Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

REUNIONS

* Le Quartette s’est réuni le 26 septembre à New York à l’échelon des “principaux” (c-à-d ministériel); il a adopté une déclaration par laquelle ses membres observent avec une forte préoccupation la situation en Israël, en Cisjordanie et à Gaza qui bloque la mise en oeuvre de la feuille de route. … Chacune des parties doit faire plus pour répondre immédiatement et en même temps aux préoccupations fondamentales de l’autre, comme indiqué dans la feuille de route. Voir le texte intégral sur le site http://ue.eu.int/newsroom. Le Conseil des Ministres de l’UE, réuni le 29 septembre à Bruxelles, a rappelé la déclaration du Quartette et a appelé les Palestiniens et les Israéliens à remplir leurs obligations et à assumer leurs responsabilités. Le Conseil souligne également la nécessité de rétablir un cessez-le-feu. Voir le texte intégral sur le site
http://ue.eu.int/newsroom

* Le quatrième Conseil d’association UE-Tunisie a eu lieu le 30 septembre à Bruxelles. La délégation tunisienne était conduite par le Ministre des Affaires étrangères Habib Ben Yahia. Le conseil a parlé en détail de la mise en oeuvre de l’ Accord d’association. Le Ministre tunisien a insisté sur la conjoncture économique difficile à laquelle son pays a été confronté ces dernières années et qu’il a commencé à surmonter avec un certain succès. Il a souligné les progrès accomplis en matière de démantèlement tarifaire et les attentes de la Tunisie quant au Programme indicatif national MEDA pour 2005-2006. La Commission européenne a fait état d’acquis encourageants dans les domaines des affaires sociales, des migrations, des normes et standards internationaux, ainsi que du démantèlement tarifaire, tout en rappelant l’importance qu’elle attache à un développement du dialogue politique, notamment dans la perspective de la politique de “nouveau voisinage de l’Europe élargie”. Le Conseil d’association a décidé de créer six sous-comités sectoriels auprès du Comité d’association: marché intérieur; commerce/industrie; recherche; agriculture; enfin justice/sécurité. Le Dialogue politique a eu lieu au cours du dîner le 29 septembre, la partie européenne étant représentée par le Ministre italien des Affaires étrangères Franco Frattini et par le Commissaire aux Relations extérieures, Chris Patten. Les questions politiques internationales et la transition démocratique ont été évoquées. La Commission a fait état de difficultés dans la mise en oeuvre de projets financés par l’UE en matière de gouvernance et de démocratie.

* Le Commissaire européen à l’Elargissement, Günter Verheugen, a reçu séparément, le 29 septembre, les ministres tunisien et turc des Affaires étrangères, Habib Ben Yahia et Abdullah Gül respectivement. L’état d’avancement de l’initiative “Nouveau voisinage de l’Europe élargie” a fait partie des sujes évoqués avec les deux ministres. M. BenYahia a dit que son pays se montrait favorable à cette initiative et M. Verheugen a annoncé qu’il effectuerait une visite en Tunisie début 2004. M. Gül a manifesté un vif intérêt pour “L’Europe élargie” en tant que représentant d’un pays candidat. M. Verheugen est le Commissaire responsable de la “Task Force” chargée de l’initiative “Europe élargie”.

* Le Président de la Banque européenne d’investissement (BEI), Philippe Maystadt, et le Vice-Président de la BEI chargé des financements chez les Partenaires méditerranéens, Philippe de Fontaine Vive, sont au Caire les 1er et 2 octobre pour procéder à l’inauguration officielle du nouveau bureau régional de la Banque dans la capitale égyptienne. Il s’agit du premier bureau de la BEI hors de l’UE; il ne dessert pas seulement l’Egypte, mais aussi l’ensemble du Proche-Orient. Pendant leur séjour, M. Maystadt et M. de Fontaine Vive doivent avoir des entretiens avec le Président égyptien Hosni Moubarak et avec le Premier Ministre, Atef Ebeid. Le nouveau bureau a été créé dans le cadre de la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat (FEMIP) de la BEI; au cours de ses onze premiers mois d’existence, la FEMIP a accordé € 1,65 milliard de prêts nouveaux.
http://www.bei.org

* L’Union européenne et le Maroc sont parvenus le 29 septembre à un accord de principe sur la révision des Protocoles agricoles bilatéraux, conformément à l’Accord d’association. Un accord s’est dégagé sur les tomates et les céréales, qui avaient été les deux pierres d’achoppement pendant les négociations. Une réunion technique aura lieu le 7 octobre à Bruxelles pour achever les textes des Protocoles et pour lancer les procédures d’approbation chez les deux parties.

* La Délégation du Parlement européen pour les Relations avec les pays du Maghreb et l’Union du Maghreb arabe se trouve en Algérie à l’occasion de la septième rencontre interparlementaire UE-Algérie qui se déroule du 30 septembre au 3 octobre. La Délégation a été reçue par le Premier Ministre Ahmed Ouyahia, le Ministre des Affaires étrangères Abdelaziz Belkhadem, l’Assemblée Populaire Nationale et le Conseil de la Nation. Elle a eu des réunions avec les groupes politiques de l’Assemblée Populaire Nationale, ainsi qu’avec des responsables de la société civile et de la presse.

* Le groupe de travail sur la coopération industrielle euro-méditerranéenne se réunit les 2 et 3 octobre à Rome en Italie à l’échelon des hauts fonctionnaires. Cette réunion, organisée conjointement par la Présidence italienne du Conseil de l’UE et par la Commission européenne, doit établir une stratégie destinée à promouvoir l’investissement, l’innovation, l’accès au financement et le développement des PME dans toute la région euro-méditerranéenne. Cette stratégie s’inspire de celle définie pour les pays adhérant à l’UE et elle est destinée à ouvrir la voie à la zone de libre-échange euro-méditerranéenne. En outre, une “Charte euro-méditerranéenne pour l’entrepreneuriat” doit être présentée lors de la réunion pour être adoptée ensuite l’an prochain à l’échelon ministériel. Deux questions se trouveront au centre de cette réunion: la libre circulation des produits industriels et le développement d’un environnement favorable à la compétitivité des entreprises et des investissements étrangers dans la région, y compris l’accès au financement des PME. Divers programmes bilatéraux et régionaux financés par MEDA aident le secteur privé chez les Partenaires à se moderniser et à s’adapter aux défis qui les attendent.
http://europa.eu.int/comm/enterprise_policy/ind_coop_programmes/med/index.htm

* Le Sous-Comité UE-Maroc “Recherche et innovation” tiendra sa première réunion les 6 et 7 octobre à Bruxelles. La partie marocaine présentera l’évaluation du système national de recherche réalisée par un récent atelier national, ainsi que les priorités de mise en oeuvre de ses recommandations. Dans le domaine de la société de l’information, le Maroc et l’UE exposeront leurs situations et perspectives respectives en matière de cadre réglementaire, de politiques et de stratégies – eMaroc et eEurope 2005 – la coopération UE-Maroc dans le cadre du sixième Programme-cadre de recherche de l’UE et le Programme régional EUMEDIS, financé par MEDA. Il y aura également une discussion préliminaire concernant d’éventuels projets bilatéraux. Le Sous-Comité devrait adopter un programme de travail pour la recherche et un autre pour la société de l’information. En matière d’éducation et d’affaires culturelles, les représentants du Maroc présenteront la réforme de l’enseignement supérieur et la Commission européenne présentera l’Action Jean Monnet sur l’enseignement relatif à l’UE dans les universités. Il y aura un échange de vues sur le Dialogue des cultures, notamment dans le cadre de “Rabat, capitale de la culture arabe en 2003”. La politique audiovisuelle sera également évoquée, en particulier la réforme en cours au Maroc et la directive de l’UE, “Télévision sans frontières”. En outre, le Maroc exposera les activités prévues dans le pays au titre de Netd@ys 2003 et de eSchola en 2004.

* Une manifestation de partenariat sur le thème de la gestion des documents électroniques se déroulera le 3 octobre à Beyrouth dans le cadre de l’initiative MEDRESSA, financée par l’UE. Cette manifestation réunira des fournisseurs européens d’informatique et des utilisateurs libanais appartenant à toutes sortes de secteurs, notamment administrations publiques, banques, petites entreprises et grandes firmes industrielles.
http://www.medressa.org

PROGRAMMES & PROJETS

* PROGRAMME RÉGIONAL TRANSPORT: PREMIÈRE RÉUNION DES COORDONNATEURS NATIONAUX
Le premier séminaire organisé dans le cadre du Programme régional euro-méditerranéen pour les transports, financé par MEDA, les 24 et 25 septembre, a rassemblé à Tunis les coordonnateurs nationaux choisis par chacun des douze Partenaires méditerranéens. Le programme Euromed Transport, doté de € 20 millions, est destiné à stimuler la modernisation du secteur des transports. Il a pour objectif général de soutenir la mise en place progressive de la zone de libre-échange euro-méditerranéenne, en contribuant notamment à la promotion des exportations, à la mobilisation des investissements privés, à l’intégration régionale et au développement économique et social. La principale composante du programme, dotée de € 10 millions, comporte les activités suivantes: diagnostic du transport dans la zone MEDA; création de plans d’actions relatifs aux transports régionaux; renforcement du dialogue politique et soutien aux groupes spécialisés établis par le Forum Euromed Transport; lancement d’études ciblées sur les problèmes détectés lors du diagnostic; identification des projets d’infrastructure à soutenir par priorité dans la perspective de l’extension des réseaux transeuropéen et méditerranéen de transport. Les travaux avancent comme prévu. Une équipe d’experts prépare le diagnostic et l’identification d’une première série d’études. Le bureau de coordination de tout le programme est en train de s’installer à Tunis. Une deuxième réunion des coordonnateurs nationaux doit avoir lieu au premier trimestre 2004. Des informations complémentaires seront bientôt disponibles sur le site:
http://www.euromedtransport.org

* UN VADEMECUM, UN THÉSAURUS ET UN MANUEL DE JUMELAGE DES ADMINISTRATIONS EUROMED
Un vademecum, un thésaurus et un projet de manuel de jumelage destinés à faciliter la mise en oeuvre des Accords d’association, notamment le jumelage des administrations entre les deux rives de la Méditerranée, ont été présentés par des fonctionnaires de la Commission européenne aux Points de contact nationaux des Etats membres de l’UE lors d’une réunion organisée le 25 septembre à Bruxelles. Cette réunion s’est tenue dans le cadre des Programmes de soutien à la mise en oeuvre des accords d’association (AAA), financés par MEDA. Le vademecum est un instrument qui se suffit à lui-même et qui indique les règles à suivre pour programmer et mettre en oeuvre les AAA. Le thésaurus est une base de données destinée à aider les Partenaires MEDA à mieux organiser les projets de jumelage, en partant de l’expérience acquise dans le cadre du programme PHARE pour l’Europe centrale et orientale. A cet égard, les participants à la réunion ont souligné l’importance des jumelages et des AAA par rapport au travail réalisé dans les sous-comité bilatéraux Euro-méditerranéens, et dans le contexte de l’initiative “Europe élargie”. Le manuel de jumelage est, quant à lui, en préparation.

* ATELIER SUR LA PROMOTION DU PATRIMOINE CULTUREL À L’ECHELON LOCAL
Les participants au projet DELTA, financé par MEDA, qui fait partie du programme régional EUROMED HERITAGE II, vont échanger leurs expériences lors d’un atelier sur la gestion intégrée et la promotion du patrimoine culturel, qui se déroulera du 9 au 11 octobre en Arles, en France. Le projet DELTA a pour but de promouvoir des outils permettant l’intégration du patrimoine culturel au sens large dans les politiques de développement local. Il est coordonné par l’Institut méditerranéen (italien) IMED et il implique les institutions responsables de la gestion du patrimoine culturel chez cinq Partenaires méditerranéens – Algérie, Israël, Malte, Maroc et Territoires palestiniens – et quatre pays de l’UE – France, Grèce, Italie et Espagne.
E-mail: info@imednet.it

Bruxelles,10 06 2003
Rédaction de l'Union Européenne
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |