Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Euromed News

DECISIONS

* La Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé le 11 novembre qu’elle accordait au Maroc des prêts représentant € 180 millions en tout et destinés à des investissements portant sur des infrastructures routières et d’approvisionnement en eau, la formation professionnelle et le microcrédit. Ces prêts ont été annoncés à Naples par le Vice-Président de la BEI chargé de la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat (FEMIP), Philippe de Fontaine Vive (voir aussi les deux informations suivantes). Un prêt de € 110 millions contribuera à l’achèvement de l’autoroute Marrakech-Tanger. Deux prêts de € 30 millions chacun vont, pour l’un, améliorer l’approvisionnement en eau et le traitement des eaux usées dans la commune d’Oujda et, pour l’autre, créer ou moderniser quelque 30 centres de formation professionnelle. Il s’agit de la première intervention de la BEI dans le domaine de la formation professionnelle en-dehors de l’UE. Enfin, une somme de € 10 millions sera prêtée à des associations marocaines de microcrédit.
http://www.eib.org

* La Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé le 11 novembre qu’elle prêtait € 90 millions au total à la Tunisie pour des investissements dans des infrastructures gazières et dans l’industrie de l’acier. Un prêt de € 55 millions aidera la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) à améliorer l’approvisionnement, le transport et la distribution du gaz naturel à travers le pays. Un autre prêt, de € 35 millions, contribuera à la modernisation de l’usine métallurgique de Tunisacier dans le port de Bizerte.
http://www.eib.org

REUNIONS

* La troisième réunion du Comité ministériel de la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat (FEMIP) s’est déroulée le 11 novembre à Naples en Italie. Cette réunion a eu lieu sous la présidence conjointe du Ministre italien de l’Economie et des finances, Giulio Tremonti, et du Président de la Banque européenne d’investissement, Philippe Maystadt, en présence du Vice-Président de la BEI chargé de la FEMIP, Philippe de Fontaine Vive. Le Comité ministériel a fait le point de la première année complète d’activité de la FEMIP, au cours de laquelle la Banque a accordé des prêts pour un montant total de plus de € 1,8 milliard et a approuvé une réserve d’opérations de financement de € 1,8 milliard. L’évolution future de la FEMIP a été évoquée, dans la perspective de la décision que doit prendre le Conseil européen de décembre. La réunion du Comité ministériel a été précédée d’un atelier au cours duquel les participants ont examiné des questions de politique générale : le financement des infrastructures à l’appui du développement du secteur privé ; la facilitation des investissements étrangers directs en région méditerranéenne ; enfin les instruments financiers au service du développement des PME. Pour de plus amples informations :
http://www.eib.org

* Le Conseil d’association UE-Israël tiendra sa quatrième réunion les 17 et 18 novembre à Bruxelles. La délégation israélienne sera conduite par le Ministre des Affaires étrangères Silvan Shalom et la délégation de l’UE par le Ministre italien des Affaires étrangères, Franco Frattini. La Commission européenne sera représentée par le Commissaire aux Relations extérieures, Chris Patten. Dans le cadre du dialogue politique, le Conseil évoquera diverses questions d’intérêt commun, notamment le Processus de paix au Moyen-Orient, la situation humanitaire dans les Territoires palestiniens, le Partenariat euro-méditerranéen, en particulier les perspectives de la prochaine réunion ministérielle de Naples, et l’initiative « Voisinage de l’Europe élargie ». Il y aura un échange de vues sur l’économie israélienne et sur les relations commerciales UE-Israël à la lumière des dispositions pertinentes de l’Accord d’association, y compris en ce qui concerne les règles d’origine. Les préparatifs du troisième Dialogue économique UE-Israël seront évoqués. Le Conseil traitera également de la coopération entre Israël et l’Autorité palestinienne en matière d’énergie. Dans le domaine de la coopération scientifique, la participation israélienne au sixième Programme-cadre de l’UE sera évoquée.

* La Troïka de l’UE a rencontré une délégation algérienne conduite par le Ministre des Affaires étrangères, Abdelaziz Belkhadem, le 3 novembre à Rome. Le Conseil de l’UE était représenté par le Ministre italien des Affaires étrangères Franco Frattini et le Secrétaire d’Etat irlandais aux Affaires étrangères, Dick Roche. Des représentants de la Commission européenne étaient également présents. Les entretiens ont porté sur diverses questions politiques et économiques. Concernant le voisinage de l’Europe élargie, la Commission européenne a expliqué clairement que la nouvelle initiative se bâtit sur le Processus de Barcelone, tout en relevant son niveau d’ambition et en offrant des instruments plus souples. La partie algérienne s’est félicitée de la récente déconcentration de l’aide MEDA et s’est prononcée pour une plus grande implication des Partenaires méditerranéens dans les décisions de la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat (FEMIP). Les responsables algériens ont également dit qu’ils souhaitaient voir l’UE investir davantage dans les secteurs du pays autres que l’énergie. D’autre part, la Commission européenne a assuré l’Algérie de son soutien pour l’adhésion à l’OMC. A propos du terrorisme, la Présidence italienne de l’UE s’est déclarée prête à répondre positivement à la requête de l’Algérie de faire ajouter certaines organisations à la liste des groupes terroristes tenue par l’UE. En matière de droits de l’homme, la Commission européenne a rappelé l’importance qu’elle attache à la liberté de la presse et elle s’est félicitée de la création en Algérie d’un groupe de travail sur le Droit de la famille. Dans le domaine de la politique étrangère, la délégation algérienne a rappelé l’importance du rôle qu’elle attache à l’Union du Maghreb arabe et la Commission européenne a confirmé son soutien aux initiatives concrètes de coopération entre pays du Maghreb.

* Le sommet annuel euro-méditerranéen des Conseils économiques et sociaux et institutions similaires s’est déroulé les 6 et 7 novembre à Malte. La réunion a été ouverte par le Premier ministre maltais, Eddie Fenech Adami et présidée par Roger Briesch, Président du Comité économique et social européen (CESE). Dans la déclaration finale de la réunion, les participants demandent aux Ministres des Affaires étrangères euro-méditerranéens qui se réuniront à Naples début décembre « qu’ils renforcent les instruments de dialogue et de représentation de la société civile, en commençant par les Conseils économiques et sociaux et institutions similaires ». Un rapport du CESE dans ce domaine fait état de problèmes en matière d’information et d’accès aux financements. Plusieurs responsables de Conseils économiques et sociaux ont estimé que le volet social, humain et culturel du Partenariat euro-méditerranéen devrait être renforcé. L’importance de la création de Conseils économiques et sociaux dans la région, notamment dans les Territoires palestiniens, a été également soulignée. Des représentants du comité de pilotage du Forum civil ont présenté les objectifs du prochain Forum civil de Naples.
http://www.esc.eu.int

* Le Forum euro-méditerranéen de l’énergie se réunira le 20 novembre à Bruxelles pour préparer la réunion ministérielle sur la promotion des investissements, le financement des infrastructures et la sécurité des approvisionnements en énergie. Cette réunion sera co-présidée par l’Algérie et par l’Italie en tant qu’actuel titulaire de la Présidence de l’UE. Des sessions seront consacrées aux infrastructures, à l’investissement et au soutien logistique. En matière d’infrastructures, des exposés présenteront les projets régionaux en cours soutenus par MEDA dans le domaine de l’énergie, ainsi que l’initiative « Nouveau voisinage de l’Europe élargie ». Un rapport relatif aux initiatives euro-méditerranéennes en cours dans le domaine de l’énergie – marché maghrébin de l’électricité, interconnexions au Machrek, coopération israélo-palestinienne, interconnexions Turquie-Grèce-Italie – sera présenté. Concernant l’investissement, des responsables de la Banque européenne d’investissement (BEI) et du projet « Participation privée aux infrastructures méditerranéennes » (PPMI) exposeront leurs activités dans le domaine de l’énergie. En outre, le Forum de l’énergie devrait adopter une communication et un projet de déclaration ministérielle.

* La 27e réunion interparlementaire entre le Parlement européen (PE) et Israël aura lieu les 19 et 20 novembre à Strasbourg. La délégation de la Knesset devrait rencontrer le Président du Parlement européen, Pat Cox. Des réunions sont prévues avec le Président de la Commission des Affaires étrangères du PE, Elmar Brok, le co-président du groupe de travail du PE sur l’appui budgétaire à l’Autorité palestinienne, Armin Laschet, et le rapporteur de la Commission des affaires étrangères sur « Paix et dignité au Moyen-Orient ». La délégation de la Knesset assistera à une session plénière du Parlement européen et elle rencontrera des représentants de groupes politiques du PE. Les membres de la délégation du PE pour les relations avec Israël et leurs collègues de la Knesset parleront des relations UE-Israël, notamment à la lumière du Conseil d’association (voir ci-dessus), des relations entre Israël et l’Autorité palestinienne et des relations entre le PE et la Knesset.

* Deux conférences réunissant des responsables de régions de l’UE et des Partenaires méditerranéens se tiendront en Italie dans la semaine qui vient, à l’initiative de l’actuelle Présidence italienne du Conseil de l’UE. L’une d’elles traitera de « Partenariat interrégional et patrimoine culturel méditerranéen » les 14 et 15 novembre à Palerme et l’autre aura lieu le 19 novembre à Pérouse sous le titre de « La collaboration entre les collectivités locales comme facteur de stabilité pour le processus de paix ». Ces deux conférences s’inscrivent dans une série de cinq manifestations destinées à améliorer le dialogue entre les régions dans la zone euro-méditerranéenne. Les deux premières conférences, organisées en octobre, ont surtout traité de la Méditerranée et des Balkans. Une manifestation de clôture prévue fin novembre présentera les conclusions des quatre conférences et des propositions seront soumises à la réunion ministérielle de Naples en décembre.

* Le sous-comité UE-Maroc « justice et sécurité » se réunira le 20 novembre à Bruxelles. Parmi les sujets à aborder figurent la justice, le droit civil et la coopération judiciaire qui s’y rapporte, la corruption, les drogues, le blanchiment d’argent, le terrorisme et la lutte contre le trafic d’êtres humains. Le Maroc et l’UE présenteront leurs législations dans ces domaines. La partie marocaine exposera les réformes de la justice et du droit de la famille auxquelles elle procède. En matière de justice, la Commission européenne présentera l’état d’avancement du programme correspondant dans le cadre de MEDA. Il y aura des échanges de vues quant aux possibilités de coopération et d’assistance sur des questions de droit de la famille, en particulier les enlèvements d’enfants et la reconnaissance des mariages, de même que la lutte contre la corruption, le terrorisme et le trafic d’êtres humains.

* Une conférence sur l’impact du processus d’intégration euro-méditeranéen sur le secteur des services financiers dans la Méditerranée se tiendra à La Valette, à Malte les 27 et 28 novembre. La conférence aura lieu sous les auspices de l’actuelle présidence italienne de l’UE. E-mail : info@medbanknet.com . Site Internet :
http://www.savings-banks.com

PROGRAMMES & PROJETS

* KYOTO DANS LA MEDITERRANEE
Le projet « CDM ANVIMAR » (Analyse de la viabilité du mécanisme de développement propre dans la zone méditerranéenne), financé par l’UE , organisera une conférence le 17 novembre à Rome sur le thème « Le protocole de Kyoto et la coopération euro-méditerranéenne ». Elle réunira des responsables des agences de l’énergie des cinq Partenaires méditerranéens participant au projet – Liban, Maroc, Territoires palestiniens, Tunisie et Turquie – ainsi que de la Commission européenne, des administrations italiennes et espagnoles et de l’organisme coordonnant le projet, l’Institut italien pour la promotion de l’innovation technologique (ISNOVA). E-mail : isnova@isnova.it . Site Internet :
http://www.cdm.anvimar.info

Bruxelles,11 17 2003
Rédaction de l'Union Européenne
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |