Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

DECISIONS

* La Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé le 11 décembre la signature d’un prêt de € 230 millions qui contribuera à la reconstruction des infrastructures publiques et des logements sociaux dans les régions touchées par les tremblements de terre de mai 2003. Ce prêt a été signé le 11 décembre à Alger par le Directeur Général de la Banque algérienne de développement, Saddek Alilat, et par le Vice-Président de la BEI chargé de la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat, Philippe de Fontaine Vive. Ce prêt a pour but de permettre la remise en état des logements et de l’ensemble des infrastructures économiques et sociales de base, y compris dans les domaines de l’environnement, des transports, de l’énergie, de la santé et de l’éducation. Les régions concernées comprennent les Wilayas de Boumerdes – la zone la plus affectée par les tremblements de terre – et celles d’Alger, de Tizi Ouzou, de Tipaza, de Bouira, de Blida et de Médéa. Un deuxième prêt, de € 20 millions, destiné à la reconstruction des entreprises, devrait être signé au début de 2004. http://www.bei.org

REUNIONS

* Le Conseil européen a adopté le 12 décembre diverses déclarations qui intéressent le Partenariat euro-méditerranéen, y compris des textes sur le Dialogue interconfessionnel et sur le Processus de paix au Moyen-Orient. Le Conseil européen, composé des Chefs d’Etat ou de gouvernement de l’UE, a réaffirmé « que la région méditerranéenne revêt une importance stratégique pour l’Union européenne » et confirmé « qu’il est fermement déterminé à renforcer sensiblement la coopération avec les Partenaires méditerranéens ». En ce qui concerne le Processus de paix au Moyen-Orient, le Conseil européen a invité « une nouvelle fois les deux parties, Israël et l’Autorité palestinienne, à s’acquitter immédiatement et simultanément des obligations et responsabilités qui leur incombent dans le cadre de la Feuille de route ». Le Conseil européen a également souligné « qu’il importe de mettre sur pied un mécanisme de surveillance crédible et efficace auquel participent tous les membres du Quatuor » et il s’est félicité « des initiatives émanant de la société civile de part et d’autre, notamment de l’Initiative pour la paix lancée à Genève ». Quant aux relations avec le monde arabe, le Conseil européen s’est félicité du rapport du Haut Représentant de l’UE, Javier Solana, et de la Commission européenne (voir ci-dessous). A propos du dialogue interconfessionnel, les Chefs d’Etat ou de gouvernement de l’UE ont encouragé « les ministres compétents à apporter leur soutien à un dialogue suivi, ouvert et transparent avec les différentes religions et communautés de pensée, car il constitue un instrument de paix et de cohésion sociale en Europe et à ses frontières ». Ils ont réaffirmé « que l’UE est fermement déterminée à s’opposer à toute forme d’extrémisme, d’intolérance et de xénophobie » et ils ont condamné « vigoureusement toutes les manifestations d’antisémitisme ». Les conclusions du Conseil européen sont en ligne sur http://europa.eu.int/news/index_fr.htm et http://ue.eu.int/newsroom

* Un document relatif au « Renforcement des relations entre l’UE et le monde arabe » et un autre intitulé « Une Europe sûre dans un monde meilleur » ont été établis par le Haut Représentant de l’UE, Javier Solana, et par la Commission européenne ; ils ont été présentés au Conseil européen le 12 décembre. Le document relatif aux relations avec le monde arabe cite les réformes qui doivent être encouragées, par exemple la bonne gouvernance, la démocratisation, la libéralisation des échanges entre (et au sein de) l’Europe et le monde arabe, l’égalité de genre, et le dialogue religieux et culturel. Le document « Europe sûre » affirme que « Le règlement du conflit israélo-arabe constitue pour l’Europe une priorité stratégique. » et que « Les intérêts de l’Union européenne exigent un engagement continu à l’égard des Partenaires méditerranéens grâce à une coopération plus efficace dans les domaines de l’économie, de la sécurité et de la culture, dans le cadre du Processus de Barcelone ». Les deux documents se trouvent sur le site http://ue.eu.int (cliquer sur « Javier Solana », puis sur « Previous 7 Days »).

* Le Conseil des ministres de l’UE a adopté le 15 décembre une déclaration sur les infrastructures d’énergie dans une Europe élargie, qui note que l’énergie a un rôle pivot dans le développement des relations entre l’Union européenne et ses voisins et partenaires. Cette déclaration met en exergue les résultats obtenus récemment en matière d’énergie par la coopération euro-méditérranéenne. Le texte, qui fait partie des conclusions du Conseil du 15 décembre, se trouve sur Internet : http://ue.eu.int

* Une réunion “tripartite” organisée le 15 décembre à Jérusalem a rassemblé des représentants de haut niveau d’Israël, de l’Autorité palestinienne et de donateurs internationaux aidant les Palestiniens, y compris l’UE, sous la présidence des Etats-Unis. Les participants ont examiné les problèmes liés à l’économie palestinienne et aux difficultés que rencontre la communauté internationale pour distribuer de l’aide. L’UE était représentée par son Représentant spécial pour le Processus de paix au Moyen-Orient, l’Ambassadeur Marc Otte, et par des responsables de la Commission européenne.

* Une conférence internationale intitulée « Les enfants et la Méditerranée » se tiendra du 7 au 9 janvier 2004 à Gênes en Italie. Cette conférence est organisée par la Fondation Gerolamo Gaslini, avec le parrainage du Président de la République italienne, de la Commission européenne et de la Présidence du Conseil des Ministres italiens. Elle a principalement pour but d’accroître la sensibilisation aux droits de l’enfant au sein des organismes privés et publics impliqués dans des politiques et des projets en faveur des enfants et des jeunes dans la région méditerranéenne. Elle verra la participation de représentants des pouvoirs publics euro-méditerranéens, de médecins, de chercheurs en sciences sociales et autres universitaires, ainsi que de responsables d’ONG. Le Président de la Commission européenne, Romano Prodi, interviendra à la fin de cet événement. Pour de plus amples informations : http://www.medchild.org

* La visite officielle au Maroc du Commissaire européen chargé de l’Elargissement et de la politique européenne de voisinage, Günter Verheugen, prévue pour le 11 décembre, a été annulée à la dernière minute.

PROGRAMMES & PROJETS

* ATELIER DE LANCEMENT DU PROGRAMME D’APPUI A L’ACCORD D’ASSOCIATION UE-JORDANIE
Un atelier s’est tenu les 9 et 10 décembre à Amman afin de lancer le Programme d’appui à la mise en œuvre de l’Accord d’association UE-Jordanie (AAA), financé par MEDA. Cet atelier, premier du genre dans la région méditerranéenne, a été organisé à l’initiative de la Commission européenne et a été inauguré par le Ministre jordanien du Plan. Il avait pour but principal de présenter les moyens fournis par la Commission pour préparer et mettre en œuvre les projets dans le cadre de ce programme d’appui. Ces moyens consistent en un vademecum – document rassemblant les procédures AAA - un thésaurus – base de données relative aux actions de jumelage institutionnel – et un manuel de jumelage à l’usage des administrations de Jordanie et des Etats membres de l’UE, aux fins de préparation et de mise en œuvre de projets de jumelage. Trois secteurs définis comme prioritaires – normes, sanitaire & phytosanitaire, et douanes/facilitation du commerce - feront l’objet des premiers projets. L’atelier a réuni les membres du bureau de gestion du programme, les points de contact des ministères jordaniens concernés, des représentants de la Commission européenne et des ambassades des Etats membres de l’UE, ainsi que des points de contact nationaux de France, du Royaume-Uni et de République tchèque. Ce programme s’appuie sur l’expérience acquise, dans le cadre du processus d’élargissement de l’UE, par les Etats membres actuels et par les pays adhérents ; il devrait servir d’exemple à d’autres Partenaires méditerranéens, et également dans le cadre de l’intiative « Nouveau voisinage de l’Europe élargie ».

* PROGRAMMES POUR LES PME, LES ELECTIONS ET LA JUSTICE DANS LES TERRITOIRES PALESTINIENS
La Représentation de la Commission européenne à Jérusalem a annoncé le 6 décembre que l’Autorité palestinienne et la Commission avaient signé des conventions de financement relatives à trois programmes de coopération financés par MEDA, représentant en tout € 32 millions. Un programme de € 15 millions fournira une assistance d’urgence aux PME de Cisjordanie, de Gaza et de Jérusalem-Est pour les aider à surmonter l’actuelle crise économique. L’UE fournira également € 10 millions pour soutenir le processus électoral, y compris la création d’une Commission électorale palestinienne nouvelle et indépendante. En outre, un programme d’aide au secteur de la justice, d’un montant de € 7 millions, a pour but d’en renforcer l’indépendance par l’appui institutionnel, la formation et la fourniture de matériel.

* GESTION INFORMATISEE DU PATRIMOINE MEDITERRANEEN
Les résultats d’un projet relatif à la gestion informatisée de documents feront l’objet d’une démonstration les 19 et 20 décembre à Tunis, lors d’une réunion du Comité de pilotage et des Comités scientifique et technique du projet IPAMED, qui fait partie du Programme régional Euromed Heritage I, financé par MEDA. Les participants évalueront les résultats d’IPAMED, qui a pour but de créer des cartes informatisées du patrimoine de Tunisie, en utilisant un modèle qui peut être reproduit ailleurs. IPAMED est coordonné par l’Institut national du patrimoine de Tunisie. Des partenaires d’Algérie, des Territoires palestiniens, de France et d’Italie participent également au projet.

* SELECTION DE PROJETS EN FAVEUR DES DROITS DE L’HOMME EN JORDANIE
Douze ONG se partageront une somme totale de € 800.000 sur fonds MEDA pour la mise en œuvre de sept projets en faveur des droits de l’homme , dont la sélection a été annoncée le 14 décembre par la Délégation de la Commission européenne à Amman. Ces projets seront mis en œuvre en 2004 et 2005. Ils s’occuperont de thèmes prioritaires comme le renforcement des moyens de la société civile, la sensibilisation du public aux droits de l’homme, la promotion de la liberté d’expression et de l’indépendance des médias, le renforcement des droits des femmes et la protection des droits des enfants et des adolescents.

* JOURNÉES DE L’ENTREPRISE EN TUNISIE
Des Journées de l’entreprise se sont déroulées les 12 et 13 décembre à Port El Kantaoui, en Tunisie, avec pour thème « L’entreprise et le Partenariat euro-méditerranéen ». Cette manifestation était organisée par l’Institut arabe des chefs d’entreprise avec le soutien de la Délégation de la Commission européenne à Tunis. Les débats ont porté principalement sur « L’entreprise maghrébine face à l’intégration avec l’Union européenne », « le partenariat et le codéveloppement euro-méditerranéen », et enfin « la dimension maghrébine dans le Partenariat euro-méditerranéen ».

PUBLICATIONS

* TEXTE CONSOLIDE DES CONCLUSIONS DE LA MINISTERIELLE DE NAPLES SUR INTERNET
Le texte consolidé des conclusions officielles de la réunion ministérielle euro-méditerranéenne de Naples se trouve sur Internet à l’adresse suivante : http://europa.eu.int/comm/external_relations/euromed/conf/naples/doc.htm

* SITE INTERNET EUROMESCO : DOCUMENT SUR LA CORRUPTION ET FORUM SUR LA MOUDANA AU MAROC
Un document sur la corruption et le défi de la société civile dans la région méditerranéenne a été publié le 15 décembre par le réseau euro-méditerranéen des instituts de politique étrangère (EuroMeSco), soutenu par MEDA. Ce document de 27 pages peut être téléchargé à partir du site Internet http://www.euromesco.net . Sur le même site, un nouveau forum de discussion permet de donner son avis sur la révision du Code de la famille – ou Moudana – au Maroc.

* MAGAZINES DU MAROC ET DE TUNISIE
Les derniers numéros de deux magazines publiés par les Délégations de la Commission européenne à Rabat et à Tunis sont sortis récemment. Le numéro du quatrième trimestre de « Union européenne », magazine publié par la Délégation de Tunis, présente des projets de développement rural et la coopération en matière de recherche en Tunisie, ainsi qu’une manifestation culturelle intitulée « Les sens du commerce », qui a lieu à Tunis du 18 au 20 décembre. Le numéro 174/175 de la « Lettre d’Info » publiée par la Délégation de Rabat, montre divers aspects de la coopération financière UE-Maroc.

ATTENTION
Ce numéro du Synopsis Euromed est le dernier de l’année 2003. Euromedinfo présente à tous les destinataires des publications Euromed ses meilleurs vœux pour 2004. Le prochain numéro du Synopsis Euromed sera publié le 8 janvier 2004.


Bruxelles,12 21 2003
Rédaction de l'Union Européenne
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |