Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Artparis-Abou Dhabi : « Épater, innover et transformer l’essai »

À l’occasion de son passage au Liban, Caroline Clough-Lacoste, directrice de la foire d’art moderne et contemporain « Artparis », a bien voulu parler de la seconde édition d’Artparis-Abou Dhabi qui se déroulera du 17 au 21 novembre dans la capitale des Émirats.

Créée en 1999 en France, «Artparis» est une manifestation artistique devenue traditionnelle et regroupe, au Grand Palais, au mois de mars, des galeries avant-gardistes d’art moderne et contemporain moitié françaises et moitié étrangères.

La foire fête cette année son dixième anniversaire, fière d’ajouter à la grande famille de l’art une petite sœur baptisée, en 2007, Artparis-Abou Dhabi.

« En nous transposant dans la capitale des Émirats, témoin déjà d’une ouverture vers la France, nous voulions exporter notre savoir-faire à l’étranger », affirme Caroline Clough-Lacoste.

Une détermination et un désir d’aller de l’avant chez cette femme à la volonté d’acier qui, avant d’ouvrir sa propre agence de communications culturelles, s’était essayée à la FIAC en 1991. « En 1999, je créais “Artparis ” en compagnie de deux autres associés pour compléter un marché de l’art jusque-là monopolisé par la FIAC. »

C’est avec Laure de Hauteville que l’aventure commence. Cette dernière, familière des manifestations culturelles qu’elle a organisées au Liban 14 ans durant, a rejoint Clough-Lacoste. « J’ai rencontré Caroline en 2006, raconte Laure de Hauteville. Nous décidions alors de faire un voyage de prospection. Destination donc le désert. Le projet du Louvres ayant déjà pris forme, la capitale des Émirats était déjà sensible à la culture française. »

« En 2006, nous sommes allées à la rencontre des responsables d’Adach (Autorités d’Abou Dhabi pour la Culture et l’Héritage) pour créer un partenariat, reprend Caroline Clough-Lacoste, et nous avons très vite décelé chez eux une volonté de se positionner comme carrefour culturel. C’est ainsi qu’en novembre 2007, “Artparis-Abou Dhabi” est née. »

La sélection, qui se fait, d’une part, à la suite de recherches minutieuses sur place et, d’autre part, sur étude de dossiers, a, entre autres objectifs, de mettre en valeur les galeries du monde arabe qui profitent de l’événement pour présenter leurs artistes.

Étalée sur plus de 2 000 mètres carrés dans le luxueux cadre de l’hôtel Emirates Palace aménagé pour l’occasion, la manifestation réunit en toute harmonie les professionnels et les nouveaux talents, le moderne et l’ancien. Un panel qui va de Cézanne à Andy Warhol, en passant par Picasso et qui engloberait les différents mouvements d’art devenus traditionnels ainsi que les innovants. « Après le triomphe de la première année, affirme Caroline Clough-Lacoste, notre objectif était de confirmer le succès de cette édition et de continuer à apporter à cette région du Golfe la culture et l’art en créant des passerelles et des rencontres, et initier un public aux foires artistiques. Il s’agit en somme d’affûter le regard des visiteurs en suscitant un intérêt pour l’histoire de l’art et de la peinture. »

Enfin, un véritable échange a pris forme puisqu’en mars 2008, le pavillon arabe était à l’honneur au Grand Palais. La manifestation avait réussi à créer une passerelle entre les deux civilisations.

Picasso côtoyant Cézanne, Damien Hirst ou Giacometti, cela semble une gymnastique tout à fait habituelle. Mais les œuvres de ces grands artistes placées aux côtés des toiles de Mahjoub Ben Balla et Abdallah Akar, entre autres talents des pays arabes, représentaient une gageure d’Artparis-Abou Dhabi. À voir du 17 au 21 novembre : une date donc à retenir. « Si nous parvenons à confirmer ce rendez-vous annuel, nous aurons transformé l’essai… comme en rugby », conclut Caroline Clough-Lacoste en rigolant.

Beyrouth,09 24 2008
Rédaction
L'Orient le Jour
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |