Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Entretien avec Rony Feghali, directeur de la société Al Ittihad Al Watani pour en savoir un peu plus sur le secteur de l'assurance au Liban

Le secteur de l’assurance est un secteur important au Liban et il a récemment connu des changements tant structurels que législatifs. Entretien avec Rony Feghali, directeur de la société Al Ittihad Al Watani pour en savoir un peu plus sur ce secteur.

First Lebanon : Nous allons partir du secteur de l'assurance en général au Liban. Selon vous qu’est ce qui le caractérise.
Rony Feghali :Sa caractéristique principale est qu’il est très diversifié, la gamme complète des assurances est disponible sur le marché. De plus, compte tenu de la géographie particulière du Liban, avec des montagnes qui se jettent dans la mer, nous devons couvrir tous les risques personnels que l’on rencontre plus souvent dans des pays à la superficie bien plus grande.

F.L : Il y a beaucoup de sociétés d’assurance, y a t il phénomène de concentration ?
R.F : Oui en effet, il y avait trop d’acteurs sur le secteur et l’état, par une nouvelle législation, a imposé un capital minimum aux sociétés d’assurance. Cela a contraint les plus petites d’entre elles à se regrouper ou à vendre leur portefeuille à de plus importantes. Le nombre global de sociétés s’en est trouvé diminué. Pour une concurrence saine il faudrait que le nombre d’acteurs du secteur chute encore d’environ 20%.

F.L : Régulations, nouvelle lois sur l’assurance obligatoire auto, qu’est ce que cela change pour vous ?
R.F : La plus récente d’entre ces lois a rendu obligatoire l’assurance auto pour les dégâts corporels. C’était devenu une nécessité et il est certain que nous en arriverons à ce qui se fait dans les pays européens par exemple, à savoir l’assurance auto pour les dégâts matériels. En effet, c’est souvent un drame lorsqu’une famille perd un véhicule et qu’elle doit à nouveau débourser pour en racheter un.
On ne se rend pas assez compte que l’assurance est en fait là pour aider et non pas pour contraindre.
Bien d’autres choses restent à faire notamment autour des risques liés au travail et de l’assurance sur le lieu de travail. La loi existe mais elle n’est pas ou peu appliquée, on manque des moyens de contrôle et de sanction contre ceux qui n’assurent pas leurs employés pour rendre cette lois efficace.

F.L : Faites nous le portrait de Al Ittihad Al Watani.
R.F : La société a été créée en 1947, nous sommes actuellement dans le top 10 du secteur et nous travaillons à un programme qui nous permettra d’augmenter nos parts de marché au Liban. Pour développer le portefeuille, nous cherchons à réduire nos coûts de manière à pouvoir faire baisser légèrement le montant des polices et à reconsidérer nos relations avec les courtiers.

F.L : Travaillez vous dans d’autres pays que le Liban ?
R.F : Oui, au Koweït, aux Emirats où nous avons des agences et en Arabie Saoudite ou nous avons des correspondants. Pour l’avenir nous nous intéressons au Qatar.

F.L : Qu’est ce qu’on peut vous souhaiter pour 2004 ?
R.F : Du cash flow, de la prospérité et un cadre légal plus fort !!!

Beyrouth,11 17 2003
Yann Rotil
ebizproduction
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |