Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

DECISIONS

Deux accords de coopération scientifique et technologique, l’un avec le Maroc et l’autre avec la Tunisie, ont été signés le 26 juin à Thessalonique en Grèce par le Ministre grec du Développement, Akis Tsochatzopoulos pour la Présidence de l’UE, par le Commissaire européen à la Recherche Philippe Busquin et par les Ministres marocain et tunisien de la Recherche Scientifique, Omar Fassi Fihri et Sadok Korbi respectivement. Ces accords faciliteront la participation de ces deux pays du Maghreb aux activités du sixième Programme-cadre de recherche et développement de l’UE pour 2003-2006. Ils amélioreront également la coopération scientifique entre l’UE et ces deux pays afin de les intégrer peu à peu dans l’Espace européen de recherche. En tant que Partenaires méditerranéens, le Maroc et la Tunisie ont la possibilité de participer aux sept thèmes prioritaires du sixième Programme-cadre; un financement de l’UE pourrait être disponible. Ils peuvent également prendre part aux activités de Coopération internationale (INCO) destinées à la région, dans le cadre du Premier programme spécifique du Programme-cadre, qui porte sur la gestion intégrée des ressources en eau limitées, la conservation du patrimoine culturel et la santé. Une somme totale de € 25 millions a été réservée à ces activités pour 2003. En outre, les chercheurs des deux pays du Maghreb ont la possibilité de bénéficier des bourses internationales Marie Curie accordées au titre du Deuxième programme spécifique. Des négociations sont en cours avec l’Egypte en vue de conclure un accord similaire. Chypre, Malte, la Turquie et Israël sont déjà associés au sixième Programme-Cadre. Pour plus d’informations sur ce programme:
http://europa.eu.int/comm/research/fp6/index_fr.html

REUNIONS

* La troisième réunion euro-méditerranéenne des Ministres du Commerce aura lieu le 7 juillet à Palerme en Italie. La réunion sera présidée par le Commissaire européen au Commerce, Pascal Lamy et accueillie par le Vice-Ministre italien des activités productives, Adolfo Urso. Les ministres euro-méditerranéens du Commerce doivent donner le feu vert à l’intégration de l’ensemble des Partenaires méditerranéens dans le système paneuropéen de cumul de l’origine. Le nouveau système pan-euro-méditerranéen permettra le cumul de l’origine à la fois pour les produits industriels et les produits agricoles, ce qui permettra à tous les Partenaires méditerranéens de profiter des taux de droits de douane préférentiels. Les Ministres devraient également se mettre d’accord sur l’approche à suivre pour ouvrir davantage les échanges de services dans la région euro-méditerranéenne et adopter un ensemble de mesures destinées à simplifier, à harmoniser et à rationaliser les procédures douanières chez les Partenaires méditerranéens. Les participants à la réunion pourraient aussi lancer un nouveau processus de rapprochement des législations en matière de normes, de réglementations techniques et de procédures d’évaluation de la conformité. D’autres questions seront abordées, notamment les pourparlers de l’OMC dans le cadre de l’Agenda de développement de Doha et les implications de l’Europe élargie pour les Partenaires méditerranéens.

* La deuxième réunion du Comité conjoint UE-Autorité palestinienne s’est déroulée le 26 juin à Ramallah dans le cadre de l’Accord d’association intérimaire de 1997 sur le commerce et la coopération entre la Communauté européenne et l’Autorité palestinienne (AP). Les participants ont parlé en détail de la situation économique et humanitaire dans les Territoires palestiniens et des mesures concrètes destinées à améliorer la mise en oeuvre des aspects commerciaux de l’Accord intérimaire. Les ministres compétents de l’Autorité palestinienne ont mis au courant les représentants de l’UE de l’évolution récente des réformes palestiniennes en ce qui concerne le renforcement de l’Etat de Droit, la lutte contre la violence et l’incitation à la violence, la stabilisation des finances publiques et la préparation des élections. Il y a eu également un utile échange de vues sur le Processus de paix et sur les progrès réalisés dans la mise en oeuvre de la feuille de route du Quartette. La réunion était présidée par le Ministre de l’Economie de l’AP, Maher Masri, et la délégation palestinienne comprenait également ses collègues responsables des Affaires étrangères, Nabil Shaath, des Finances, Salam Fayyad, du Plan, Nabil Kassis, et de l’Education, Naim Abul Hommos. La partie européenne était représentée par des hauts fonctionnaires de la Commission européenne et de la Présidence grecque du Conseil. La première réunion de ce genre a eu lieu à Bruxelles en mai 2000.

* La troisième réunion du Comité d’association UE-Israël aura lieu le 9 juillet à Bruxelles. Elle commencera par un échange de vues sur des questions politiques d’intérêt commun, y compris la situation au Moyen-Orient, la prolifération des armes et le terrorisme, le Partenariat euro-méditerranéen et l’Europe élargie. Puis les aspects économiques du Partenariat seront abordés, notamment la Facilité d’investissement (FEMIP) à propos de laquelle la Commission européenne consulte tous les Partenaires méditerranéens. La coopération scientifique et technologique se trouve en bonne place à l’ordre du jour, alors que l’accord scellant la participation d’Israël au sixième Programme-cadre de recherche de l’ UE a été signé le 10 juin. L’intérêt d’Israël à participer au projet Galileo sera évoqué séparément. Les règles d’origine seront traitées à la fois comme question bilatérale et régionale et divers thèmes liés au commerce seront examinés, notamment l’agriculture où des négociations sont en cours afin d’aller plus loin dans la libéralisation, dans le cadre de l’Accord d’association. Les discussions porteront également sur la concurrence, la coopération dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le trafic d’êtres humains, la coopération économique y compris les statistiques, l’environnement et les implications de l’élargissement de l’UE. La coopération entre Israël et la Commission européenne en matière d’énergie aux niveaux bilatéral et multilatéral se trouve aussi à l’ordre du jour, de même que la participation d’Israël aux programmes Tempus et Erasmus Mundus dans le domaine de l’éducation.

* Un Dialogue économique UE-Tunisie se déroulera le 9 juillet à Bruxelles; il sera suivi le 10 juillet d’une réunion sur l’impact de l’élargissement sur la Tunisie. Cette réunion de Dialogue économique commencera par des exposés des deux parties sur leurs situations macro-économiques respectives, en insistant particulièrement sur la gestion des chocs extérieurs. Les discussions porteront ensuite sur les aspects économiques de la nouvelle politique de voisinage de l’UE et sur les secteurs financiers de l’UE et de la Tunisie. La réunion sur l’élargissement examinera l’impact de l’élargissement de l’UE sur l’économie tunisienne et sur le comportement des entreprises de l’UE.

* Le Groupe des sages sur le dialogue des peuples et des cultures a tenu sa troisième réunion plénière les 30 juin et 1er juillet à Bruxelles sous la co-présidence d’Assia Alaoui Bensalah et de Jean Daniel et avec la participation du Commissaire européen au commerce Pascal Lamy et de son collègue responsable de la recherche, Philippe Busquin. Ce groupe, composé de 19 intellectuels des deux rives de la Méditerranée, a examiné les dimensions « Nord-Sud » et « Sud-Sud » du dialogue, ce qui implique de redéfinir le Partenariat euro-méditerranéen dans le cadre de la nouvelle politique de voisinage et de développer les relations sud-sud aux niveaux régional et sous-régional.

* Un débat sur l’aide et le développement dans les Territoires palestiniens se tiendra le 9 juillet à Bruxelles à l’initiative de la Commission du développement et de la coopération du Parlement européen.

PROGRAMMES & PROJETS

* PROPOSITION DE « PROGRAMMES DE VOISINAGE » POUR 2004-2006
La Commission européenne a proposé le 2 juillet de mieux coordonner les instruments de coopération transfrontalière existants, y compris MEDA, par la création de « Programmes de Voisinage » qui seraient mis en oeuvre en 2004-2006. Les autres instruments concernés sont INTERREG pour les zones frontalières des Etats membres actuels de l’UE et des pays voisins, PHARE pour l’Europe centrale et orientale, TACIS pour l’ex-Union soviétique et CARDS pour les Balkans. La Commission prévoit que € 955 millions pourraient être réattribués dans ce but. Pour la période d’après 2007, la Commission envisage plusieurs options, notamment la création d’un unique « Instrument du nouveau voisinage ».

* RÉUNION PRÉPARATOIRE D’EUROMED AUDIOVISUEL II
Une réunion préparatoire destinée au deuxième programme régional Euromed Audiovisuel se déroulera les 9 et 10 juillet à Bruxelles. Lors d’une session plénière le premier jour, des exposés présenteront les résultats des projets Euromed Audiovisuel I et les deux programmes régionaux seront évoqués. Cette session plénière réunira des représentants de tous les Partenaires euro-méditerranéens, les coordinateurs des projets Euromed Audiovisuel I, des représentants du secteur privé audiovisuel des Partenaires méditerranéens et d’autres experts et observateurs. La seconde journée servira à circonscrire le choix des thèmes d’Euromed Audiovisuel II ; seuls les représentants des gouvernements et du secteur public y participeront. Les discussions porteront sur le soutien au cinéma, à la télévision et à la radio, alors que le cinéma et la production de films pour la télévision ont été de loin l’essentiel d’Euromed Audiovisuel I. Les besoins et les points de vue des Partenaires méditerranéens ont été évalués avant la réunion. Les résultats de cette réunion constitueront un apport supplémentaire. Une somme de € 15 millions a été réservée à Euromed Audiovisuel II pour 2004 dans le cadre du Programme indicatif régional pour 2002-2004.

* ATELIER SUR L’EDUCATION ET LA FORMATION POUR L’EMPLOI (EFE)
Un atelier thématique intitulé « Mesures actives d’EFE et renforcement des institutions » se tient du 1er au 4 juillet à Bruxelles pour définir les activités du Programme régional « Education et formation pour l’emploi » (EFE). Parmi les sujets traités, on peut citer les qualifications, l’intégration professionnelle des jeunes, le renforcement des institutions et l’apprentissage. Des représentants de l’UE et de pays méditerranéens présentent des études de cas relatives à tous ces thèmes. Une session plénière sera consacrée à des exposés et des discussions sur les activités retenues et les priorités du programme.

* CONFÉRENCE SUR L’ANNEAU ELECTRIQUE MÉDITERRANÉEN
Les réalisations et l’avenir du réseau électrique euro-méditerranéen interconnecté, dénommé « Anneau électrique euro-méditerranéen ou « MedRing » seront évoqués lors d’une conférence organisée le 9 juillet à Rome dans le cadre du Projet régional MedRing, soutenu par MEDA . La conférence est organisée conjointement par l’Union des industries de l’électricité de l’UE – Eurelectric – et son homologue méditerranéenne Medelec. Elle réunira des responsables des compagnies d’électricité des pays participant à MedRing – Algérie, Egypte, Jordanie, Liban, Syrie, Tunisie, Turquie, Italie, France, Grèce et Espagne – ainsi que la Présidence italienne de l’UE et la Commission européenne. Les résultats essentiels de l’étude MedRing 2001-2003 seront présentés et débattus lors d’une première session. La deuxième session sera consacrée à l’évolution de l’interconnexion et au fonctionnement pratique de l’anneau, tandis que la troisième et dernière session permettra aux participants de se tourner vers les perspectives d’avenir.

* SÉMINAIRE DE CLÔTURE DU PROGRAMME AGRICOLE
Le séminaire de clôture du Programme de coopération régionale dans le secteur agricole (1998-2003), soutenu par MEDA, se déroule les 3 et 4 juillet à Catane en Italie. Ce séminaire a pour but de présenter et d’analyser les principaux résultats du programme et de discuter des priorités des actions futures. Les activités du programme agricole comprennent de la formation, un soutien à des réseaux et projets de recherche, des études et une aide à la prise de décision, et un renforcement des institutions, le tout se concentrant sur quatre domaines : gestion des ressources en eau, conservation et gestion des ressources naturelles renouvelables, politiques agricoles et alimentaires et agriculture fondée sur la pluie. Le programme a été coordonné par le Centre international des hautes études agronomiques méditerranéennes (CIHEAM), installé à Paris, avec la participation active des instituts agronomiques méditerranéens de Saragosse en Espagne, de Montpellier en France, de Bari en Italie et de Chania en Grèce .
E-mail : jlegrand@ciheam.org

* DES CRITÈRES POUR UN LABEL CULTUREL EUROMÉDITERRANÉEN
Un séminaire régional organisé du 22 au 25 juin à Istanbul a défini des critères de mise en oeuvre de la phase pilote du label « Produits culturels de développement » qui constitue le premier label euro-méditerranéen des métiers d’art. Ce séminaire était organisé dans le cadre du projet PRODECOM, qui fait partie du programme régional Euromed Héritage II, financé par MEDA. Il a réuni des experts de sept Partenaires méditerranéens – Algérie, Egypte, Jordanie, Liban, Maroc, Territoires palestiniens et Turquie – et de deux Etats membres de l’UE – France et Grèce. PRODECOM est coordonné par la Chambre méditerranéenne des Beaux-Arts, installée à Paris.
E-mail : ch.beaux-arts@wanadoo.fr

* DEUX SOCIÉTÉS ISRAÉLIENNES SÉLECTIONNÉES POUR UN PRIX TECHNOLOGIQUE EUROPÉEN
Deux sociétés israéliennes – Tadiran et Insightec – ont été sélectionnées avec 18 autres candidats comme gagnants du prix « Technologies de la société de l’information »(IST) de l’UE. Ce prix récompense des produits novateurs qui représentent la crème de l’innovation européenne dans les technologies de la société de l’information. Le projet de Tadiran porte sur un système portable qui contrôle les signes de la vie humaine et le produit d’Insigntec détruit des tissus malades grâce à l’énergie des ultrasons.
http://europa.eu.int/information_society/istevent/2003/eistp/index_en.htm

PUBLICATIONS

* RÉSEAU DE TRANSPORT EURO-MÉDITERRANÉEN SUR INTERNET
La communication de la Commission européenne sur le développement d’un réseau de transport euro-méditerranéen (voir Synopsis Euromed n° 232) est maintenant disponible sur
http://www.europa.eu.int/comm/transport/index_fr.html (cliquer sur Méditerranée à droite) ou bien
http://www.europa.eu.int/comm/energy_transport/euromed/com_2003_376_fr.pdf

DIVERS

* LES PORTS DE LA MÉDITERRANÉE EN PHOTOS
Les personnes âgées de 18 à 35 ans qui prendront, le 11 juillet, des photos sur le thème des métiers des ports méditerranéens peuvent espérer remporter un prix grâce à un concours de photographie organisé par l’association culturelle ECUME sous l’égide de la Délégation de la Commission européenne en Syrie. Le règlement et le formulaire d’inscription au concours peuvent se télécharger depuis le site Internet
http://www.ecumes.com

Bruxelles,07 07 2003
Rédaction de l'Union Européenne
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |