Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Euromed / Processus de Barcelone

''François Loos, ministre délégué au Commerce extérieur, et Pierre Moraillon, directeur de la direction des Relations économiques extérieures (DREE), se rendront à la Convention Euromed, organisée par la DREE le 7 novembre prochain à Marseille.

Ce rendez-vous s'inscrit dans le dialogue économique et commercial renforcé lancé en novembre 2000, à Marseille, lors de la dernière présidence française de l'Union européenne et dans lequel la France a toujours joué un rôle moteur.

Marseille, capitale méditerranéenne et ville-symbole du partenariat euro-méditerranéen pour la France et l'Europe, contribue, au travers de cette Convention, à dynamiser l'intégration économique dans cette région.

A cette occasion, et en présence notamment de M. Adolfo Urso, ministre délégué italien aux affaires productives chargé de l'internationalisation, François Loos mettra l'accent sur les enjeux du partenariat euro-méditérranéen au travers de l'intensification des échanges et des investissements en Méditerranée et de la relance des intégrationséconomiques dans la région.

François Loos présentera également à cette occasion son plan de délocalisation du réseau Ubifrance, à Marseille, véritable ville stratégique pour les échanges commerciaux de la région.

En vue de faire partager leurs expériences et leurs réflexions, cette Convention réunira plus de 300 participants autour de personnalités politiques et de hauts fonctionnaires de l'ensemble des pays du pourtour méditerranéen, des représentants du secteur privé, du monde consulaire et des collectivités territoriales, des universitaires et des économistes spécialistes de la question euro-méditerranéenne et du monde arabe, ainsi que des institutions européennes et internationales (Commission européenne, Banque européenne d'investissement, Banque mondiale).

Par ailleurs, dans la perspective de la Conférence ministérielle euro-méditerranéenne de Naples, les 2 et 3 décembre 2003, rendez-vous décisif entre partenaires du processus de Barcelone sous présidence italienne, la France a communiqué le 28 octobre dernier aux instances européennes et aux Etats membres de l'Union un document de réflexion et de propositions sur la relance du partenariat euro-méditerranéen. Ces propositions avaient été annoncées aux Etats membres par le Ministre lors du '' gymnich '' de Riva del Garda, les 5 et 6 septembre dernier.
Cette initiative a reçu un fort soutien de nos partenaires : elle est co-parrainée par l'Allemagne, Chypre, l'Espagne, Malte, la Pologne, le Portugal, la Grèce et le Royaume-Uni.

Le document, qui dresse le bilan du partenariat euro-méditerranéen huit ans après son lancement et rappellent les défis auxquels les pays méditerranéens vont devoir faire face dans les prochaines années, a notamment pour objectif de sensibiliser l'ensemble des pays membres et adhérents à la gravité des enjeux en Méditerranée, au moment où l'Union précise les contours de sa politique à l'égard de ses '' nouveaux voisins''.

Pour relancer le partenariat, qui souffre aujourd'hui d'une certaine atonie, la France et ses partenaires proposent en particulier de :
- Renforcer le dialogue politique et de sécurité entre l'UE et la Méditerranée.,
- Favoriser l'intégration régionale et sous-régionale, en particulier au Maghreb,
- Créer une instance de haut niveau de dialogue économique, d'évaluation des programmes et de suivi des réformes.,
- Contractualiser l'aide en fonction de l'implication de nos partenaires dans la mise en oeuvre des réformes, procéder à l'évaluation de l'impact de ses programmes et associer plus étroitement les pays partenaires à la prise
de décision.,
- Créer un comité de personnalités de haut niveau pour réfléchir à l'avenir du partenariat euro-méditerranéen.''

Marseille,11 07 2003
Yann Rotil
ebizproduction
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |