Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Internet - La croissance de Google pourrait ralentir

Google a révolutionné la recherche d'information sur internet et sa possible introduction en Bourse s'annonce déjà comme la plus excitante que la Silicon Valley ait connue depuis l'éclatement de la bulle spéculative autour de l'internet.

La mise sur le marché du capital de Google pourrait intervenir au cours du premier semestre 2004, selon des sources bien placées.

Mais la croissance jusque-là explosive du moteur de recherche pourrait bientôt ralentir, affirment des analystes spécialisés dans la publicité en ligne.

Ces analystes prévoient pourtant que le secteur de la recherche d'information sur internet va connaître une croissance à deux chiffres pendant de nombreuses années. Mais à mesure que ce marché mûrit, ils redoutent que Google soit confronté à une concurrence accrue des géants du logiciel et de l'internet tels que Microsoft .

Fondé il y a cinq ans par deux étudiants de la prestigieuse université américaine de Stanford, Google réalise l'essentiel de son chiffre d'affaire grâce à la publicité dite "contextuelle", qui consiste à afficher des bandeaux ou des liens publicitaires correspondant aux mots tapés par les internautes qui effectuent une recherche.

N'étant pas cotée en bourse, Google ne publie pas de données financières mais les analystes estiment que l'entreprise va réaliser un chiffre d'affaire compris entre 700 millions et un milliard de dollars cette année.

Cette performance intervient en plein boom du marché de la publicité contextuelle, qui a augmenté de 210% en 2002 pour atteindre 927 millions de dollars, selon l'Interactive Advertising Bureau et PricewaterhouseCoopers.

"Il est impossible qu'une telle croissance se maintienne", déclare David Hallerman, analyste à l'institut d'études eMarketer. Il s'attend à une croissance de 50% maximum cette année, puis à une stabilisation d'ici le milieu des années 2000.

Les Géants attaquent

Charlene Li, analyste chez Forrester Research, estime que la publicité contextuelle pesait 878 millions de dollars en 2002, et progressera de 40% l'an prochain.

"Le big bang s'est produit pendant les quelques années en cours. Nous prévoyons une diminution rapide de la croissance", déclare-t-elle, précisant que le marché ne devrait plus croître que de 10 à 15% par an d'ici 2007-2008.

De plus, Google devra partager cette manne avec son concurrent Overture, pionnier de la publicité contextuelle récemment racheté par le portail internet Yahoo < YAHOO INC >, qui a ainsi dépensé des milliards de dollars pour renforcer sa position sur le marché de la recherche d'information sur internet.

"Quand il n'y a plus que deux acteurs principaux, Google et Yahoo, c'est le signe d'un marché en train d'arriver à maturité", déclare Matt Rosoff, un analyste qui suit Microsoft pour l'institut d'études Directions.

Le numéro un mondial des logiciels cherche à concurrencer Google et investit actuellement des sommes importantes pour développer sa propre technologie de recherche et de tri des informations sur internet.

Pour Google, qui fournit sa technologie de recherche à AOL < TIME WARNER INC >, la bataille se jouera essentiellement sur le terrain de l'audience, à mesure que les utilisateurs du site Google.com seront de plus en plus courtisés par la concurrence.

Charlene Li estime que Google a tous les atouts en main pour diversifier ses revenus et continuer à gagner de l'argent. Mais "il ne faut vraiment pas sous-estimer Microsoft", ajoute-t-elle.

Beyrouth,11 24 2003
Lisa Baertlein
ebizproduction
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |