Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

La Jordanie augmente les prix des carburants jusqu’à 76 %

Énergie - Amman renonce à la politique de subventions

Le gouvernement jordanien a décidé d’augmenter les prix des carburants. Une hausse qui atteint 76 % pour certains produits, après avoir mis un terme à la politique de subventions.

Cette décision intervient après une série de mesures prises par le gouvernement, notamment des augmentations de salaires, pour alléger le fardeau des citoyens face à la hausse vertigineuse des prix.

Le fioul domestique et le kérosène ont été augmentés de 76,1 %, alors que le prix de l’essence a été augmenté de 3 %, 9 % et 33 % selon sa qualité, a précisé le gouvernement.

Le gouvernement a décidé de poursuivre sa politique de subvention du gaz en bonbonne jusqu’au 1er avril, mais a augmenté de 53 % son prix qui passe de 4,25 à 6,50 dinars (9,15 dollars).

Dans un geste rare, le gouvernement avait annoncé récemment des augmentations de salaires pour l’ensemble des employés des secteurs public, civil et militaire, ainsi que pour les retraités, et des aides financières directes aux plus démunis du secteur privé.

« Ces augmentations, qui varient de 63 à 70 dollars par mois pour le secteur public et d’une échelle de 150 à 220 dollars par mois pour les plus pauvres du secteur privé, toucheront 60 % de la population jordanienne » (5,8 millions d’habitants), a déclaré un membre du gouvernement.

Les mises en garde de parlementaires et partis politiques, notamment l’influent parti du Front de l’action islamique (FAI, opposition), se sont multipliées ces derniers temps contre la hausse des prix qui, selon eux, « constitue une catastrophe réelle ».

La Jordanie, qui dépendait totalement de l’Irak pour son approvisionnement en pétrole acquis à un prix préférentiel, l’importe au prix du marché depuis l’invasion de l’Irak en mars 2003.

Il s’agit de la cinquième augmentation des prix du carburant depuis 2003 et le nouveau budget en a libéralisé les prix, mettant ainsi un terme à une pratique gouvernementale de subventions.

La dette extérieure de la Jordanie, un pays démuni de ressources naturelles, est estimée à 7,2 milliards de dollars.

Marseille,02 18 2008
Rédaction
L'Orient-Le Jour
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |