Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

DECISIONS

La Délégation de la Commission européenne à Damas a annoncé le 20 mai que la Banque européenne d’investissement (BEI) prêtait € 50 millions à la Syrie pour la modernisation et l’extension du port de Tartous dans le sud du pays. Les travaux comportent notamment la remise en état et la construction d’installations destinées à des terminaux pour passagers et pour marchandises. Ils seront mis en oeuvre par le Ministère des Transports. Ces investissements font partie des efforts de modernisation et d’extension des ports syriens, étant donné que l’essentiel du commerce extérieur du pays s’effectue par voie maritime.
http://www.bei.org

REUNIONS

* Les ministres euro-méditerranéens des affaires étrangères se retrouveront les 26 et 27 mai en Crète pour une “réunion à mi-parcours”, un an après l’adoption du Plan d’action de Valence. Une bonne partie de la réunion sera consacrée à une évaluation commune, à la veille de l’élargissement de l’UE, de la manière don’t il faut définir le rôle du Partenariat euro-méditerranéen dans la réduction des tensions à la suite de la guerre en Irak, dans le contexte des récents attentats terroristes dans la région et de l’incertitude persistante dans le Processus de paix au Moyen-Orient. La communication de la Commission sur l’”Europe élargie” constitue l’une des principales bases de discussion. Les ministres des affaires étrangères des pays adhérents assisteront pour la première fois à ce type de réunion, bien que deux d’entre eux, Chypre et Malte, y ont déjà participé en tant que Partenaires méditerranéens. Les ministres feront le point des progrès réalisés depuis la réunion ministérielle de Valence et ils évoqueront les actions supplémentaires à mener pour améliorer la mise en oeuvre du Plan d’action. Les 35 partenaires devraient approuver une déclaration relative aux principes directeurs du dialogue des cultures et des civilisations et aussi confirmer les premiers pas accomplis quant à la création d’une Fondation euro-méditerranéenne du dialogue des cultures. En outre, les ministres devraient parvenir à un accord sur diverses actions spécifiques, notamment la mise en oeuvre rapide des accords d’association; l’approfondissement de la coopération politique et de sécurité, en particulier contre le terrorisme; l’amélioration du respect des droits de l’homme et de la démocratie et enfin le rapprochement progressif des réglementations par rapport au marché intérieur de l’UE. En matière de droits de l’homme, la Commission européenne a annoncé le 22 mai qu’elle avait adopté une communication intitulée “Revigorer les actions de l’Union européenne en matière de droits de l’homme et de démocratisation avec les Partenaires méditerranéens”, qui doit être présentée à la réunion ministérielle de Crète.
http://europa.eu.int/comm/external_relations/euromed/conf/cret/index.htm

* La troisième réunion euro-méditerranéenne des ministres de l’énergie s’est déroulée les 20 et 21 mai à Athènes, sous la Présidence de la Grèce, qui assure actuellement la présidence de l’UE. Les ministres ont adopté une déclaration ayant pour but de renforcer et d’approfondir la coopération dans ce domaine en élaborant des actions concrètes et en profitant en particulier de la Facilité FEMIP gérée par la BEI, étant donné le rôle essentiel des prêts de la BEI et des financements MEDA pour ce qui est de préparer le terrain de la modernisation. La Vice-Présidente de la Commission européenne responsible de l’énergie et des transports, Loyola De Palacio, a saisi l’occasion de la réunion pour présenter la récente communication de la Commission sur le développement de la coopération avec les pays voisins dans le secteur de l ‘énergie. Elle a souligné la nécessité d’élaborer en commun une stratégie euro-méditerranéenne dans le domaine de l’énergie, tout en tenant compte du fait que les investissements en infrastructures énergétiques relèvent en premier lieu du secteur privé. La Commissaire a également mis l’accent sur l’importance de procéder à l’interconnexion des réseaux d’électricité, de gaz et de pétrole. Les cartes des futurs réseaux d’énergie trans-euro-méditerranéens ont été distribués. La communication et les exposés de Mme De Palacio à Athènes se trouvent sur le site Internet suivant:
http://europa.eu.int/comm/dgs/energy_transport/index_en.html
Les cartes sont disponibles sur
http://europa.eu.int/comm/energy/ten-e/en/index.html
En marge de la réunion, les ministres de l’énergie algérien, marocain et tunisien ont signé une déclaration d’intention relative à la coopération en vue de l’intégration de leurs marchés de l’électricité à l’échelon du Maghreb et de leur intégration au marché intérieur de l’électricité de l’UE à un stade ultérieur. En outre, les ministres de l’énergie israélien et palestinien ont décidé de constituer un groupe de travail avec la Commission européenne afin d’identifier des projets énergétiques d’intérêt commun.

* Le Commissaire européen à la recherche Philippe Busquin assistera à un Atelier national sur la recherche au Maroc qui se tiendra les 26 et 27 mai à Rabat. Le programme comprend des ateliers thématiques consacrés à des sujets comme la recherche dans les universités et la coopération internationale, ainsi que des ateliers traitant de domaines de recherche, notamment la recherche médicale, l’agriculture, l’énergie et l’informatique.

* Le Comité MED s’est réuni le 21 mai à Bruxelles. Il a donné des avis favorables sur l’allocation globale MEDA et sur la révision à mi-parcours des Programmes indicatifs nationaux (PIN) pour 2002-2004. L’allocation globale, d’un montant de € 25 millions, soutiendra sur une durée de 18 mois des actions d’un montant modeste: des études servant à identifier et instruire de futurs programmes, les activités culturelles et d’information des Délégations de la Commission, l’organisation des réunions euro-méditerranéennes et quelques projets pilotes.


PROGRAMMES & PROJETS

* ATELIER SUR LES RÈGLES DE CONCURRENCE
Un atelier consacré aux règles de concurrence aura lieu du 26 au 28 mai à Berlin en Allemagne dans le cadre du programme régional Marché Euromed, financé par MEDA, qui a pour but d’aider les Partenaires méditerranéens à se préparer à la future zone de libre-échange euro-méditerranéenne. Ce sera le septième d’une série de huit ateliers destinés à promouvoir l’information et les échanges d’expérience dans la région euro-méditerranéenne. Plus précisément, le but de la réunion consiste à identifier les domaines de la réglementation qui exigent que les Partenaires rapprochent leurs lois et leurs procédures de celles de l’UE, à échanger des informations et à mettre au courant des dernières évolutions les services ministériels ou les institutions des Partenaires qui traitent de la concurrence. Des exposés présenteront la politique de concurrence du Partenariat euro-méditerranéen, les organismes responsables de la concurrence dans les Etats membres de l’UE et les systèmes actuels existant chez les Partenaires méditerranéens. Trois groupes de travail spécialisés traiteront respectivement des pratiques restrictives, abus de position dominante et concentrations; de la libéralisation des secteurs économiques, des privatisations et des interventions publiques; et enfin du type d’institution ou d’agence requis pour assurer le respect des règles de concurrence. Enfin les coordonnateurs du programme et les représentants des Partenaires méditerranéens exposeront leurs priorités pour la deuxième phase du programme Marché Euromed dans le domaine des règles de concurrence. Les participants seront des hauts fonctionnaires des ministères traitant de questions de concurrence, des responsables d’organismes nationaux chargés de la concurrence et une représentante de la Commission européenne puisque le programme Marché Euromed est géré par l’Office de coopération EuropeAid de la Commission. Pour de plus amples informations: Institut européen d’administration publique, Centre européen des régions, tél: +34 93 567 24 00, fax +34 93 567 23 99.

* DEUX FILMS SOUTENUS PAR MEDA AU FESTIVAL DE CANNES
Pour la première fois, des films euro-méditerranéens soutenus par le Programme régional Euromed Audiovisual, financé par MEDA, ont été présentés au Festival du cinéma de Cannes. Les deux films ont reçu un soutien du projet MEDEA. L’un d’eux est une coproduction belgo-franco-marocaine mise en scène par le Marocain Faouzi Bensaidi et intitulée “Mille Mois”, présenté dans le cadre de la sélection officielle dans la catégorie “Un certain regard”. http://www.festival-cannes.com/films
L’autre film est une coproduction franco-marocaine qui s’appelle “Les yeux secs”, réalisée par le metteur en scène marocain Narjiss Nejjar et présentée à la Quinzaine des réalisateurs. http://www.quinzaine-realisateurs.com/uk/quinzaine2003/direct/index.htm
Le projet MEDEA, qui a un budget de € 5 millions, est un mécanisme de soutien à la phase de préproduction des coproductions de films de fiction et de documentaires; il dispense également de la formation et il a reçu € 4 millions de MEDA.
http://www.programamedea.es
Euromed Audiovisuel a deux stands d’information au Festival de Cannes à l’intérieur du pavillon de l’UE: l’un pour le programme dans son ensemble et l’autre pour le projet Europa Cinémas.


PUBLICATIONS

* € 50 MILLIONS D’AIDE HUMANITAIRE À LA RÉGION MÉDITERRANÉENNE EN 2002
L’aide humanitaire de l’UE à la région méditerranéenne, distribuée en 2002 par le biais de l’Office humanitaire de la Commission européenne (ECHO) a représenté près de € 50 millions. Sur cette somme, € 35 millions ont apporté une aide aux populations des Territoires palestiniens et aux réfugiés palestiniens en Jordanie, au Liban et en Syrie. En outre, € 14,34 millions sont allés aux réfugiés du Sahara occidental vivant dans la région algérienne de Tindouf. Le rapport 2002 d’ECHO peut être téléchargé depuis le site Internet
http://europa.eu.int/comm/echo/

Bruxelles,05 26 2003
Rédaction de l'Union Européenne
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |