Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

DECISIONS

Le Groupe de travail élargi créé par le Forum parlementaire euro-méditerranéen s’est réuni à Bruxelles les 16 et 17 octobre. Il a trouvé un accord sur les modalités de la création d’une Assemblée Parlementaire euro-méditerranéenne. Cette décision devrait être saluée par les Ministres euro-méditerranéens des Affaires étrangères lors de leur réunion des 2 et 3 décembre à Naples.

* Le Groupe des Sages sur le dialogue des peuples et des cultures, réuni les 13 et 14 octobre à Alexandrie, a présenté au Président de la Commission européenne Romano Prodi ainsi qu’à l’ensemble des participants à la Conférence régionale TEMPUS MEDA une vingtaine de propositions d’action. Le rapport du Groupe sera présenté en novembre pour pouvoir prendre en compte les observations et propositions formulées par les participants à la conférence. Les propositions d’action concrétisent trois grandes orientations: faire de l’éducation un vecteur central d’apprentissage de la diversité et de la connaissance de l’Autre; promouvoir la mobilité, l’échange et la mise en valeur des savoir-faire, des compétences et des meilleures pratiques sociales; faire des médias un instrument privilégié du principe d’égalité et de connaissance réciproque. A partir des discussions qu’ils ont eues avec les participants à la conférence, les Sages vont achever leur rapport qui doit permettre d’identifier les initiatives et les activités initiales de la Fondation euro-méditerranéenne dont la Commission européenne a récemment proposé la création. Selon le Groupe des Sages, la Fondation doit être l’agent d’un renouveau du dialogue interculturel; à cette fin, elle doit avoir la garantie d’une indépendance sans restriction et disposer de la capacité d’exprimer la diversité des cultures de la région, pour assurer la cohérence de toutes les actions qui impliquent la société civile.

* Les hauts fonctionnaires du Partenariat euro-méditerranéen responsables des questions politiques et de sécurité se sont réunis le 22 octobre à Rome. Ils ont tenu une réunion conjointe avec des responsables du Réseau euro-méditerranéen des instituts de politique étrangère – EuroMeSCo. Les hauts fonctionnaires ont ensuite évoqué les mesures de partenariat, la communication de la Commission européenne sur les Droits de l’homme dans la région méditerranéenne et l’initiative sur l’Europe élargie, dans la perspective de la réunion ministérielle de Naples qui aura lieu les 2 et 3 décembre. En outre, l’UE a informé les Partenaires du Dialogue sur la politique européenne de sécurité et de défense (PESD) avec les pays méditerranéens et les hauts fonctionnaires ont préparé la réunion ad hoc sur le terrorisme prévue pour le 6 novembre.

* Le Comité euro-méditerranéen du Processus de Barcelone s’est réuni le 23 octobre à Rome. Il a évoqué la Fondation euro-méditerranéenne pour le dialogue des cultures en vue de la réunion ministérielle de Naples. En outre, le Directeur général du Centre international du développement des politiques migratoires, Jonas Widgren, a fait un exposé sur les migrations.

* Les négociations UE-Syrie en vue de conclure un Accord d’association entrent dans leur phase finale, comme l’a montré la onzième session, qui s’est déroulée les 15 et 16 octobre à Bruxelles. La réunion a couvert pratiquement toutes les questions restant ouvertes et des avancées sensibles ont été réalisées. Il reste néanmoins un travail important à accomplir en ce qui concerne les questions liées au commerce, notamment le démantèlement tarifaire, les industries naissantes, l’agriculture et les services. La prochaine session de négociations devrait avoir lieu dans la première quinzaine de décembre.

* Le Comité d’association UE-Maroc a tenu sa troisième réunion le 21 octobre à Rabat dans une atmosphère de bonne coopération. La réunion s’est concentrée surtout sur la mise en oeuvre de l’Accord d’association. Dans ce contexte, le Comité a décidé de créer un sous-comité “Droits de l’homme, démocratisation et gouvernance”. Les deux parties auront des échanges de vues afin de définir les modalités de mise en place et de fonctionnement de ce sous-comité, ainsi que ses objectifs à court et moyen termes. Le Comité est également parvenu à un accord sur les objectifs à court et moyen termes du sous-comité “Justice et sécurité” dont la première réunion aura lieu le 14 novembre. Dans le domaine des services, les deux parties ont indiqué leur volonté d’entamer des négociations en matière de libéralisation du commerce début 2004. En attendant, des réunions d’experts auront lieu en vue d’arrêter une approche commune sur cette question. D’autres thèmes liés à l’Accord d’association ont été évoqués, notamment la libre circulation des marchandises, l’élargissement de l’UE et la coopération économique, sociale et financière. Quant à la proposition du Maroc d’obtenir un “statut avancé” dans ses relations avec l’UE, le Comité a décidé d’approfondir la réflexion sur l’avenir des relations bilatérales en tenant compte de la convergence entre les idées marocaines et la politique de nouveau voisinage de l’UE. A cette fin, une deuxième réunion du groupe de travail informel sur le “statut avancé” aura lieu au début de l’année prochaine. En outre, il y a eu un échange de vues sur des questions politiques d’intérêt commun au cours duquel le Comité a décidé d’instituer un dialogue politique et stratégique de haut niveau.

* La Délégation du Parlement européen pour les relations avec le Conseil législatif palestinien s’est réunie le 22 octobre à Strasbourg. Un exposé sur la construction du mur de séparation dans les Territoires palestiniens a été présenté par Adel Atieh, qui prépare un doctorat en relations internationales à Bethléhem.

* Le Forum euro-méditerranéen des transports tiendra sa quatrième réunion le 28 octobre à Bruxelles. La session d’ouverture fournira une vue d’ensemble de la coopération dans les transports dans le cadre de MEDA et des projets de définition d’un réseau euro-méditerranéen de transports à relier au réseau de transport transeuropéen. Des exposés et des débats porteront sur la coopération euro-méditerranéenne en cours en matière de transports, y compris la coopération bilatérale MEDA, le Programme régional Euromed Transport, financé par MEDA, et le programme INCO-MED de l’UE, consacré à la recherche et à la technologie. Des exposés et des discussions auront également lieu sur les thèmes suivants: perspectives de coopération dans les domaines de la sécurité et de la sûreté (projet SAFEMED), navigation par satellite (GALILEO), accords relatifs au transport aérien, ports et transport maritime de courte distance. D’autres sujets seront traités: le financement, en particulier les perspectives de la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat, et le cadre institutionnel du Forum, notamment ses groupes de travail.

* Une conférence sur le dialogue entre les religions aura lieu les 29 et 30 octobre à Rome à l’initiative de l’actuelle Présidence italienne du Conseil de l’UE, sous le titre de “Le dialogue interreligions comme facteur de cohésion sociale en Europe et instrument de paix dans la région méditerranéenne”. En vue de la conférence, la Commission européenne a organisé le 21 octobre à Bruxelles une réunion avec des ONG d’inspiration religieuse en présence d’experts de la Présidence italienne. Les discussions ont porté sur l’immigration et la lutte contre la prostitution et le trafic d’êtres humains.

* Le Sous-groupe sur la politique maritime, les ports et le transport maritime à petite distance, créé au sein du Groupe de travail sur le transport maritime, dans le cadre du Forum euro-méditerranéen des transports, a tenu sa deuxième réunion le 20 octobre à Bruxelles. Les participants ont décidé d’étudier plus en profondeur la sécurité et la sûreté maritimes – avec l’intention d’appliquer le Code ESPS d’ici juillet 2004, la réforme des ports et leur informatisation, y compris celle des services douaniers. Le sous-groupe a également décidé de promouvoir le transport maritime à courte distance dans la région méditerranéenne et de mettre en place des programmes de formation consacrés au transfert de savoir-faire entre l’UE et les Partenaires méditerranéens dans les domaines des réformes portuaires et du transport maritime à courte distance, dans le contexte du transport intermodal.

* Le quinzième séminaire d’information et de formation des diplomates euro-méditerranéens, financé par MEDA, se déroulera du 24 au 27 octobre à Malte. Le Ministre maltais des Affaires étrangères, leDr Joe Borg, prononcera un discours sur l’élargissement de l’UE et le Partenariat euro-méditerranéen. Des exposés faits par des responsables de l’UE présenteront le Partenariat euro-méditerranéen et ses liens avec la politique de Nouveau voisinage de l’Europe élargie. Une session de travail sera ensuite consacrée à chacun des trois volets du Processus de Barcelone: politique et sécurité; économique et financier; social et culturel. Une forte participation est attendue, entre autres des pays adhérents qui rejoindront l’UE en mai prochain.
http://www.euromed-seminars.org.mt

* Une manifestation de partenariat soutenue par MEDA et intitulée “Partenariat UE-Machrek” se déroule du 23 au 25 octobre à Damas. Elle réunit des centaines de sociétés de Syrie, de Jordanie, du Liban et de pays de l’UE pour des réunions entre responsables d’entreprises, destinées à établir diverses formes de collaboration.
http://www.eu-mashrek2003.com

PROGRAMMES & PROJETS

* DES MARIONNETTES “SESAME STREET” POUR LA PAIX AU MOYEN-ORIENT
Des épisodes faits sur mesure de la fameuse série télévisée pour enfants “Sesame Street” et produits sous le nom de “Histoires de Sésame” en Jordanie, en Israel et dans les Territoires palestiniens dans le cadre des Projets pour la paix au Moyen-Orient, soutenus par MEDA, passent actuellement à la télévision publique jordanienne, sur Hop! TV en Israel et sur le réseau Ma’an dans les Territoires palestiniens. Les 26 épisodes de chaque adaptation nationale de la célèbre série ont pour but de promouvoir le respect sur le long terme et la compréhension entre enfants palestiniens, israéliens et jordaniens par le biais de deux marionnettes qui découvrent les ressemblances et les différences tout en s’instruisant sur leur propre culture, leurs voisins et le vaste monde. “Histoires de Sésame” cherche à réagir contre les images négatives que les enfants voient chaque jour à la télévision. Les versions jordanienne et palestinienne de Sesame Street, toutes deux appelées “Hikayat Simsim” (Histoires de Sésame” en arabe) ont été produites respectivement par la société de production Jordan Pioneers et par l’Institut des médias modernes de l’Université Al-Quds. La version israélienne a été réalisée sous le titre “Sippuray Sumsum” (“Histoires d e Sésame” en hébreu) par Zebra Communications, société qui gère Hop!, une chaîne de télévision sans violence faite pour les enfants. Les trois versions ont été coproduites par Sesame Workshop, l’organisme éducatif sans but lucratif qui a créé Sesame Street voici plus de 30 ans et qui a contribué à adapter le programme à quelque 120 pays dans le monde entier, par exemple l’Allemagne, la Chine, l’Egypte et le Mexique. En plus de la série télévisée, le projet “Histoires de Sésame” a permis de réaliser des outils éducatifs, notamment des guides pour enseignants, des affiches et des cassettes audio et vidéo. Le budget total s’est élevé à € 7,14 millions, l’UE en fournissant € 2,5 millions. Pour plus de détails sur les projets pour la paix au Moyen-Orient:
http://europa.eu.int/comm/europeaid/projects/med/regional/politicalchapter_en.htm

* DES AVANCÉES SUR LA GESTION DE L’ENERGIE DANS LES VILLES MÉDITERRANÉENNES
Un atlas énergétique et environnemental de Beyrouth et de ses environs constitue l’une des réalisations présentées lors du séminaire du projet financé par MEDA “Energie et environnement urbain dans les pays méditerranéens”, organisé les 20 et 21 octobre à Madrid. Ce séminaire a été aussi l’occasion de présenter les progrès réalisés dans le cadre de projets en cours, notamment la Gestion de l’énergie dans les villes algériennes et une étude sur l’énergie et l’environnement à Damas. Une partie importante du séminaire a été consacrée aux méthodes de financement des projets énergétiques. Le projet Energie et environnement urbain est coordonné par l’Institut espagnol de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables. (IDAE).

* CRÉER DES PONTS ENTRE ISRAÉLIENS ET PALESTINIENS PAR LE BIAIS DES AFFAIRES
Un groupe d’Israéliens et de Palestiniens étudie actuellement en vue d’obtenir un MBA et surtout de se préparer à travailler ensemble dans un environnement multiculturel, grâce au projet “Building Business Bridges”, soutenu par l’UE, inauguré le 22 octobre à Herzliya en présence du Chef de la Délégation de la Commission européenne en Israël, Giancarlo Chevallard. Le programme de ce MBA, pleinement reconnu, est enseigné par l’Ecole supérieure des affaires de l’Université de Haifa. Le projet “Building Business Bridges” comprend également un programme d’approfondissement du Moyen-Orient qui couvre un vaste éventail de questions politiques, sociales et économiques sur le Moyen-Orient et les problèmes Israel/Palestiniens; il comprend aussi des missions d’études locales, régionales et internationales ainsi qu’un projet final qui implique de travailler avec des sociétés locales et internationales pour évaluer les possibilités de créer de nouvelles activités dans la région.
http://www.eu-del.org.il

* UNE ONG DE TUNISIE RÉCOMPENSÉE POUR UNE FORMULE SOUTENUE PAR L’UE
Une ONG installée en Tunisie et appelée “Enda Inter-arabe” a reçu le prix des petites, moyennes et micro-entreprises pour une formule de micro-crédit soutenue par l’UE. Ce prix est décerné chaque année par l’Institut des affaires de l’Université Stellenbosch de Johannesbourg en Afrique du Sud. La formule de micro-crédit a été lancée en 1995 et a reçu près de € 1 million dans le cadre d’un programme bilatéral UE-Tunisie. Aujourd’hui, elle dessert quelque 9000 “micro-entrepreneurs”, don’t 90% de femmes.

PUBLICATIONS

* LES PROPOSITIONS DE LA COMMISSION EUROPÉENNE POUR NAPLES SUR INTERNET
Le texte complet des propositions de la Commission européenne pour la prochaine réunion ministérielle euro-méditerranéenne de Naples (2 et 3 décembre) se trouve maintenant sur Internet:
http://europa.eu.int/comm/external_relations/euromed/conf/naples/index.htm

Bruxelles,10 27 2003
Rédaction de l'Union Européenne
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |