Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

La Commission invite le Conseil à prendre de nouvelles mesures pour renforcer les relations avec les partenaires méditerranéens

Aujourd'hui, la Commission européenne a proposé la création de la Fondation euro-méditerranéenne pour le dialogue des cultures, d'une assemblée parlementaire euro-méditerranéenne et d'une filiale à part entière de la Banque européenne d'investissement (BEI), sur la base de la FEMIP1 qui existe déjà. Dans sa communication préparant la prochaine réunion des ministres des affaires étrangères d'Europe et de la Méditerranée, qui doit se tenir à Naples les 2 et 3 décembre, la Commission a également proposé un train de mesures destinées à parfaire l'espace de libre échange, ainsi qu'une approche de la promotion des droits de l'homme et de la démocratisation fondée sur la coopération.

La Commission réaffirme sa volonté de créer la Fondation euro-méditerranéenne pour le dialogue des cultures. Cette fondation travaillera à l'amélioration de la compréhension mutuelle, notamment en faisant participer la société civile à tous les aspects du dialogue interculturel. Si une partie de son financement proviendra du programme MEDA, la Commission souligne qu'il importe que tous les partenaires euro-méditerranéens y contribuent pour marquer leur engagement à l'égard du projet. Elle met aussi particulièrement l'accent sur le rôle que jouent l'éducation et les échanges de jeunes dans la lutte contre la discrimination et les stéréotypes raciaux et culturels. En ce qui concerne la migration, la Commission prône une approche globale équilibrée entre les préoccupations de sécurité et la gestion des flux migratoires, d'une part, et l'intégration sociale des migrants, d'autre part.

En ce qui concerne le respect des droits de l'homme et le processus de démocratisation, la coopération est indispensable à la réussite du partenariat. La Commission confirme sa volonté de coopérer avec chacun des partenaires pour aboutir à la mise en œuvre de plans d'action conjoints dans ce domaine, avec l'aide financière de l'Union européenne, et concrétiser les engagements internationaux pris par tous les partenaires méditerranéens. Dans ce contexte, la Commission exhorte les parlements euro-méditerranéens à parvenir à un accord afin qu'une assemblée parlementaire euro-méditerranéenne puisse être créée pour renforcer la dimension démocratique du partenariat.

La Communication mentionne également un certain nombre de mesures qu'il convient de prendre pour parfaire l'espace de libre échange euro-méditerranéen.

Les principales, qui devront être prises avant l'adhésion des nouveaux États membres, le 1er mai 2004, sont la ratification par tous les États membres de l'Union européenne des accords d'association avec l'Égypte, l'Algérie et le Liban, la conclusion des négociations relatives à l'accord d'association avec la Syrie et le fait d'encourager les pays participant au "processus d'Agadir" - Maroc, Tunisie, Égypte et Jordanie - à conclure des accords de libre échange entre eux afin d'aboutir à une meilleure intégration des pays du Maghreb. La Communication sollicite aussi une plus grande interconnexion des infrastructures dans les domaines de l'énergie, des transports et des télécommunications, notamment à l'échelle sous-régionale.

La Commission note que son approche euro-méditerranéenne est conforme à la politique de "l'Europe élargie - un nouveau voisinage" et se réjouit à la perspective de l'établissement de plans d'action nationaux "Europe élargie" débouchant sur une intégration plus poussée entre l'Europe et les pays de la région.

Bruxelles,11 03 2003
Rédaction de l'Union Européenne
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |