Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Le Technopark réunit les pays de la Méditerranée

· La seconde édition des rencontres d'affaires sur les TIC s'y est déroulée les 22 et 23 janvier
· Objectif: Renforcer la coopération et fédérer les synergies


La deuxième édition des rencontres méditerranéennes sur les technologies de l'information a eu pour thème la communication et le multimédia. Baptisées E-3M, ces rencontres «ont eu pour but de renforcer la coopération entre les riverains du pourtour méditerranéen.

Elles font ainsi suite aux actions entreprises à Tunis, Beyrouth, Marseille Sophia-Antipolis, Lecce ou Malaga», indiquait Abderrafie Hanouf, DG de la société gestionnaire du Technopark. C'était lors de la cérémonie d'ouverture de ces journées, le 22 janvier à Casablanca.

Étalées sur deux jours (22 et 23 janvier), ces rencontres ont été l'occasion pour les délégations des différents pays participants (Egypte, Tunisie, Algérie etc.) de constater les avancées réalisées tant au niveau de leurs régions respectives qu'au niveau de la coopération interméditerranéenne dans ce domaine. Et le secteur des TIC national, bien qu'accusant un léger retard, dispose de bonnes perspectives de développement. En témoignent les 4 milliards de DH que le secteur a pu drainer au cours des 4 dernières années. «Et ce, sans parler des avancées réglementaires telles que la révision de la loi sur les Télécoms ou encore la concrétisation prochaine du projet de loi sur l'e-commerce», soutient Hanouf.

Concernant le Technopark proprement dit, les conclusions sont aussi encourageantes. Le site s'est renforcé d'une trentaine de nouvelles entreprises, «établissant ainsi le taux d'occupation du bâtiment à plus de 90%», se réjouit la direction. Ce qui porte le nombre des entreprises à plus de 130 aujourd'hui.

«Et pas des moindres», soulignent les responsables. Allusion est faite à la société Call Bright, filiale d'un groupe américain (Silicon-valley), spécialisé dans les solutions informatiques pour les revendeurs de voitures. Ou encore, à Logic Consulting, installé fin 2003 et qui traite des images de synthèse en trois dimensions.

De manière générale, les domaines d'activités développées au Technopark sont multiples. «Elles vont de l'informatique à l'audiovisuel, en passant par Internet et les télécommunications», indique-t-on auprès de la direction.

Lors de ces journées, l'accent a également été mis sur les modes de financement des sociétés opérant dans les TIC. Une occasion de présenter les fonds des différents pays intervenants. Il s'agit, entre autres, du fonds de financement algéro-européen, Finalep ou encore du fonds national Sindibad.

--------------------------------------------------------------------------------

Communication

Afin de renforcer l'image des entreprises opérant dans les TIC, le Technopark a lancé le 8 novembre 2003 son site Internet. Le site (www.casablanca-technopark.ma) est destiné à communiquer sur les atouts des entreprises innovantes hébergées dans ce grand bâtiment. Selon Abderrafie Hanouf, DG de la société gestionnaire, ce portail est un outil de double communication. En externe, ce site permettra aux différentes entreprises hébergées «d'exposer leurs produits aux internautes, ce qui représente un espace supplémentaire et non moins important de publicité».

Le site aura également comme fonction de fédérer les synergies et la communication interne des opérateurs du Technopark. Une vision qui, selon Hanouf, consolide les efforts développés afin de dynamiser les échanges d'expériences et de technologies entre les sociétés des différents pays du pourtour méditerranéen.

Casablanca,02 02 2004
Naoufal Belghazi
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |