. Des outils sont mis à la dispositions des administrations participantes des Partenaires : un manuel de jumelage, un thésaurus comprenant des fiches de projet relatives à plus de 300 jumelages réussis, menés à bien dans les pays adhérents, et un vademecum consacré aux procédures internes. Les nouveaux projets jordaniens s’inscrivent dans la démarche de la politique de voisinage de l’UE. Il s’agit des premiers du genre ; d’autres les suivront chez divers Partenaires méditerranéens.

* LES PARTENAIRES MED PREPARENT DES PROGRAMMES DE FORMATION SUR L’AUDIT ET LA COMPTABILITE
Les Partenaires méditerranéens élaboreront pour début mai des projets de programmes de formation sur l’audit et la comptabilité pour mettre en œuvre les conclusions du séminaire de formation pour formateurs organisé sur le même thème du 29 mars au 2 avril à Rome dans le cadre du programme régional Euromed Marché, financé par MEDA. Il s’agissait du sixième d’une série de huit séminaires organisés dans le cadre de la deuxième phase d’Euromed Marché, programme qui a pour but d’aider les Partenaires méditerranéens à se préparer à la future zone de libre-échange euro-méditerranéenne. Il constitue une première étape dans la formation des formateurs en ce qui concerne l’audit et la comptabilité ; il devrait être suivi d’actions bilatérales et/ou intra-régionales spécifiques. http://www.euromedmarket.org

* COURS DE FORMATION EUROMED JEUNESSE SUR LES FEMMES ET LES MINORITES
Un cours de formation s’adressant à des membres et dirigeants de mouvements de jeunesse et destiné à favoriser la participation de jeunes femmes et de jeunes issus de minorités au programme régional Euromed Jeunesse, financé par MEDA, se déroulera du 19 au 29 avril à Alexandrie. Ce cours est organisé conjointement par la Commission européenne et le Conseil de l’Europe, en collaboration avec l’Institut suédois d’Alexandrie. Les participants viendront de pays du Conseil de l’Europe, qui englobe les Etats membres de l’UE, et des Partenaires méditerranéens. Pour en savoir plus : http://www.eycb.coe.int

* 200 FEMMES PEDALENT POUR LA PAIX AU MOYEN-ORIENT
Quelque 200 femmes de 23 pays pédaleront pour la paix au Moyen-Orient du 18 au 23 avril, depuis Beyrouth jusqu’à Damas et Amman. Cette initiative, dénommée « Follow the Women » (suivez les femmes), est soutenue par divers organismes publics et privés de Jordanie, du Liban, des Territoires palestiniens, de Syrie et du Royaume-Uni, ainsi que par le bureau en Jordanie du programme régional Euromed Jeunesse, financé par MEDA. Cette grande randonnée cycliste se conclura par une « conférence des femmes » qui aura lieu du 23 au 25 avril à Amman sous le patronage de SAR la Princesse Basma Bint Talal, avec le soutien de la Commission européenne. Les participantes proviennent de 11 pays de l’UE et de 9 Partenaires méditerranéens, ainsi que d’Irak, de Norvège et des Etats-Unis. Pour en savoir plus : http://www.followthewomen.com

PUBLICATIONS

* LE COMMERCE AGRICOLE EUROMED EN CHIFFRES
Les produits agricoles ont représenté environ 6% du commerce total entre l’UE et les Partenaires méditerranéens en 2002. La même année, les Partenaires méditerranéens ont absorbé plus de 40% des exportations de céréales de l’UE et ont fourni presqu’un tiers des légumes importés par l’UE. Les pays les plus impliqués dans les échanges euro-méditerranéens de produits agricoles sont la Turquie, le Maroc et Israël au sud et l’Allemagne, la France et les Pays-Bas au nord. Ces données et bien d’autres se trouvent dans le bulletin publié récemment par l’Office statistique de l’UE (Eurostat) sous le titre « Commerce euro-méditerranéen de produits agricoles ». Ces données ont été collectées dans le cadre du programme régional MEDSTAT, financé par MEDA. Le bulletin est disponible en français, en allemand et en anglais sur le site suivant : http://europa.eu.int/comm/eurostat . Aller sur « Recherche » (en haut à droite), taper « Med » et cliquer sur « OK ».

Bruxelles,04 19 2004
Rédaction
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |