Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Les Basques séduits par l’offre de TangerMed

Entretien avec Inès Anitua, responsable de l’Association des équipementiers de Bilbao
· La proximité avec l’Europe, un avantage certain
· De nouvelles unités de sous-traitance automobile à Skhirat et Tanger

Les industriels du Pays basque espagnol ont des ambitions de développement au Maroc. La semaine dernière, une forte délégation d’hommes d’affaires de la région de Bilbao, regroupés sous la bannière de l’Acicae, (cluster des industries de l’automobile du Pays basque) a visité les installations du port de TangerMed ainsi que la zone franche aéroportuaire (TFZ).
Les Espagnols ont eu également des entretiens avec divers responsables d’administrations locales, comme la Douane et le Centre régional de l’investissement. Des consultations avec la direction de Renault-Nissan étaient aussi au menu (www. leconomiste.com). La directrice de l’Acicae, Inès Anitua, fait une analyse des attentes des industriels basques et de leurs objectifs à l’international.

- L’Economiste: Quel est l’objectif de votre visite au Maroc ?
- Inès Anitua: Pour les industriels du nord de l’Espagne, le Maroc, et notamment la région de Tanger-Tétouan, offre de belles opportunités pour développer nos affaires. Nous avons choisi votre pays en raison de sa proximité avec l’Europe.
Par ailleurs, les échanges entre les deux pays sont importants et il était, par conséquent, logique de continuer dans ce sens.

- Le nord du Maroc a-t-il des concurrents dans le cadre de cette politique d’internationalisation?
- Concurrents! Je ne sais pas s’il faut parler ainsi. Mais une chose est sûre, de nombreuses régions sur le continent sont en train de se positionner pour attirer des investissements dans le secteur automobile. C’est la qualité des prestations qui fera la différence.

- Alors, que pensez-vous de l’offre marocaine?
- Les atouts sont nombreux. Un port et des infrastructures de transport très modernes, des investissements de grande envergure, un environnement fiscal avantageux et une main d’œuvre très qualifiée. Bref, tous les ingrédients pour décider les opérateurs qui veulent faire des affaires.

- Quelles sont, précisément, les attentes des entreprises basques?
- Je crois que les autorités marocaines répondent correctement aux attentes des investisseurs. De plus, l’installation du constructeur automobile, Renault-Nissan, conforte la position du Maroc auprès des investisseurs potentiels.

- Y a-t-il des projets d’implantation d’opérateurs basques?
- Tout à fait. Le carrossier Irizar vient de s’installer à Skhirat. Et Cromoduro, spécialisé dans la fabrication de chemises pour les moteurs automobile, envisage d’ouvrir une unité dans la zone franche de Tanger. Ce sont de bons début, d’autant plus que les investissements sont très importants.

--------------------------------------------------------------------------------

Compétition

Pour l’Acicae, l’international est une formule pour gagner en compétitivité devant les menaces qui viennent des industriels asiatiques ou d’Europe de l’Est. Ce mouvement pour l’installation dans de nouveaux espaces est dicté par les pertes de parts de marchés en raison des coûts de production de plus en plus élevé.
Aussi, pour les industriels basques, le Maroc constituerait la meilleure opportunité pour faire face à cette compétition. Si des industriels basques ont déjà choisi de s’installer en Chine, beaucoup, en revanche, privilégient la proximité géographique.

Marseille,03 05 2008
Rédaction
L'Économiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |