Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Tourisme durable - Les Méditerranéens s’allient

· Les ministres de 40 pays représentés à Fès
· Une université du tourisme en Slovénie

Produire une vision commune et partagée pour développer la zone euroméditerranéenne en matière de tourisme. Tel est l’objectif de la première conférence ministérielle euroméditerranéenne sur le tourisme qui s’est tenue, jeudi 3 avril, à Fès. Une quarantaine de pays y ont participé, dont la Slovénie, co-organisatrice de l’événement.

Placée sous haute surveillance, la rencontre a été marquée par la présence de hauts responsables internationaux comme Joe Borg, commissaire européen à la Pêche et aux Affaires maritimes, et Philippe de Fontaine Vive, vice-président de la BEI.

Selon Borg, l’Union européenne est déterminée à soutenir des investissements touristiques communs au niveau de la région méditerranéenne. «Surtout en matière de tourisme durable», ajoute-t-il. Une position approuvée par Mohamed Boussaïd, ministre du Tourisme et l’Artisanat.

En effet, la rencontre de Fès était une occasion de faire l’état des lieux du secteur du tourisme et de sa contribution au développement intégré et durable. Un développement régi désormais par la «déclaration de Fès». Celle-ci soulève les défis que connaîtra la région euromed dans l’avenir: environnement, formation et transport. L’objectif étant de préserver et de fructifier la part de marché de la région qui attire annuellement le tiers des touristes internationaux. «Qui dit tourisme durable, dit aussi tourisme responsable», indique Boussaid. Pour lui, et d’ailleurs de l’avis de tous les intervenants, l’environnement est considéré comme le fonds de commerce du secteur touristique. L’autre volet, abordé longuement, est celui de l’éducation et de la formation. Le but étant de produire et de gérer des prestations de qualité. A cet égard, le ministre slovène du Tourisme, Andrej Vizjak, a annoncé l’ouverture d’une université euroméditerranéene du tourisme, à Tirana, en juin prochain. Celle-ci pourrait accueillir des étudiants des deux rives pour les former dans les différents domaines du tourisme. Un projet pour lequel la BEI est prête d’apporter son appui. Pour Philippe de Fontaine Vive, la Femip (Facilité euroméditerranéenne d’investissement et de partenariat) est disposée à augmenter ses prêts à long terme pour des projets de grande envergure. «Un soutien indirect par des lignes de crédit à des intermédiaires financiers à destination des PME est aussi envisageable», affirme De Fontaine Vive. Reste à signaler que la première conférence ministérielle euroméditerranéenne sur le tourisme sera suivie par plusieurs rencontres d’échanges et de partenariat. Et des actions devraient être concrétisées avant le prochain rendez-vous, en 2010.

--------------------------------------------------------------------------------

Une croissance à deux chiffres

Selon le rapport d’une étude de la Banque européenne des investissements (BEI), publié récemment et présenté lors de la conférence de Fès, la croissance annuelle moyenne du nombre d’arrivées de touristes dans les pays euroméditerranéens a été supérieure à 12% au cours de la période 2001-2006, soit le double de la moyenne mondiale. Les dépenses des touristes ont affiché une progression encore plus rapide. Le Maroc s’inscrit lui aussi dans cette dynamique. Selon le ministre de tutelle, le Royaume a réalisé une croissance à deux chiffres durant les deux premiers mois de l’année en cours (+12% en janvier en termes d’arrivées, et + 15% en février).

Casablanca,04 16 2008
Rédaction
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |