Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Visite guidée : Ecole de Tourisme et de Gestion Hôtelière de l’université de Balamand

Le Liban a une longue histoire dans l’accueil touristique et cette tradition d’hospitalité rayonne bien au delà de ses frontières. En effet, nombreux sont les professionnels du secteur qui sont établis à l’étranger ou qui y ont passé une partie de leur vie professionnelle.

Pour que ce savoir-faire se perpétue, des formations diplômantes sont proposées dans les universités libanaises et l’une d’entre elles – l’université de Balamand- s’est équipée d’installations qui vont permettre à de nombreux étudiants d’entrer dans la vie professionnelle avec un bagage leur permettant d’envisager sereinement les postes de responsabilité dans le secteur touristique.



Ce secteur est par ailleurs considéré comme l’un de ceux qui connaîtront un taux de croissance des plus élevés dans les prochaines années au niveau mondial. Sur le plan national, il serait également en mesure de contribuer largement au redressement économique.
C’est donc avec l’objectif clairement affiché de répondre à la demande locale et régionale, en termes de ressources humaines compétentes, que l’université a ouvert en 1999 son Ecole de Tourisme et de Gestion Hôtelière

L’Ecole se trouve sur le campus de l’université, mais indépendamment installée dans un bâtiment entièrement consacré à ce cursus. Le campus tout entier surplombe la Méditerranée et l’emplacement choisi pour l’Ecole se trouve au point le plus élevé du campus, c’est donc quasiment dans des conditions réelles que les étudiants reçoivent leur formation : on se croirait dans une chambre avec vue sur la mer.



Le directeur de l’ Ecole Monsieur Hamid El Debs nous a confié que l’Ecole recevait d’ores et déjà des étudiants étrangers, principalement Syriens et Jordaniens mais que sa vocation était d’en recevoir un plus grand nombre année après année.
« Depuis 3 ans, nous délivrons des diplômes de licence en gestion avec cette spécialisation de Tourisme et de Gestion Hôtelière. En effet, la tendance générale de part le monde est passée de la formation de techniciens (BT, BTS ou diplôme en Hôtellerie) à des formations universitaires spécialisées ».
Ainsi, au cours des trois années de formation, des cours communs avec la licence en gestion (BBA) sont dispensés aux étudiants : gestion, comptabilité, économie, ressources humaines, marketing, mathématiques, informatique, langues et culture générale…
Avec en plus des modules spécifiques aux métiers de l’hôtellerie : tourisme et voyages, restauration, nutrition et sécurité sanitaire, droit de l’hôtellerie, et une formation au système informatique dédié à l’hôtellerie : Fidelio, Micros….
Enfin, l’Ecole de (à effacer t)Tourisme et de Gestion Hôtelière de l’université de Balamand a signé un accord d’affiliation avec Conrad N. Hilton College of Hotel & Restaurant Management de l’ Université de Houston au Texas.
Cet accord couvre le partage de connaissances et d’expérience. Des échanges de professeurs et d’étudiants et une reconnaissance mutuelle des programmes et des diplômes. Neuf écoles dans le monde ont le même type d’accord avec Conrad Hilton College mais seule celle de Balamand a été autorisée à délivrer un certificat de cet organisme à ses diplômés.

Ce privilège s’explique quand on voit la qualité des installations qui sont mises à la disposition des étudiants.
Ainsi, une suite d’hôtel de luxe a été aménagée jusque dans ses moindres détails afin d’apporter une formation pratique qui « colle » le plus possible à ce à quoi seront confrontés les futurs responsables d’hôtels.
Il en va de même pour la restauration, une salle de restaurant de 65 couverts accueille les enseignants de l’université où ils se font servir les menus élaborés dans les cuisines du restaurant.
Chambres froides, blanchisserie, tous les équipements semblables à ceux rencontrés dans les grands hôtels sont présents, le programme se veut si proche de la réalité que les personnes désirant déjeuner au restaurant doivent réserver tout comme elles le feraient dans un restaurant « classique ».

Pour compléter cette formation obtenue dans l’enceinte de l’université, 1000 heures de stage, réparties sur deux étés, sont à effectuer au cours de la formation.



Zohdi Beksmati un étudiant en troisième année explique : « Ces deux stages de 500 heures chacun sont effectués dans des hôtels de 4 et 5 étoiles, principalement appartenant à des chaînes internationales avec lesquelles l’université a des accords. Le premier stage porte sur la restauration (food and beverages) et le second sur l’hôtellerie (rooms division) ».
Le stage de Zohdi s’est déroulé au Vendôme Intercontinental, mais des hôtels à Londres, Dubai, Sharjah, Koweit ou New York font également partie de ceux avec lesquels l’université de Balamand a des accords.
« L’expérience acquise est irremplaçable, elle nous donne la possibilité d’être immédiatement opérationnels lors de notre premier emploi » ajoute Zoghdi qui préférerait rester travailler au Liban une fois ses études terminées. Il est cependant conscient du fait que le niveau de salaire est plus élevé dans les pays du Golfe et pense devoir y passer quelques temps, la demande y est forte pour les diplômés libanais.
Il dit également être heureux de travailler dans un secteur dans lequel il contribue à redresser l’économie du pays.

A n’en pas douter, la culture libanaise, le savoir-faire et l’hospitalité naturels prédisposent aux métiers hôteliers, alliés à une solide formation dispensée par d’éminents professsionels, elle devrait continuer de faire du Liban un fournisseur de cadres et de managers pour la région durant de longues années encore. C’est en tout cas tout le mal que nous souhaitons à la fois à l’université, à son Ecole de Tourisme et de Gestion Hôtelière et aux étudiants !!!

Tripoli,12 08 2003
Yann Rotil
ebizproduction
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |