Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Entretien avec M. Alexandre Rizk, Directeur de la Compagnie des Sources du Liban

L'eau est considérée à juste titre comme un bien extrêmement précieux et est l'objet de bien des convoitises dans une région qui manque cruellement de cet élément parfois qualifié de "stratégique".
Le Liban jouit du fait qu’il est le seul pays auto suffisant en eau au Proche- Orient.
Cette semaine nous nous sommes donc penchés sur l’eau sous sa forme la plus simple : celle que l’on boit.
Rencontre avec Monsieur Alexandre Rizk, directeur de la Compagnie des Sources du Liban qui produit la meilleure d’entre toutes les eaux nationales : Sannine.


First Lebanon : Monsieur Rizk bonjour, pouvez vous nous expliquer comment "naît" l’eau de Sannine ?
Alexandre Rizk : Nous la puisons dans les nappes phréatiques souterraines qui se trouvent sous le mont Sannine. Ces nappes sont alimentées par les eaux de pluie, par la fonte des neiges. Cependant, le réseau de nappes et le cheminement des rivières souterraines qui les relient sont très difficiles à identifier, on comprend aisément pourquoi. Aussi, certains experts estiment qu’une partie des eaux qui alimentent la région pourrait provenir de Russie !! Sans aller jusque là, on peut raisonnablement estimer que la majeure partie provient des précipitations.

F.L : Chaque eau a des caractéristiques qui lui sont propres, qu’est ce qui fait la particularité de l’eau Sannine ?
A.R : En fait l’eau de Sannine a plusieurs caractéristiques principales. C’est une eau qui se démarque des autres par l’absence totale de nitrites et de nitrates.
D’autre part sa composition est très stable et équilibrée, elle ne varie que dans d’infimes proportion au cours des années. Ceci vient en partie du fait que sa température dans les nappes phréatiques ne varie pas. Les éléments chimiques et minéraux qui entrent dans sa composition viennent du fait qu'elle s'écoule sur les roches basaltiques et le grès qui caractérisent la géologie dans la région.

F.L : Quelle est votre production annuelle ?
A.R : Environ 1.5 million de caisses. L’eau est conditionnée dans des bouteilles d’un demi litre, 1.5 litre, 2 litres et 19 litres pour les fontaines. Nos capacités de production nous permettent de produire près de deux fois plus.
Une partie de cette production est exportée vers la Jordanie, les Emirats Arabes Unis, l’Arabie Saoudite, la Syrie et même, mais de manière plus occasionnelle aux USA et en Australie.

F.L : On a pu constater que vous sponsorisiez certains événements, quelle est votre politique dans ce sens ?
A.R : Et vous allez continuer à voir Sannine sur des événements à venir !! Le marathon de Beyrouth par exemple entre parfaitement dans le cadre de notre politique de sponsoring. D’une manière générale le sport est un bon vecteur de communication pour un produit comme le notre. Notre eau à une image haut de gamme, c’est légitime au niveau de ses qualités propres mais pas au niveau de son prix..
En dehors du sport nous participons en tant que fournisseurs officiels ou sponsors à des beach parties, des soirées, des concerts et tout ce qui est « trendy », tendance.
Et nous soutenons des actions de reboisement au Liban ainsi que d’autres opérations en faveur de la protection de l’environnement.

F.L : Très bien, parlez nous un peu des perspectives d’avenir de votre société.
A.R : Tout d’abord nous avons équipé notre unité de production d’une machine à la pointe de la technologie il y a assez peu de temps. Nous avons préféré attendre de pouvoir obtenir la dernière version de cet équipement avant d’en changer.
Nous travaillons aussi à de nouveaux packagings, à notre développement à l’export et nous étudions d’autres possibilités de diversification telles que les jus ou l’alimentaire.


Beyrouth,10 27 2003
Yann Rotil
ebizproduction
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |