Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Brèves des TIC en Jordanie - Décembre 2003

Stratégie gouvernementale

Afin de bien appréhender les secteurs des TIC en Jordanie, il est utile de rappeler le cadre dans lequel les secteurs publics et privés évoluent.

Le Royaume Hashémite de Jordanie s'est doté d'un ministère des technologies de l'information et de la communication (http://www.moict.gov.jo). Créé en avril 2002, le ministère est l'entité gouvernementale responsable de l'articulation de la politique dans les secteurs des technologies de l'information et des télécommunications.

Au delà du développement, de l'incubation, et du support qu'il apporte aux initiatives sur le plan national, le mandat du ministère inclut également la stimulation des investissements locaux et étrangers de technologie ainsi que la sensibilisation et l'adoption des TIC par tous les segments de la population.

Le ministère, par un processus d'association public-privé dynamique, travaille pour créer, favoriser, et conduire de nouvelles opportunités de développement en Jordanie, qui faciliteront le positionnement du royaume en tant qu'acteur régional majeur dans l'adoption et le développement des technologies, une étape importante visant à créer une économie basée sur la connaissance.

Le ministère articule actuellement des politiques et des stratégies pour la libéralisation du secteur des télécommunications mobiles et fixes, supervisant la création d'une autorité de régulation plus indépendante. Ceci, ainsi que la formulation des politiques nationales pour le secteur, figure dans son mandat pour dresser un plan stratégique pour le
développement du secteur TIC en Jordanie.

Structuré comme un « think tank », le plan de travail du ministère reflète son objectif de créer l'environnement légal, commercial, et normatif pour permettre l'introduction des technologies comme catalyseurs vers un développement socio-économique accru de la Jordanie.

Le ministère est très bien perçu par l'ensemble des acteurs nationaux. Il est utile de savoir que le Roi Abdallah II a considérablement incité les entreprises à investir ce secteur, et sous son impulsion des accords de libre échange ont étés signés entre les USA et la Jordanie (Jordan US free trade agreement), la Jordanie devenant ainsi le 4ème pays à bénéficier de ce type d'accord avec les Etats Unis après le Canada, le Mexique et Israël. Ceci à résulté en une augmentation de 1300% des exportations de services et produits informatiques vers les USA en deux ans. La Jordanie est, par sa situation géographique, un pays charnière au proche orient. Entre la Syrie, Israël, l'Irak et l'Arabie Saoudite. Elle reçoit des aides de la part du gouvernement américain, les aides directes se chiffraient à quelques 370 millions de dollars pour 2002. Un fait peut aiderà comprendre combien ce secteur est considéré comme central pour le futur de ce pays : l'ex directeur d'une société d'informatique et président d'une des associations regroupant ce type de sociétés à été nommé ambassadeur de Jordanie aux USA.

Deux associations représentent et défendent les intérêts des sociétés opérant dans ce secteur auprès des pouvoirs publics.

Intaj, (http://www.intaj.net)(pour Information Technology Association of Jordan, et mot arabe signifiant production) se fixe pour mission de « représenter, promouvoir et faire progresser le secteur des TIC jordanien sur le marché global », cette association est extrêmement active avec des séminaires de formation, une présence sur tous les principaux salons internationaux et des initiatives pertinentes telles que REACH.

Présenté au Roi Abdallah II en octobre 1999, le rapport REACH a fixé un plan d'action clair pour soutenir le secteur IT et pour maximiser sa compétitivité sur les marchés locaux, régionaux, et internationaux. Il a considéré d'un oeil critique les forces et les faiblesses de la Jordanie vis-à-vis d'autres pays et a établi un plan de cinq ans, indiquant les
actions à mettre en ouvre par le secteur privé, le gouvernement, et par les autres acteurs en vue de positionner la Jordanie comme acteur majeur de l' E-économie.

Reach a fixé les objectifs suivants à atteindre pour 2004 : Création de 30.000 nouveaux emplois (20 00 emplois directs et 10 000 indirects). Investissement Direct Etranger $150M. Export TIC $550M.

Jordan Telecom lance le e-paiment

L'opérateur Jordan Telecom vient de lancer de nouveaux services pour ses clients. Désormais, il sera possible à ceux-ci de s'acquitter de leur facture via leur téléphone portable. Ils pourront également souscrire de nouveaux services et modifier les paramètres de leur abonnement, toujours avec leur téléphone portable. Ce bouquet de services place l'opérateur parmi les entreprises pionnières dans « l'e-dimension ». Un rapprochement avec la communauté Internet peut dorénavant s'opérer avec de grandes entreprises comme Amazon, eBay ou Expedia, pour lesquelles les solutions de paiement en ligne via le portable sont opérationnelles. La solution d'e-paiement développé par Jordan Telecom intéresse d'autres secteurs d'activités, qui voient dans cette solution technique une nouvelle forme de paiement plus sécurisante.

Marseille,12 08 2003
Lettre d'information des Pôles Méditerranéens de Production des Contenus
Réseau Méditerranéen des Pépinières d'Entreprises de Technologie
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |