Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

REUNIONS

* Le Premier Ministre égyptien Atef Obeid et ses homologues jordanien, libanais et syrien Faisal Al-Fayez, Rafic Hariri et Mohammed Naji Otari respectivement ont décidé le 1er février de commencer la construction de la deuxième tranche du gazoduc transmachrek. Cet accord fait suite à la réunion euro-méditerranéenne des Ministres de l’Energie qui s’est tenue à Rome en décembre dernier. Dans le cadre de la première tranche, un gazoduc transportant du gaz égyptien à Aqaba en Jordanie a été achevé. La deuxième tranche prévoit son prolongement jusqu’à la frontière syro-jordanienne, avec une dérivation allant jusqu’au Liban. Un autre prolongement vers la Turquie et plus tard vers la Grèce est programmé au titre de la troisième tranche. Par ailleurs, des progrès substantiels ont été réalisés quant à la fourniture de gaz égyptien aux Territoires palestiniens et à Israël, tandis que des études relatives à la fourniture de gaz au Liban sont en cours d’achèvement. En outre, la Commission européenne a accepté de financer, au titre du programme « Réseaux transeuropéens d’énergie », des études de faisabilité en vue du projet Nabucco de gazoduc Turquie-Autriche. Selon des fonctionnaires de la Direction générale Transports-Energie de la Commission européenne, le Machrek se trouvera bientôt relié physiquement à l’UE élargie et à la région des Balkans grâce à de nouveaux gazoducs qui sont d’une importance stratégique dans la perspective de la diversification des approvisionnements en gaz et de l’accès de l’UE au potentiel gazier du Moyen-Orient et du bassin de la Caspienne.

* Les responsables de l’ « Initiative de Genève » pour la Paix au Moyen-Orient, l’ancien Ministre israélien de la Justice Yossi Beilin et l’ancien Ministre palestinien de l’information Yasser Abed Rabbo, ont été reçus le 2 février à Bruxelles par le Président de la Commission européenne, Romano Prodi, par le Haut Représentant de l’UE, Javier Solana, et par le Commissaire européen aux Relations extérieures, Chris Patten. M. Beilin et M. Rabbo ont souligné que l’ « Initiative de Genève » avait recueilli le soutien d’environ 40% des habitants d’Israël et des Territoires palestiniens et ils ont demandé à l’UE un soutien politique et financier. Les trois responsables de l’UE ont dit qu’ils soutenaien dans l’ensemble l’ « Initiative de Genève » et ils ont précisé qu’ils la considéraient comme complémentaire de la Feuille de route du Moyen-Orient. Le Président Prodi a déclaré qu’il voulait voir des progrès concrets dans le Processus de paix au Moyen-Orient. M. Solana s’est dit convaincu que l’ « Initiative de Genève » lancée en décembre dernier apporterait un nouvel élan au Processus de paix. Le Commissaire Patten a déclaré qu’il soutenait l’Initiative en tant qu’elle exprime le sentiment que la paix est possible et il a expliqué à ses visiteurs qu’il examinerait le genre de soutien que l’UE pourrait fournir. Pour de plus amples informations sur la rencontre avec M. Solana : http://ue.eu.int/solana .

* Le Commissaire européen chargé de l’Elargissement et de la Politique européenne de voisinage, Günter Verheugen, effectue une visite officielle au Maroc les 4 et 5 février pour examiner les moyens de mettre en œuvre l’Initiative « Europe élargie » dans ce pays du Maghreb. Au cours des entretiens qu’il a eus le 4 février avec le Ministre marocain des Affaires étrangères, Mohamed Benaïssa, et le Ministre délégué aux Affaires étrangères et à la coopération, Taïeb Fassi Fihri, Mr Verheugen a évoqué divers aspects de la nouvelle politique de voisinage de l’UE. La seconde journée de la visite du Commissaire comporte des entretiens avec le Premier Ministre, Driss Jettou, et avec d’autres membres de son gouvernement. Les conversations portent dans une large mesure sur la préparation d’un Plan d’action destiné à mettre en œuvre une coopération approfondie dans plusieurs domaines : justice – notamment la lutte contre la criminalité organisée, relations extérieures, transports, énergie, environnement, industrie, marché intérieur et normalisation des procédures. La mise en place de ce que les responsables marocains appellent « le statut avancé », situation intermédiaire entre l’association et l’adhésion, se trouve également à l’ordre du jour.

* La Délégation du Parlement européen (PE) pour les relations avec les pays du Machrek et les Etats du Golfe se réunira le 11 février à Strasbourg. Un dossier destiné à la visite d’un groupe de travail en Egypte du 14 au 21 février sera distribué. La Délégation du PE pour les relations avec le Conseil législatif palestinien se réunira le 12 février, également à Strasbourg. Ses membres évoqueront la situation dans les Territoires palestiniens, en particulier la construction du mur de séparation. L’Initiative de Genève se trouve également à l’ordre du jour, ainsi que les préparatifs d’une visite à Strasbourg d’une délégation du Conseil législatif palestinien, prévue pour le 31 mars et le 1er avril.

* Un atelier consacré à la préparation et aux processus d’appels d’offres aura lieu du 9 au 13 février à Bruxelles dans le cadre du projet « Réforme du cadre juridique et institutionnel du secteur de l’énergie », financé par MEDA. Cet atelier a pour but de faire mieux comprendre l’utilisation des appels d’offres dans un environnement libéralisé et d’améliorer les compétences en matière de préparation et d’évaluation des appels d’offres, ainsi que de réglementation et de renégociation. Le programme de l’atelier comporte des conférences et des études de cas relatives à la libéralisation dans le secteur de l’énergie, au partenariat public-privé, à la privation, ainsi qu’au lancement des appels d’offres et à la conclusion de contrats. Participeront à l’atelier des hauts fonctionnaires de ministères des Partenaires méditerranéens.

PROGRAMMES & PROJETS

* FEUILLE DE ROUTE ECONOMIQUE POUR LE PROCESSUS DE PAIX AU MOYEN-ORIENT
Un projet de feuille de route économique complétant la feuille de route politique et de sécurité établie par le Quartette et offrant la perspective d’une zone de libre-échange entre Israël et le futur Etat palestinien a été présenté récemment à Jérusalem. Ce plan a été établi par un groupe de travail appelé « groupe d’Aix », étant donné qu’il a été lancé à Aix-en-Provence, en France, et qu’il est présidé par un professeur d’économie de l’Université d’Aix-Marseille III, Gilbert Benhayoun. Le groupe d’Aix comprend également des universitaires et des hauts fonctionnaires israéliens et palestiniens, ainsi que des fonctionnaires de la Commission européenne, de la Banque mondiale et de la République française, agissant tous en leur nom personnel. Les réunions du Groupe d’Aix ont reçu un soutien de la Commission européenne. La vision du groupe se fonde sur des dispositions économiques à mettre en place lors de la dernière phase de la feuille de route du Quartette, avec notamment pour but de faire converger le niveau de vie des Palestiniens vers celui d’Israël. Parmi les recommandations du groupe, on peut citer l’institution de points de passage spécifiques à la frontière pour les travailleurs palestiniens – les permis de travail étant accordés à des individus et non des entreprises – la coordination de la politique des impôts indirects, et une coopération économique bilatérale intense, facilitée par des institutions conjointes. La période de transition se composerait d’une « phase de sauvetage » et ensuite du « rétablissement d’une base saine pour le développement économique et de la croissance ». Pour de plus amples informations : http://www.aix-group.u-3mrs.fr .

* PROTECTION CIVILE : LA COOPERATION EUROMED VA SE POURSUIVRE
Le projet-pilote euro-méditerranéen de protection civile, financé par MEDA, qui a tenu son troisième et dernier comité de pilotage les 28 et 29 janvier à Rome, a abouti à des résultats très positifs. Le Comité a relevé que, malgré les difficultés de l’environnement international, les activités prévues avaient été menées à bien dans des proportions tout à fait raisonnables. Il a également noté la pleine réalisation des trois principaux objectifs du projet : mise sur pied d’un réseau euro-méditerranéen de services de protection civile et d’experts dans ce domaine ; création de fondements solides permettant des initiatives plus ambitieuses ; et établissement d’un partenariat destiné à la coopération tant « Nord-Sud » que « Sud-Sud ». Le comité de pilotage a également examiné les perspectives d’un Projet à long terme qui devrait poursuivre les activités menées dans le cadre du projet pilote, avec l’intention de créer un Système euro-méditerranéen de protection civile ayant pour but d’améliorer la sécurité des habitants de la région. Selon les prévisions, il faudra du temps pour mettre sur pied le Projet à long terme ; en conséquence, le Comité a manifesté son soutien à la mise en place d’une initiative de transition à court/moyen terme. Les Partenaires méditerranéens et les Etats membres de l’UE se sont déclarés disposés et prêts à être étroitement impliqués dans l’initiative de transition et dans le Projet à long terme.

* LES PARTENAIRES MED PREPARENT DES PROGRAMMES DE FORMATION SUR LES DROITS DE PROPRIETE INTELLECTUELLE
Les Partenaires méditerranéens doivent élaborer pour la fin février des programmes de formation traitant des droits de propriété intellectuelle pour mettre en œuvre les conclusions du séminaire de formation consacré à « la présentation du droit communautaire dans le domaine de la protection des innovations, des produits et des services afin de promouvoir la convergence des réglementations », qui s’est tenu du 26 au 30 janvier à Lisbonne dans le cadre du Programme régional Euromed Marché, financé par MEDA. Ce séminaire était le deuxième d’une série de huit à être organisés dans le cadre de la deuxième phase d’Euromed Marché, qui a pour but d’aider les Partenaires méditerranéens à se préparer à la future zone euro-méditerranéenne de libre-échange. Il représente une première étape pour la formation des formateurs dans le domaine des droits de propriété intellectuelle et il devrait être suivi d’ activités spécifiques, bilatérales ou intrarégionales. http://www.euromedmarket.org

* SEMINAIRE EUROMED MARCHE SUR LA CONTREFAÇON
Un séminaire de formation pour formateurs consacré aux Pratiques douanières relatives à la lutte contre la contrefaçon se déroulera du 9 au 13 février à Paris dans le cadre du programme régional Euromed Marché, financé par MEDA. Il s’agira du troisième d’une série de huit séminaires de formation organisés dans le cadre de la deuxième phase du programme. Euromed Marché a pour but d’aider les Partenaires méditerranéens à se préparer à la future zone euro-méditerranéenne de libre-échange. http://www.euromedmarket.org .

Bruxelles,02 16 2004
Rédaction
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |