Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Échos de Syrie - La production de ciment devrait augmenter de 25 millions de tonnes

La production de ciment de la Syrie pourrait dépasser les 30 millions de tonnes par an d’ici à la fin de 2011, selon les statistiques de l’Autorité syrienne pour l’investissement (SIA) et l’Établissement général de ciment et de matériaux de construction (GECBM).

Ce chiffre serait atteint si les dix projets ayant obtenus une licence de la SIA devenaient opérationnels et augmentaient la capacité de production planifiée de 25 millions de tonnes. Cette production s’ajouterait ainsi aux 5,7 millions de tonnes actuellement produites par les cimenteries étatiques.

Pendant des décennies, la production de ciment était un monopole d’État. En 2004, les investisseurs privés ont été autorisés à opérer dans ce domaine, mais ce n’est qu’en 2006 qu’une législation spécifique, portant sur des incitations et régissant ce secteur, a été promulguée par le gouvernement syrien.

Depuis, dix projets listés par la SIA ont répondu aux conditions requises par le gouvernement.

Des investisseurs étrangers sont impliqués dans ces projets, notamment Orascom, ASEC et Ciments français.

Parallèlement à la hausse prévue de la production, la consommation de ciment devrait croître sensiblement, passant de près de 7 millions de tonnes à environ 18 millions de tonnes en 2011, portée par le boom dans les secteurs de l’immobilier, de la construction et du développement touristique.

Selon Ahmad Roussan, le secrétaire général de l’Union arabe pour le ciment et les matériaux de construction (AUCBM), la production de ciment dans les pays arabes atteindrait 290 millions de tonnes en 2011 alors que la demande ne dépasserait pas 200 millions de tonnes. Ce qui devrait conduire à un important surplus qui contraindrait les pays arabes à trouver de nouveaux marchés à l’exportation.

Toutefois, « il sera difficile pour les industriels arabes de concurrencer les cimenteries internationales, qui unifient actuellement leurs efforts pour se protéger contre la pression de la surproduction prévue dans les années à venir », a souligné M. Roussan.

Aujourd’hui, la Syrie est parmi les trois seuls pays arabes à importer du ciment, avec le Yémen et le Soudan.
En se basant sur la quantité de production planifiée, les statistiques de l’AUCBM montrent que la Syrie sera le troisième plus grand producteur dans le monde arabe d’ici à quatre ans, derrière l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis.

Marseille,02 01 2008
Rédaction
L'Orient-Le Jour
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |